yezzi.net - webzine musical et culturel du collectif antistatic - musique - culture - lecture - theatre - chroniques - live reports - interviews - news - concerts - photos - liens - salles

Mardi 17 octobre 2017

Groupe du moment:
Rag'n'Bone Man
Soul Pop Blues
Rag'n'Bone Man est la révélation du moment avec la sortie de son premier album "Human"
:Site web ici:


Les nouveaux articles de Yezzi
Interviews récentes:
Ugly Kid Joe
Tang
Wonderbar
Therapy?
Le Dead Projet

Chroniques récentes:
Aqme - Dévisager Dieu
Exodus - Blood In Blood Out
Lordi - Scare Force One
Billy Idol - Kings and Queens Of The Underground
Alice Cooper - Raise The Dead - Live From Wacken

Live reports récents:
Saxon - Skid Row
Accept
Steve Harris British Lion
Nine Inch Nails
Suicidal Tendencies - The Inspector Cluzo

Infos
Concerts
Salles de concert


Les Partenaires de Yezzi

MySpace.com
My Space Webzine Yezzi

Voltadikt.com
VOLTADIKT.com - Plateforme de téléchargement pour groupes indépendants & DIY

Première Pression
Premiere Pression - Concerts à Toulouse et en Midi Pyrénées

Popcorn
Popcorn -Magazine mensuel sur les musiques amplifiées - supplément de Flash Hebdo et disponibles dans les shops, music shops, stands concerts,...

Bikini/Bleu Citron
Le Bikini et Bleu Citron - Concerts à Toulouse et en Midi Pyrénées

Jerkov Musiques
Jerkov Musiques - Label - Booking - Promo - Tourneur - Manimal - Agora Fidelio - Psykup - ... - Toulouse

Sidilarsen
Sidilarsen - Boom Boom Metal - Punk Electro Ragga Dance Metal - Toulouse

Tezla Booking Promo
Tezla booking et promo













Yezzi Radio
metal - pop - rock - hardcore - emo - neo - trip hop - hip hop - jazz - electronique - techno - dance - rock n' roll - death - trash - speed - heavy
YEZZI Live Reports
Tagada Jones - La Dynamo à Toulouse (20-10-2011)
par Olga

TAGADA JONES – DESCENTE AUX ENFERS TOUR 2011

Même si ça faisait un petit bout de temps qu'on n'avait pas eu des nouvelles des affreux de Tagada Jones sur galette ("Descentes Aux Enfers" vient tout juste de sortir après 3 ans de silence discographique…), on ne peut pas en dire autant côté scène, puisque la bande des quatre a écumé les planches de France et de Navarre que ce soit sous le nom de Tagada Jones ou dans le cadre du Bal Des Enragés.
Bref, ces stakhanovistes-là sont nés pour bouffer du bitume et c'est avec impatience qu'on attendait cette nouvelle tournée, pour voir comme Niko Jones et ses copains allaient défendre "Descente Aux Enfers".
Le rendez-vous était donc pris en ce 20 octobre 2011 à Toulouse (La Dynamo)…

A peine arrivé dans l’arène du concert, j’ai juste le temps de prendre une bière que déjà les Tagada Jones s’installent sur scène pour lancer les hostilités ! On va enfin pouvoir savoir ce que les nouveaux morceaux donnent en concert…
Après une écoute attentive de "Descente Aux Enfers", je dois avouer que je ne me fais pas de souci de ce côté-là : Tagada Jones écrit quasiment tout le temps des titres taillés pour le live et, en règle générale, le baptême du feu se passe toujours plus que bien (souvenez-vous de l'énorme "Thérapie" en 2006/2007)…
En effet, les nouveaux "Les Nerfs A Vif" et "Yech'Ed Mat" vont mettre le feu aux poudres en l'espace de quelques mesures et mettre en place la grosse dynamique qui va faire mal !

Et même si ce set de Tagada Jones ne va pas nous surprendre dans son déroulement (notamment par les prises de position du groupe au travers de morceaux phares comme "Ecowar", "Manipulé" ou "Cargo"), il faut bien avouer que tout est parfaitement bien rôdé. En effet, ça fait déjà pas mal de temps que Niko Jones & cie jouent ce set (avec les nouveaux titres) et force est de constater que la machine est bien huilée (l'enchaînement "Descente Aux Enfers", "Zéro De Conduite" fait très mal !).
Ceci étant, Tagada Jones ne va pas laisser sa spontanéité de côté, et articuler son concert sur une bonne communication avec un public chaud qui répondra à toutes les sollicitations des Rennais.

De plus, l'énorme énergie distillée dans chaque brûlot n'aura pas de mal à galvaniser le parterre toulousain déjà tout acquis à la cause du groupe ("Combien De Temps ?", "Les Connards", "Lutter"). L'ambiance est chaude et le public – même s'il est assez restreint, en fin de compte – a su faire honneur aux héros de ce soir ("Le Feu Aux Poudres").
D'ailleurs, le rappel se terminera en apothéose avec quatre reprises de derrière les fagots qui seront chantées en chœur par l'audience ("Antisocial" de Trust, "Jouer Avec Le Feu" des $hériff etc.) et clôturera de la plus belle des manière cette soirée haute en couleur… et en sonorités électriques !

Vlan ! En l'espace d'environ une heure et demie, Tagada Jones a mis tout le monde d'accord : malgré ses incessantes tournées et plus de 1200 dates au compteur, la formation a toujours la patate et n'a jamais été si enragée que dans le cadre du live. Fidèle à sa réputation de groupe de scène, Tagada Jones n'a pas déçu, et à su rallier à sa cause les plus anciens fans (qui avaient un peu déserté suite au petit virage électro)… mais aussi les nouveaux ! On en redemande encore, tiens !


Setlist Tagada Jones

Les Nerfs A Vif
Yech'Ed Mat
Pavillon Noir
W
Descente Aux Enfers
Zéro De Conduite
Combien De Temps ?
Manipulé
Cargo
S.O.S.
L'Otage
Les Connards
Lutter
Contre Courant
Ecowar
Le Feu Aux Poudres
La Traque
-----------
Les Compteurs A Zéro
+ 4 reprises punk


Plus d'infos sur: www.tagadajones.com

Photos (Cliquez dessus pour les agrandir) - Crédits Photos: Olga

Tagada Jones - cliquez pour agrandirTagada Jones - cliquez pour agrandir

Yezzi.net - Qui sommes nous? - E-mail