yezzi.net - webzine musical et culturel du collectif antistatic - musique - culture - lecture - theatre - chroniques - live reports - interviews - news - concerts - photos - liens - salles

Mercredi 28 juin 2017

Groupe du moment:
Rag'n'Bone Man
Soul Pop Blues
Rag'n'Bone Man est la révélation du moment avec la sortie de son premier album "Human"
:Site web ici:


Les nouveaux articles de Yezzi
Interviews récentes:
Ugly Kid Joe
Tang
Wonderbar
Therapy?
Le Dead Projet

Chroniques récentes:
Aqme - Dévisager Dieu
Exodus - Blood In Blood Out
Lordi - Scare Force One
Billy Idol - Kings and Queens Of The Underground
Alice Cooper - Raise The Dead - Live From Wacken

Live reports récents:
Saxon - Skid Row
Accept
Steve Harris British Lion
Nine Inch Nails
Suicidal Tendencies - The Inspector Cluzo

Infos
Concerts
Salles de concert


Les Partenaires de Yezzi

MySpace.com
My Space Webzine Yezzi

Voltadikt.com
VOLTADIKT.com - Plateforme de téléchargement pour groupes indépendants & DIY

Première Pression
Premiere Pression - Concerts à Toulouse et en Midi Pyrénées

Popcorn
Popcorn -Magazine mensuel sur les musiques amplifiées - supplément de Flash Hebdo et disponibles dans les shops, music shops, stands concerts,...

Bikini/Bleu Citron
Le Bikini et Bleu Citron - Concerts à Toulouse et en Midi Pyrénées

Jerkov Musiques
Jerkov Musiques - Label - Booking - Promo - Tourneur - Manimal - Agora Fidelio - Psykup - ... - Toulouse

Sidilarsen
Sidilarsen - Boom Boom Metal - Punk Electro Ragga Dance Metal - Toulouse

Tezla Booking Promo
Tezla booking et promo













Yezzi Radio
metal - pop - rock - hardcore - emo - neo - trip hop - hip hop - jazz - electronique - techno - dance - rock n' roll - death - trash - speed - heavy
YEZZI Live Reports
The Shocker et Openightmare - Fairfield Café à Toulouse (04-07-2006)
avec The Shocker + Openightmare
par Olga

Mardi 4 juillet 2006 se déroule à Toulouse une soirée de légende. Ce n'est pas le match Allemagne - Italie pour une place pour la finale de la coupe du monde 2006, non, mais le passage de la tournée européenne de The Shocker, le nouveau bébé de Jennifer "Precious" Finch. Mais qui est-elle, hein ? Bande de petits ignorants ! Jennifer Finch est celle qui a crée Sugar Baby Doll avec Courtney Love (Hole) et Kat Bjelland (Babes In Toyland), celle qui a mené le mouvement du Riot Grrrl à son apogée avec L7 grâce à un son grunge (avant Nirvana) qui fera le tour du monde (avec Nirvana) et qui a fait plus d'excès que n'importe quel rocker digne de ce nom. Bref, c'est un mythe.

Le concert début en trombe par le punk rock made in Toulouse d'OpeNightmare qui étrenne ici son second album en date, "Pinks Of The Vintage" faisant suite à un très bon "Sliced By A Turbomachine". Emmené par un Yves (chant et guitare) et un PierrO (batterie) visiblement en forme, le groupe n'aura de cesse de faire monter la pression avec ses nouvelles compositions brutes de décoffrages ("PCB", "Live Under The Sun", "Do It Yourself" ou l'excellente reprise punk de Depeche Mode, "I Just Can't Get Enough") et son sens de l'humour second degré ("My Wife Is Drunk"). En parlant de pression, j'en prends une au bar parce qu'il fait chaud au Fairfield Café...enfin, bref. Malgré un set relativement court à mon goût, OpeNightmare a confirmé ce que nous avions pu entendre sur "Sliced By A Turbomachine", un énorme potentiel ! De plus, la prestation du groupe qui laisse la part belle à la spontanéité rajoute une touche de maturité et de personnalité qui laisse une bonne impression. Le jeu de guitare survitaminé de Yann et les mimiques d'halluciné d'Yves digne d'un Michaël Berryman dans la "Colline A Des Yeux" (pourvu qu'il ne lise pas ça, pourvu qu'il ne lise pas ça...) y sont pour beaucoup ! OpeNightmare terminera son set par un "Overkill" made in Motörhead chanté par Yann avec beaucoup d'aplomb.
Un excellent groupe à suivre, donc.

C'est sous une température d'environ 76° que rentre dans l'arène la bande à Jennifer "Precious" Finch, plus pétillante que jamais. Dès les premières notes, le ton est donné : ça va faire mal, très mal ! Le groupe distille son punk rock popisant sans concession à un public déjà acquis tout la cause de The Shocker. Pourtant, la frontwoman - qui a abandonné la guitare au profit d'un p'tit jeune dont j'ai oublié le nom pour ne se concentrer que sur le chant - se donne à fond et livre un set énergique de chez énergique. On retrouve ici, l'ambiance des bons vieux concerts de L7 avant que le groupe ne se perde. Jennifer "Precious" Finch semble donc continuer là où son ancien groupe s'est arrêté et on sent que cette grande dame joue avec ses tripes et la passion. Le premier album de The Shocker, "Up You Ass Tray" est donc passé en revue dans la chaleur du Fairfield Café (en vrac : "Bad Brain, Good Head", "Cash In", Your Problem Now", "Bodey Count", "Break In Two"...) émaillé de quelques reprises inattendues comme un morceau de Richie Valens. Le groupe maîtrise donc sa partition mise en valeur par la maestria Finch qui n'hésite pas à chanter au milieu du public, à se rouler parterre (dans la sciure) et à communiquer avec la foule. De leurs côtés, Lisa Howe, Ronnie James et le p'tit nouveau - dont j'ai oublié le nom - délivrent une prestation fulgurante sur une rythmique ultra puissante martelée par un Quist en pleine forme !
Au delà de ce concert inoubliable, il est intéressant de noter que Jennifer Finch joue sa musique avec passion. Alors qu'elle n'a rien à prouver depuis bien longtemps sur la scène musicale (Sugar Baby Doll avec Courtney Love, le cataclysme L7 dans les 90's, etc.), elle reste abordable, souriante, avenante, conviviale, discute avec les gens et joue pour son plaisir (et le nôtre !) loin du star system dans lequel de nombreux artistes se sont fourvoyés. Vous en connaissez beaucoup vous, des artistes reconnus qui acceptent de jouer dans un p'tit bar (fort sympathique au demeurant) en compagnie d'un groupe local avec une entrée à 5 € et qui n'ont pas des exigences de star ? Moi non…
C'est avec des personnes de cet acabit que la véritable essence rock n' roll continue son petit bonhomme de chemin sans tomber dans la loi du fric ! Viva The Shocker...les derniers justes ?

http://www.shockersite.com
http://myspace.com/theshocker
http://www.openightmare.net


Set List OpeNightmare :
PCB
I Just Can't Get Enough
Do It Yourself
Live Under The Sun
Botticelli
The Bouj'
White Trash
Rock n' Roll Sucks: We're Not Dead
---------------------------------
Planet Blair
Website Story
My Wife Is Drunk
Overkill

PS: Le Fairfield Café c'est excellent, allez-y !
110 avenue Jules Julien à Toulouse - 05 61 53 45 82


Merci à Jennifer "Precious" Finch & The Shocker, OpeNightmare, Nicole de GoKart Records et au Fairfield Café.

Plus d'infos sur: www.shockersite.com

Photos (Cliquez dessus pour les agrandir) - Crédits Photos: Olga

The Shocker et Openightmare - cliquez pour agrandirThe Shocker et Openightmare - cliquez pour agrandirThe Shocker et Openightmare - cliquez pour agrandirThe Shocker et Openightmare - cliquez pour agrandirThe Shocker et Openightmare - cliquez pour agrandir

Yezzi.net - Qui sommes nous? - E-mail