yezzi.net - webzine musical et culturel du collectif antistatic - musique - culture - lecture - theatre - chroniques - live reports - interviews - news - concerts - photos - liens - salles

Lundi 11 décembre 2017

Groupe du moment:
Rag'n'Bone Man
Soul Pop Blues
Rag'n'Bone Man est la révélation du moment avec la sortie de son premier album "Human"
:Site web ici:


Les nouveaux articles de Yezzi
Interviews récentes:
Ugly Kid Joe
Tang
Wonderbar
Therapy?
Le Dead Projet

Chroniques récentes:
Aqme - Dévisager Dieu
Exodus - Blood In Blood Out
Lordi - Scare Force One
Billy Idol - Kings and Queens Of The Underground
Alice Cooper - Raise The Dead - Live From Wacken

Live reports récents:
Saxon - Skid Row
Accept
Steve Harris British Lion
Nine Inch Nails
Suicidal Tendencies - The Inspector Cluzo

Infos
Concerts
Salles de concert


Les Partenaires de Yezzi

MySpace.com
My Space Webzine Yezzi

Voltadikt.com
VOLTADIKT.com - Plateforme de téléchargement pour groupes indépendants & DIY

Première Pression
Premiere Pression - Concerts à Toulouse et en Midi Pyrénées

Popcorn
Popcorn -Magazine mensuel sur les musiques amplifiées - supplément de Flash Hebdo et disponibles dans les shops, music shops, stands concerts,...

Bikini/Bleu Citron
Le Bikini et Bleu Citron - Concerts à Toulouse et en Midi Pyrénées

Jerkov Musiques
Jerkov Musiques - Label - Booking - Promo - Tourneur - Manimal - Agora Fidelio - Psykup - ... - Toulouse

Sidilarsen
Sidilarsen - Boom Boom Metal - Punk Electro Ragga Dance Metal - Toulouse

Tezla Booking Promo
Tezla booking et promo













Yezzi Radio
metal - pop - rock - hardcore - emo - neo - trip hop - hip hop - jazz - electronique - techno - dance - rock n' roll - death - trash - speed - heavy
YEZZI Live Reports
The Boonaraaas - Fairfield café à Toulouse (28-04-2008)
avec High Heel Sneak
par Olga

Mais putain, stop ! Stop ! Arrêtons un instant de nous fourvoyer dans ce monde de brutes plein de testostérones, de foot, de Ford Escort GTI Tuning, de merguez, de "33 Export" et de poils sur le bide. Arrêtons-nous un instant en ce si beau chemin à l'orée des bois pour cueillir une fleur à la rosée du matin et sentir à pleins poumons son délicat parfum…hummmm ! …Ouais bon, toute cette classieuse poésie pour dire que ce 28 avril 2008 est une soirée placée sous le signe du rock n’ roll féminin puisque le Fairfield Café accueille en son antre sous la houlette d'une co-prod' Progrès-Son / To Loose Punkers, les locaux de High Heel Sneak (riot grrrl) et The Boonaraaas (garage surf de la mort). Bref, les meufs vont sortir des fourneaux et envoyer les watts dans ta face ce soir ! ("Hey ! Macho machoooo maaaan, i gotta be a machooo maaaaan" – Village People 1977)

Pour commencer les hostilités ce sont les montalbanais de High Heel Sneak qui entre dans l'arène du Fairfield Café. Evoluant dans un riot grrrl fortement teinté par The Stooges, Babes In Toyland et consorts, le quatuor mixte va crée une véritable bonne surprise en présentant un set bien ficelé et accrocheur. Malgré un tout nouveau batteur parfois hésitant sur les morceaux, High Heel Sneak va réussir à se mettre le public dans le poche grâce à des compositions bien foutues et une vocaliste qui maîtrise véritablement son sujet bien que certaines passages m'ont fait (trop) fortement penser à Zuzu's Petals ("Be Bop And Die"...), un trio féminin de Seattle qui a connu son petit succès il y a quelques années. Alors c'est sûr, High Heel Sneak ne va pas verser dans l'originalité et nous prendre à revers sur le rock n' roll, mais ce n'est pas non plus le but du combo qui se contente de faire un bon gros rock de derrière les fagots sans se soucier du qu'en dira t-on. Et le moins que l'on puisse dire c'est que ça marche super bien !
A suivre de près donc…

Après un changement de plateau si rapide qu'il en a surpris tout le monde (même le nouveau gratteux de The Boonaraaas arrivé au pas de course sur la scène), le quatuor allemand commence son set sur les chapeaux de roue. Evoluant dans un garage rock énervé aux accents surf et 60's, les quatre de Düsseldorf vont vite s'employer à faire rentrer les derniers retardataires dans un Fairfield Café relativement bien fourni puisque le public a répondu à l'appel. Sans jamais dévier d'un iota de sa ligne directrice rock accrocheuse et mélodique, The Boonaraaas vont mettre en place une prestation de haute volée et ce, malgré les quelques hésitations et petits pains du nouveau guitariste (Rodriguo ? Joselito, Paco ? J'ai oublié son prénom, tiens…), remplaçant au pied levé l'ancienne guitariste Tine qui a quitté le groupe il y a une petite dizaine de jours pour se consacrer à ses études… Axant sa musique sur l'énergie et la convivialité nos amis teutons vont vite faire l'unanimité grâce à des compositions bien foutues pour la plupart issues du dernier album en date "5 Steps Ahead" ("One Fine Day", "Out Of Sight", "Vai Vai Topolino", "45th Floor" ou le nerveux "Go For It, Mary" …). Même si le style semble parfois tourner en rond de par l'approche artistique volontairement rock 60's, The Boonaraaas colle relativement bien aux sonorités actuelles avec des riffs acérés et une rythmique en béton armée qui nous rappellent que les allemands ne sont pas ici pour faire de la figuration ("Quite A Reputation").
Sans jamais baisser de rythmes et de tempo, le quatuor va se donner à fond dans un Fairfield Café assez statique mais surtout électrisé par la musique du groupe.
Après environ 45 minutes d'une prestation sans (presque) aucune anicroche, The Boonaraaas nous gratifiera d'un rappel de 3 ou 4 titres aussi nerveux que bienvenu et terminera d'achever l'assemblée. Merci mesdames et monsieur !

En définitive, les filles ont pris le pouvoir ce soir et le moins que l'on puisse dire c'est qu'on ne va pas s'en plaindre. Malgré des styles assez différents, The Boonaraaas et High Heel Sneak ont su tirer leurs épingles du jeu et présenter des sphères et ambiances musicales intéressantes et attractives. C'était un peu comme la journée de la femme au Fairfield Café. Tout en grâce te délicatesse…pour peu que ces jeunes femmes là, boivent de la bière, rotent à table et regardent le foot ! ("Hey ! Macho machoooo maaaan, i gotta be a machooo maaaaan" – Village People 1977)


Un grand merci à Progrès-Son, TLP et au Fairfield Café

Set list
Quiet Girl
He's Not Good
What I Like About
45th Floor
Stole My Style
One One Zero
It's Won't Last Too Long
Vai Vai Topolino
Quite A Reputation
Go For It, Mary
Out Of Sight
One Fine Day
Green Toyota
Yes I Do
My Boy
Let's Dance
I Can Never Tell
Young Ones
Mehr Von Dir
----------
Bad Time
Beat Your Heart Out
Shook Out Of Shape


Plus d'infos sur: www.myspace.com/theboonaraaas

Photos (Cliquez dessus pour les agrandir) - Crédits Photos: Olga

The Boonaraaas - cliquez pour agrandirThe Boonaraaas - cliquez pour agrandirThe Boonaraaas - cliquez pour agrandirThe Boonaraaas - cliquez pour agrandirThe Boonaraaas - cliquez pour agrandir

Yezzi.net - Qui sommes nous? - E-mail