yezzi.net - webzine musical et culturel du collectif antistatic - musique - culture - lecture - theatre - chroniques - live reports - interviews - news - concerts - photos - liens - salles

Samedi 29 avril 2017

Groupe du moment:
Rag'n'Bone Man
Soul Pop Blues
Rag'n'Bone Man est la révélation du moment avec la sortie de son premier album "Human"
:Site web ici:


Les nouveaux articles de Yezzi
Interviews récentes:
Ugly Kid Joe
Tang
Wonderbar
Therapy?
Le Dead Projet

Chroniques récentes:
Aqme - Dévisager Dieu
Exodus - Blood In Blood Out
Lordi - Scare Force One
Billy Idol - Kings and Queens Of The Underground
Alice Cooper - Raise The Dead - Live From Wacken

Live reports récents:
Saxon - Skid Row
Accept
Steve Harris British Lion
Nine Inch Nails
Suicidal Tendencies - The Inspector Cluzo

Infos
Concerts
Salles de concert


Les Partenaires de Yezzi

MySpace.com
My Space Webzine Yezzi

Voltadikt.com
VOLTADIKT.com - Plateforme de téléchargement pour groupes indépendants & DIY

Première Pression
Premiere Pression - Concerts à Toulouse et en Midi Pyrénées

Popcorn
Popcorn -Magazine mensuel sur les musiques amplifiées - supplément de Flash Hebdo et disponibles dans les shops, music shops, stands concerts,...

Bikini/Bleu Citron
Le Bikini et Bleu Citron - Concerts à Toulouse et en Midi Pyrénées

Jerkov Musiques
Jerkov Musiques - Label - Booking - Promo - Tourneur - Manimal - Agora Fidelio - Psykup - ... - Toulouse

Sidilarsen
Sidilarsen - Boom Boom Metal - Punk Electro Ragga Dance Metal - Toulouse

Tezla Booking Promo
Tezla booking et promo













Yezzi Radio
metal - pop - rock - hardcore - emo - neo - trip hop - hip hop - jazz - electronique - techno - dance - rock n' roll - death - trash - speed - heavy
YEZZI Live Reports
Strike Anywhere - Up Rights - Caravan Serail à Toulouse
avec Find U90
par Olga

Ayant vu l'énormissime prestation de Johnny Rock en concert (voir live
report précédent), c'est sans grande conviction que je me rends au
Caravan Serail près de Toulouse pour une soirée sous la houlette
hardcore/punk avec les locaux de Up Rights, Find U90 et les amerloques de Strike
Anywhere (transfuges de Fat Wreck Chords, le label de Fat Mike de NOFX)
qui ont débuté leur tournée française depuis une quinzaine de jours.
Arrivé presque à l'heure au Caravan, je m'aperçois que le public semble
avoir répondu présent à la soirée organisée par les assos toulousaines
(qui montent, qui montent) Toulouse Hardcore Shows et Nothing Toulouse,
ce qui est très bien pour un mardi soir !

Enfin bref, après une bière fadasse, les toulousains de Find U90 ont la
rude charge d'ouvrir les hostilités de la soirée. Devant un parterre
clairsemé (une bonne partie de l'audience est toujours dehors), le trio
va mettre en branle son punk rock mélo parfois rentre dedans pour
essayer de faire bouger la foule. Au fil du set, les visages se décrisperont
et une bonne partie du public rentrera allègrement dans la musique du
combo. En ce qui me concerne, je ne m'y suis pas totalement retrouvé
car j'ai eu l'impression qu'il manquait un petit grain de folie à la
prestation de Find U90 (mais après avoir vu Johnny Rock, je suis persuadé
que nul n'égalera sa folie à lui…). Cependant, les idées déployées par
le trio sont très intéressantes, notamment en ce qui concerne les
mélodies vocales à trois voix. Qui plus est, Jérémy le batteur est tout
simplement monstrueux et son jeu qui s'apparenterait parfois à celui de
Travis Barker (+ 44, ex Blink 182). Bref, avec un peu plus de prestance,
nul doute que le trio ne nous réserve quelques belles surprises dans le
futur.

C'est ensuite au tour de Up Rights de fouler les planches du Caravan
Serail. Le public se presse de plus en plus du côté de la scène pour
apprécier la musique hardcore rentre dedans du quatuor toulousain. Mené de
main de maître par un frontman survolté et communicatif, Up Rights va
vite remporter tous les suffrages au bout de quelques morceaux. Sans
aucune concession ni perte de spontanéité, les quatre coreux vont se
donner à fond pendant près de 45 minutes. L'audience est galvanisée par la
prestation du groupe et ne manquera pas de mettre le feu au Caravan
Serail. Les slams s'enchaînent aux chants repris par les fans jusqu'au
moment fatidique où le guitariste Ju casse une corde. Le frontman Quentin
se lancera alors dans un monologue sans discontinuer pendant quelques
minutes sur le soutient du public aux groupes locaux avec beaucoup de
sincérité et d'humour. Au final, ce qui aurait pu casser l'ambiance du set
de Up Rights n'a été en fait qu'un tremplin vers un autre niveau de
puissance sonore et de communication.
Le quatuor toulousain a donc réussi un gig incroyable et ainsi chauffé
la place pour les américains de Strike Anywhere…

…même si le quintet venait déjà en terrain conquis (ils sont en tête
d'affiche, ils étaient déjà venus il y a 2 ans, ils sont en pleine
tournée française…). Le temps de sortir boire une bière (toujours fadasse)
dehors que le concert des gars de Richmond commence déjà. A l'intérieur
de la salle, c'est l'enfer tant le public se presse en masse sur le
devant de la scène. Le Caravan Serail n'est pas loin d'être véritablement
plein et ça fait plaisir de voir ça ! Qui plus est, Strike Anywhere ne
compte pas se contenter du minimum syndical et va d'entrée de jeu
rentrer dans le lard du parterre toulousain à grands coups de décibels.
Portée par une rythmique en acier trempé, la musique teintée de hardcore du
groupe va tout balayer sur son passage. A la fois puissantes dans leur
rendu live, les compositions n'en recèlent pas moins énormément de
mélodies (notamment au niveau de certaines lignes de chant) et de
subtilités.
Du haut de ses 1m50 (plus ou moins...), le dreadlocké frontman Thomas
Barnett, va à lui tout seul mettre le Caravan Serail à genoux. L'homme
va se donner à fond pendant toute la durée du set (on le trouvera
entrain de slammer et de chanter, de sauter partout etc.) tout en
communiquant avec l'assemblée. Derrière lui, les gratteux (guitares/basse) et le
cogneur de fûts enchaînent les brûlots bruts de décoffrage avec une
aisance déconcertante (surtout en ce qui concerne le batteur). L'énergie
communicative mise en place par Strike Anywhere est comme une véritable
traînée de poudre à laquelle on a bien vite fait d'y mettre le feu.
Au bout d'environ trois-quarts d'heure/une heure, les américains
sortiront de la salle surchauffée et gonflée à bloc pour revenir de plus
belle avec un rappel de folie. Enorme !

En définitive, Toulouse Hardcore Shows et Nothing Toulouse ont réussi
le pari de faire venir pas mal de monde pour cette soirée mémorable. Le
public y a répondu positivement et chaque groupe y a trouvé son compte.
Même si le prix (8 euros) pouvait paraître cher pour certains, le
spectacle de ce soir en valait vraiment la peine. Un seul regret : la bière
un peu fadasse.

Epiloque : Même si le concert était très bon, il était bien entendu
très inférieur à la prestation hallucinante de Johnny Rock sur le parking
du supermarché Casino de Noé le 26 juin 2007. De plus, aucun groupe
n'avait en sa possession une guitare qui faisait du feu comme l'admirable
sosie que nous idolâtrons tous (même pas les américains)…mais
laissez-moi riiiiiiiiiiire ! Mouhahahahaaaaaaarrrrgggghhh !
Voilà, c'est fait…

Set list Strike Anywhere

Sedition
Timebomb Generation
We Amplify
Blaze
Laughter In A Police State
Lights Go Out
Allies
To The World
Instinct
Infrared
Refusal
Hollywood Cemetery
My Design
----------
Prisoner Echoes
Sunset On 32nd

Set List Up Rights :

Intro
We're Back
Pride
Confrontation
Blind
Spirit Remains
Where's My Car ?
Human As You
The Lucky One
The Key
Love Them All
Make A Difference
Adidas Sportwear
The Decline
Young 'till I Die
Flame Still Burns

Set List Find U90 :

Kill Myself
The Bold Old
Dark Way
Tom Tom
Little Toulouse
Desperate
Burger
Happy New Year
Lenny
Bonsky

Plus d'infos sur: www.strikeanywhere.org

Photos (Cliquez dessus pour les agrandir) - Crédits Photos: Olga

Strike Anywhere - Up Rights - cliquez pour agrandirStrike Anywhere - Up Rights - cliquez pour agrandirStrike Anywhere - Up Rights - cliquez pour agrandirStrike Anywhere - Up Rights - cliquez pour agrandirStrike Anywhere - Up Rights - cliquez pour agrandir

Yezzi.net - Qui sommes nous? - E-mail