yezzi.net - webzine musical et culturel du collectif antistatic - musique - culture - lecture - theatre - chroniques - live reports - interviews - news - concerts - photos - liens - salles

Dimanche 20 août 2017

Groupe du moment:
Rag'n'Bone Man
Soul Pop Blues
Rag'n'Bone Man est la révélation du moment avec la sortie de son premier album "Human"
:Site web ici:


Les nouveaux articles de Yezzi
Interviews récentes:
Ugly Kid Joe
Tang
Wonderbar
Therapy?
Le Dead Projet

Chroniques récentes:
Aqme - Dévisager Dieu
Exodus - Blood In Blood Out
Lordi - Scare Force One
Billy Idol - Kings and Queens Of The Underground
Alice Cooper - Raise The Dead - Live From Wacken

Live reports récents:
Saxon - Skid Row
Accept
Steve Harris British Lion
Nine Inch Nails
Suicidal Tendencies - The Inspector Cluzo

Infos
Concerts
Salles de concert


Les Partenaires de Yezzi

MySpace.com
My Space Webzine Yezzi

Voltadikt.com
VOLTADIKT.com - Plateforme de téléchargement pour groupes indépendants & DIY

Première Pression
Premiere Pression - Concerts à Toulouse et en Midi Pyrénées

Popcorn
Popcorn -Magazine mensuel sur les musiques amplifiées - supplément de Flash Hebdo et disponibles dans les shops, music shops, stands concerts,...

Bikini/Bleu Citron
Le Bikini et Bleu Citron - Concerts à Toulouse et en Midi Pyrénées

Jerkov Musiques
Jerkov Musiques - Label - Booking - Promo - Tourneur - Manimal - Agora Fidelio - Psykup - ... - Toulouse

Sidilarsen
Sidilarsen - Boom Boom Metal - Punk Electro Ragga Dance Metal - Toulouse

Tezla Booking Promo
Tezla booking et promo













Yezzi Radio
metal - pop - rock - hardcore - emo - neo - trip hop - hip hop - jazz - electronique - techno - dance - rock n' roll - death - trash - speed - heavy
YEZZI Live Reports
Vendetta festival - Le Bikini à Toulouse (12-05-2010)
avec Manimal, MOPA, Magyar Posse, Naive
par Qz

Comme son nom l'indique, le Bikini va vivre une revanche sanglante ce soir. Le dernier concert avec Manimal au Bikini avait été annulé à cause d'une blessure au pied de Brice, le batteur irremplaçable. Il est vrai que le public de Manimal n'a pas eu grand chose à se mettre sous la dent ces derniers temps, sans compter le DVD qui ne sort jamais ... Mais ce soir, on le sait, nous allons avoir de nouvelles chansons pour nous plonger encore une fois dans une ambiance de film d'horreur des années 80.
Pour les accompagner, le trio de My Own Private Alaska, mené par Milka (ex-chanteur de Psykup), les finlandais de Magyar Posse et les toulousains de Naïve.

N'ayant pas vu leur show, je ne peux parler de Naïve, mais le public m'a apparu assez satisfait de leur prestation.

C'est totalement vierge que j'arrive donc devant les finlandais de Magyar Posse. Les musiciens s'installent tranquillement, et commencent l'intro du set. Une intro qui a duré 1h … J'ai eu la désagréable sensation que tout le monde connaît bien, celle de ne jamais sentir le morceau partir. Ce moment où on peut complètement se laisser aller dans la musique. Avec Magyar Posse, on rebondit simplement ... Le groupe est composé d'un clavier, une machine/clavier, une basse, une batterie, et une guitare. Un groupe mélodique donc. J'ai essayé de dresser un style musical dans lequel situer Magyar Posse, j'en suis arrivé à un "post rock mélodique à connotations baroques". Cependant, j'ai aussi entendu le mot jazz au cours de la soirée et un connaisseur m'a indiqué que il y avait des influences de groupes tels que Joy Division ou Ulver. En toute objectivité, le public venu principalement pour Manimal n'a pas été convaincu par la prestation de Magyar Posse, la belle fosse du Bikini ayant été tristement vide à la fin du set ... L'addition d'un chanteur et des morceaux plus rythmés et pêchus pourraient rendre ce groupe plus intéressant en live.

My Own Private Alaska, ou MOPA pour les intimes, sont de retour dans leur ville natale après avoir écumé les salles d'Europe de l'est. C'est aujourd'hui leur dernière date avant le festival des Eurockéennes. La formation clavier-chant-batterie, érudie d'un album produit aux Etats-Unis par Ross Robinson (Road Runner), joue donc à domicile ce soir. MOPA, c'est le chant crié de Milka (Agora Fidelio, ex-Psykup), le piano possédé de Tristan, et la batterie furieuse de Yohan. Le tout donne un "screamo-piano-core" très bien léché. La musique est violente et émotive. Milka, contrairement à ses habitudes, est très communicatif avec le public et se déplace souvent sur la grande scène où sont suspendues des peintures du batteur. Pour ma part, je retiendrais particulièrement la chanson single « After You » qui a réussie à me faire entrer dans son univers sombre et violent. Cette dernière est suivie par la reprise de Nirvana "Where did you sleep last night ?". On peut alors pleinement apprécier la virtuosité du pianiste qui remplace la basse et la guitare du cultissime groupe de grunge. La voix de Milka se prête parfaitement au chant si particulier de Kurt Cobain. La suite du show fut pour moi en-deçà de cette superbe reprise ... Le show se termine juste à temps, un ou deux morceaux de plus ne seraient pas passés pour moi ... Les membres de MOPA ont encore démontré qu'ils étaient autant un groupe de scène que de studio. Ils ont donc toutes les conditions réunies pour les Eurockéennes !

La tête d'affiche de ce Vendetta Festival, ce sont les 5 toulousains de Manimal qui sont de retour après une absence notable pour les fans. Manimal, après deux albums, "Eros et Thanatos" et "Succube", sortis il y a quelques temps maintenant (4 ans), devaient sortir un DVD live de leur dernière tournée. Pour des raisons inconnues, le DVD n'est toujours pas sorti et Ju s'en excuse d'ailleurs pendant le concert. Manimal est un side-project de Psykup comme MOPA, mené par Ju le guitariste-chanteur de Psykup et chanteur dans Simone Choule. Il est accompagné par Vidda et Brice (Psykup), Ludo (ex-Leiden) et Fabrice. Manimal se définit comme de l'open-death. En live, on le sait, c'est une tuerie. Les riffs sont précis et tranchant, le chant est millimétré, clair comme crié, et le batteur est une vraie machine. Le groupe enchaîne vieux morceaux et nouveautés. Les deux mettent tout le bikini d'accord, et la température commence à monter sérieusement. Le pogo est continu devant Ju. On a même eu droit à un braveheart, ma foi, bien sympathique ! L'arrivée surprise du "bassiste de Cavalera Conspiracy", alias Joe le chanteur de Gojira pendant "Dead Meat" a fini de mettre le public sur les rotules. Aidé par le son pur du Bikini et les lumières de Milka, Manimal nous montrent qu'ils sont bien vivants et qu'ils sont prêts à en découdre à base de tronçonneuses et de couteaux de boucher. Les nouveautés plaisent au public venu nombreux pour cette exclusivité. Cet aperçu laisse entrevoir un album plus dans la continuité du premier opus "Eros et Thanatos". Personnellement, j'attends ce nouvel album pour donner un peu de fraîcheur au paysage death métal français ! Le concert s'achève sur le traditionnel "It's me, again !", répété en boucle par le public. Bravo pour cette belle prestation, l'album est attendu avec impatience !



Set-list Manimal :

- Intro (Total Recall par Jerry Goldsmith)
- Michael
- Take Me
- Cadavres Exquis
- Lu et approuvé
- Angel Heart
- Ben
- Nicholas
- Eros et Thanatos
- Je te saigne
- Christian
Rappel :
- Dead Meat avec Joe
- Dark Half


Set-list MOPA :

Amen
Anchorage
After You
Where did you sleep last night ?
Broken Army
Die For Me
Just like you and I
I am an Island


Plus d'infos sur: www.myspace.com/manimale

Photos (Cliquez dessus pour les agrandir) - Crédits Photos: Hellisha

Vendetta festival - cliquez pour agrandirVendetta festival - cliquez pour agrandirVendetta festival - cliquez pour agrandirVendetta festival - cliquez pour agrandirVendetta festival - cliquez pour agrandir

Yezzi.net - Qui sommes nous? - E-mail