yezzi.net - webzine musical et culturel du collectif antistatic - musique - culture - lecture - theatre - chroniques - live reports - interviews - news - concerts - photos - liens - salles

Lundi 11 décembre 2017

Groupe du moment:
Rag'n'Bone Man
Soul Pop Blues
Rag'n'Bone Man est la révélation du moment avec la sortie de son premier album "Human"
:Site web ici:


Les nouveaux articles de Yezzi
Interviews récentes:
Ugly Kid Joe
Tang
Wonderbar
Therapy?
Le Dead Projet

Chroniques récentes:
Aqme - Dévisager Dieu
Exodus - Blood In Blood Out
Lordi - Scare Force One
Billy Idol - Kings and Queens Of The Underground
Alice Cooper - Raise The Dead - Live From Wacken

Live reports récents:
Saxon - Skid Row
Accept
Steve Harris British Lion
Nine Inch Nails
Suicidal Tendencies - The Inspector Cluzo

Infos
Concerts
Salles de concert


Les Partenaires de Yezzi

MySpace.com
My Space Webzine Yezzi

Voltadikt.com
VOLTADIKT.com - Plateforme de téléchargement pour groupes indépendants & DIY

Première Pression
Premiere Pression - Concerts à Toulouse et en Midi Pyrénées

Popcorn
Popcorn -Magazine mensuel sur les musiques amplifiées - supplément de Flash Hebdo et disponibles dans les shops, music shops, stands concerts,...

Bikini/Bleu Citron
Le Bikini et Bleu Citron - Concerts à Toulouse et en Midi Pyrénées

Jerkov Musiques
Jerkov Musiques - Label - Booking - Promo - Tourneur - Manimal - Agora Fidelio - Psykup - ... - Toulouse

Sidilarsen
Sidilarsen - Boom Boom Metal - Punk Electro Ragga Dance Metal - Toulouse

Tezla Booking Promo
Tezla booking et promo













Yezzi Radio
metal - pop - rock - hardcore - emo - neo - trip hop - hip hop - jazz - electronique - techno - dance - rock n' roll - death - trash - speed - heavy
YEZZI Live Reports
Millencolin - Havana Café à Tournefeuille (10-11-2008)
avec Under My Blanket, Dharma, The Briggs
par Olga

Aahaaaa ! Ce soir c'est la soirée du punk à roulette ! Bercé dès ma plus tendre enfance par les douces mélopées de Millencolin et consorts (oui, j'ai 16 ans et demi), je n'aurais raté pour rien au monde la venue des suédois dans les murs de la ville rose. Franchement déçu par le dernier disque, "Machine 15" je ne pensais pas attendre grand chose ce soir de la part d'un quatuor un peu en perte de vitesse. Et bien je me suis trompé...

Arrivé dans la salle après 2 ou 3 morceaux du set des locaux d'Under My Blanket, j'ai juste le temps de me frayer un passage sur le devant de la scène afin de voir les bougres jouer leur punk à roulette après avoir eu pas mal de bons échos de leurs prestations passées (notamment aux Caves de La Notté à Toulouse). Bref, le jeune combo se défend vraiment pas mal et dégage une bonne énergie sur scène même si leur punk rock n'invente rien et se place dans un sillage mainstream façon Uncommonmenfrommars, Sons Of Buddha et même NOFX parfois. Même si nous aurons droit à quelques ma-gni-fi-ques pains, je dois avouer qu'Under My Blanket a su capter mon attention notamment avec des lignes de basse bien foutues et quelques mélodies bien senties. L'alchimie du groupe fonctionne à merveille et avec encore un peu plus d'expérience et de personnalité, le quatuor aura toutes les chances de faire parler de lui.
Vivement la suite !

Après un rapide changement de plateau ce sont les locaux de Dharma qui investissent la scène. Avec une solide notoriété, on attendait beaucoup du combo rock toulousain. Hors, à vrai dire on se demande ce que le groupe faisait ce soir là, dans une arène punk-rock. En effet, le rock métal de Dharma ne colle pas du tout avec la musique de ce soir (qui plus est après la prestation fraîche d'Under My Blanket) et le public s'ennuie ferme malgré une écoute polie (C'est qui eux ? Pourquoi Ils sont là ? C'est bientôt fini ? etc.).
Pire encore, le groupe semble se prendre beaucoup trop au sérieux alors qu'on ne ressent pas vraiment une cohésion entre ses membres et que l'originalité n'est pas de mise. Tout est trop propre, trop carré et sans âme véritable. Le rock métal de Dharma (véritable mix entre Luke et Vegastar entendra t-on…) ne trouve donc pas sa place ici et ne récoltera pas tous les suffrages…hormis ceux des fans du groupes venus voir leurs héros sur le devant de la scène.
"Il y a des groupes, quand tu les écoutes, tu ne sais pas si t'as aimé ou non. Il y en a d'autres, tu sais tout de suite que t'as détesté. Dharma en fait partie – © Cédric"
A (re)voir dans d'autres conditions…

Une bière plus tard, ce sont les américains de The Briggs qui foulent les planches du Havana Café. Mêlant un skatepunk californien à un rock un peu plus enlevé, le quintet va (d)étonner par sa grosse débauche d'énergie. Evoluant donc dans un punk mélodique et propret, The Briggs va vite mettre le public dans sa poche au bout de quelques morceaux. Alternant les passages vocaux à deux voix avec les frères Joey et Jason LaRocca sur des riffs somme toute assez classiques (mais accrocheurs), les ricains connaissent bien leur affaire et vont nous en donner pour notre argent avec une prestation sans faille et une communication de chaque instant.
Malgré l'excellente interprétation du groupe (un peu trop gentillette à mon goût), la bonne dynamique va se perdre sur la longueur car les morceaux possèdent tous la même trame et ne disposent pas du même impact qu'en début de gig. The Briggs reste cependant attractif mais il lui manque un petit quelque chose pour qu'il déchaîne vraiment les foules. Du moins en ce qui me concerne.
Pour la petite anecdote, le bassiste du groupe, Ryan Roberts n'est autre que le frère de Julia. Et oui…

Quelque peu déçu par le dernier album de Millencolin, "Machine 15", je ne savais pas trop à quoi m'attendre de la part des suédois qui avaient bercé ma jeunesse avec son skatepunk de derrière les fagots.
Cependant dès les premières notes de "Mr Clean", la messe est dite : Millencolin est toujours en forme ! En effet, le quatuor va nous en mettre plein les oreilles pendant toute la durée de leur set et ce, sans aucun temps mort ni baisse de régime ("Twenty Two", "Loozin' Munst", "Ray" …). Les vieux briscards vont bien entendu mettre leur dernier disque tant décrié à l'honneur ("Brand New Game", "Detox", "Broken World"…) mais il faut avouer que les nouvelles compositions passent mieux le baptême du live que discographique. On est ici loin des mid tempi de "Machine 15" et des arrangements avec l'orchestre philharmonique suédois. Ce soir ça envoi du bois, un point c'est tout.
De plus, Millencolin aura aussi la bonne idée de puiser sa setlist dans les anciens albums comme "Life On A Plate ", "Same Old Tunes" ou "For Monkeys" afin de mettre tout le monde d'accord ("No Cigar", "Bullion", "Dance Craze", "Olympic" …). Les suédois se donnent à fond, notamment les gratteux Erik Ohlsson et Mathias Färm qui nous gratifieront d'une prestation virevoltante et acérée. Le public du Havana Café et aux anges et ne manquera pas de chanter à tue-tête tous les hymnes du groupes (même les morceaux de "Machine 15"). A ce moment là, on se demande ce qui pourra faire baisser l'estime des fans (jeunes et plus vieux) pour Millencolin. La réponse est : rien.
C'est un carton plein ce soir !
Après une grosse heure et 22 titres nerveux à souhait, les suédois quitteront la scène sous nos applaudissements (comme disait feu Jacques Martin). Si Millencolin ne nous a pas convaincu avec son "Machine 15" mou du genou, il n' y a pas de quoi enterrer le groupe pour autant. Le combo a su garder la fougue et la hargne de ses 20 ans sur les planches et nous l'a bien prouvé ce soir. Du tout bon !


Merci à Abir, Laure et tout le staff du Havana Café, Cédric et surtout toi qui est trop mmmh

Set list
Mr Clean
Fox
Twenty Two
Broken World
Man Or Mouse
Material Boys
Penguins & Polarbears
Farwell
Mayfly
Detox
Olympic
Ray
Brand New Game
Dance Craze
Bullion
Devil Me
Loozin' Must
Machine 15
----------
Ballad
E-20 Norr
Blackeye
No Cigar


Plus d'infos sur: www.millencolin.com

Photos (Cliquez dessus pour les agrandir) - Crédits Photos: Olga

Millencolin - cliquez pour agrandirMillencolin - cliquez pour agrandirMillencolin - cliquez pour agrandirMillencolin - cliquez pour agrandirMillencolin - cliquez pour agrandir

Yezzi.net - Qui sommes nous? - E-mail