yezzi.net - webzine musical et culturel du collectif antistatic - musique - culture - lecture - theatre - chroniques - live reports - interviews - news - concerts - photos - liens - salles

Dimanche 20 août 2017

Groupe du moment:
Rag'n'Bone Man
Soul Pop Blues
Rag'n'Bone Man est la révélation du moment avec la sortie de son premier album "Human"
:Site web ici:


Les nouveaux articles de Yezzi
Interviews récentes:
Ugly Kid Joe
Tang
Wonderbar
Therapy?
Le Dead Projet

Chroniques récentes:
Aqme - Dévisager Dieu
Exodus - Blood In Blood Out
Lordi - Scare Force One
Billy Idol - Kings and Queens Of The Underground
Alice Cooper - Raise The Dead - Live From Wacken

Live reports récents:
Saxon - Skid Row
Accept
Steve Harris British Lion
Nine Inch Nails
Suicidal Tendencies - The Inspector Cluzo

Infos
Concerts
Salles de concert


Les Partenaires de Yezzi

MySpace.com
My Space Webzine Yezzi

Voltadikt.com
VOLTADIKT.com - Plateforme de téléchargement pour groupes indépendants & DIY

Première Pression
Premiere Pression - Concerts à Toulouse et en Midi Pyrénées

Popcorn
Popcorn -Magazine mensuel sur les musiques amplifiées - supplément de Flash Hebdo et disponibles dans les shops, music shops, stands concerts,...

Bikini/Bleu Citron
Le Bikini et Bleu Citron - Concerts à Toulouse et en Midi Pyrénées

Jerkov Musiques
Jerkov Musiques - Label - Booking - Promo - Tourneur - Manimal - Agora Fidelio - Psykup - ... - Toulouse

Sidilarsen
Sidilarsen - Boom Boom Metal - Punk Electro Ragga Dance Metal - Toulouse

Tezla Booking Promo
Tezla booking et promo













Yezzi Radio
metal - pop - rock - hardcore - emo - neo - trip hop - hip hop - jazz - electronique - techno - dance - rock n' roll - death - trash - speed - heavy
YEZZI Live Reports
Skabazac - Jour 1 - Festival en plein air à Sébazac (02-06-2006)
avec Tagada Jones + Louise attaque + Deus + Buck 65 + X makeena + Missil + LO’JO + Groundations + Andy C + Zink + TKM + ...
par Sligs & Djinax

Tout commence avec les X makeena qui nous viennent de Rennes et font de la fusion entre de la drum&bass, du hip hop et de la dub. Des chants ragga ou hip hop viennent compléter une musique bien fournie, bref un délice sur scène.

Buck 65 a ouvert le bal de la grande scène avec son hip-hop expérimental. En passant de la lourde odeur du bitume à la volupté des harmonies symphonique, ce jeune rappeur canadien, seul sur scène nous à donné un spectacle digne des plus grand nom de ce genre. Avec son style original, l’attitude scénique et la présence de B65 rend sa musique enivrante et accessible à tous. Ce multi instrumentiste assure aussi bien au mic qu’en scratch. Un show complet qui donne envie de découvrir beaucoup plus profondément son univers sur disque.

Les belges de Deus arrivent avec leur indie/rock pour mettre le feu à la grande scène. En effet c’est la tempête sur scène car quand ils jouent, il y a d’énormes rafales de vents ce qui donne au show quelque chose d’assez apocalyptique. Ils nous servent leur rock atypique et enchanteur à la fois, bref un joli spectacle.

C’est sur la scène du club que commence la session drum&bass vu que toute la soirée vont s’enchaîner les meilleurs dans ce domaine; ça commence avec Missil, jolie dj bien péchu qui met l’accent sur la diversité, passant du break au ragga, du hip-hop à la drum. C’est avec la force du rock fusion d’un « killing the name », qu’elle laisse sa place au Lutin, considéré comme le meilleur producteur français de drum&bass. Il nous à concocté un très bon mix avec Mc verse (UK) pour soutenir le beat.

LO’JO entre en scène et nous proposent leur cocktail musical. Passant de mélodie tzigane sur des rythmiques africaines à de somptueux morceaux plus classique mais pourvu d’une aura mystique, cette formation nous a offert un de ces concerts sachant jouer avec des univers différents sans pour autant ce perdre dans le métissage. Le tout accompagné par des instrument aussi divers qu’originaux.

Louise attaque ravira leurs fans venus en nombre sur la grande scène.

Un petit tour pour aller voir le métal énergique de Tagada Jones, un mix entre du punk et du hard-core avec des paroles engagées. Une bonne patate, la voix du guitariste qui accroche de suite, un danseur-chanteur présent pour mettre le feu au public, tous les ingrédients étaient réunis pour assister à un bon concert.

Et voila que la Coda débarque avec leur Fourfront sur la scène du club pour mettre le feu. On commence à décoller avec Marky, dj brésilien, qui nous apporte la chaleur de son pays avec un set plus qu’ébouriffant. La foule est juste assez chaude pour accueillir le grand Roni size et sa drum’n’bass aux couleurs jazzy, hip-hop, break. En gros, plus d’une heure de bonheur soutenu par Dynamite mc. Un mix de toute beauté qui est loin de laisser le public statique.

On coupe cette grosse session D’N’B par le show des Groundations posant leurs vibes avec agilités. Leur Reggae, du bon vieux roots agrémenté de quelques sonorités jazz et groove, ce qui donne une ampleur toute particulière sur scène, avec un show à la fois émotionnel et énergique.

On retourne sur le chapiteau « electro » pour le formidable Andy C, qui vient cueillir un public déjà conquit. De grosses basses qui cassent les dents, une lourdeur qui pourrait rappeler l’ampleur du métal, tout est là pour que les vicaires soient remués dans tout les sens. Ces cuts portés par des boucles puissantes et des beats étourdissant rendent la fausse hystérique.
On finit avec Zink, qui malgré la crème du style qui l’a précédé, a su maintenir les derniers survivants dans une transe où les mouvements se confondent avec des crises d’épilepsies.

Le jour se lève, le premier chapitre se finit, on rentre à notre campement, des images pleins la tête, le sourire au lèvre et les tympans encore résonnant...

Plus d'infos sur: www.skabazac.com

Photos (Cliquez dessus pour les agrandir) - Crédits Photos: Plux & Djinax

Skabazac - Jour 1 - cliquez pour agrandirSkabazac - Jour 1 - cliquez pour agrandirSkabazac - Jour 1 - cliquez pour agrandirSkabazac - Jour 1 - cliquez pour agrandirSkabazac - Jour 1 - cliquez pour agrandir

Yezzi.net - Qui sommes nous? - E-mail