yezzi.net - webzine musical et culturel du collectif antistatic - musique - culture - lecture - theatre - chroniques - live reports - interviews - news - concerts - photos - liens - salles

Lundi 21 août 2017

Groupe du moment:
Rag'n'Bone Man
Soul Pop Blues
Rag'n'Bone Man est la révélation du moment avec la sortie de son premier album "Human"
:Site web ici:


Les nouveaux articles de Yezzi
Interviews récentes:
Ugly Kid Joe
Tang
Wonderbar
Therapy?
Le Dead Projet

Chroniques récentes:
Aqme - Dévisager Dieu
Exodus - Blood In Blood Out
Lordi - Scare Force One
Billy Idol - Kings and Queens Of The Underground
Alice Cooper - Raise The Dead - Live From Wacken

Live reports récents:
Saxon - Skid Row
Accept
Steve Harris British Lion
Nine Inch Nails
Suicidal Tendencies - The Inspector Cluzo

Infos
Concerts
Salles de concert


Les Partenaires de Yezzi

MySpace.com
My Space Webzine Yezzi

Voltadikt.com
VOLTADIKT.com - Plateforme de téléchargement pour groupes indépendants & DIY

Première Pression
Premiere Pression - Concerts à Toulouse et en Midi Pyrénées

Popcorn
Popcorn -Magazine mensuel sur les musiques amplifiées - supplément de Flash Hebdo et disponibles dans les shops, music shops, stands concerts,...

Bikini/Bleu Citron
Le Bikini et Bleu Citron - Concerts à Toulouse et en Midi Pyrénées

Jerkov Musiques
Jerkov Musiques - Label - Booking - Promo - Tourneur - Manimal - Agora Fidelio - Psykup - ... - Toulouse

Sidilarsen
Sidilarsen - Boom Boom Metal - Punk Electro Ragga Dance Metal - Toulouse

Tezla Booking Promo
Tezla booking et promo













Yezzi Radio
metal - pop - rock - hardcore - emo - neo - trip hop - hip hop - jazz - electronique - techno - dance - rock n' roll - death - trash - speed - heavy
YEZZI Live Reports
Psykup Sidilarsen - Koslow à Bordeaux (01-11-2002)
avec + Answer
par Oliv French Metal

On démarre le show à 21h par un groupe plutôt fusion ("fuzcore" comme ils appellent ça), groupe répondant au nom de Answer et venant de Lille. La salle était plutôt pleine, dans les 250 personnes je dirais. Néanmoins personne dans le public n'a eu l'air d'apprécier ce groupe (moi y compris d'ailleurs). L'explication est simple, le fusion est un style déjà visité et revisité cent fois, et ce groupe n'apportait rien de plus (à part un chanteur avec un caleçon rose). Paroles très médiocres (tendance "rebel qui réfléchit pas trop"), voix du chanteur classique... même si globalement les scratchs et le son sont bons. Au final un public statique au possible, un accueil très froid qui a dû être difficile à endurer pour le groupe.

Ensuite débarque Sidilarsen, avec bien sûr, Milka de Psykup qui s'est installé aux lights. Cette fois le public connaît déjà ce groupe, et ça commence à bien bouger, même si le pogo à ce stade de la soirée est encore un peu mou (juste une marrée humaine qui se contente d'avancer et de reculer lol). Mais Sidilarsen ne l'entend pas de cette oreille, et décide de balancer des morceaux plus violents, dans leur style électro-métal bien à eux. Le public bouge bien, le groupe se donne à fond, et Milka fait plutôt un bon boulot aux lights. Le groupe finit son set par le titre "Rien pour l'instant" qui achève de réveiller la salle. Personnellement, j'adore la voix du guitariste, et la deuxième voix du chanteur, bien que sa voix claire ne me plaise pas. Sidilarsen a rempli son objectif : le Koslow est chauffé.

Et bien sûr arrive alors le clou de la soirée, ce pour quoi tout le monde était venu : Psykup. Ils commencent le spectacle violemment par le titre "L'autruche", 14 minutes d'autruche-core, le pogo est cette fois bien en place, violent et compact. Les slams sont au rendez-vous, et au cours de la soirée tous les membres du groupe ont slammé. Psykup enchaîne les titres violents sans pitié, avec juste un titre plus calme au milieu de leur set. Les deux chanteurs sont bien synchros, le guitariste a je ne sais combien de pédales sur scène pour modifier le son de sa guitare, et le batteur est toujours aussi énorme.
Au final ils nous ont joué tout l'album sauf le titre "Teachers". Donc logiquement, le public hurle ce titre à la fin du concert, hop rappel et "Teachers" nous achève encore un peu. Fin du titre, ça hurle encore, allez un deuxième rappel et là enfin quasiment tout le monde est calmé. Tout le public avait l'air satisfait de ce concert, moi le premier. Psykup est enfin devenu un groupe majeur, qui ne se contente plus de faire des premières parties.
Leur album est grandiose, je vous le conseille vivement (le seul défaut à mon goût est qu'il n'y a pas souvent deux guitares qui jouent en même temps, ça donne un peu une impression de vide), et en concert c'est encore plus violent.
Ah j'oubliais de féliciter le nouveau membre de Psykup, une très charmante bassiste (Mélanie, qui jouait avant avec X-Syndicate).


Photos (Cliquez dessus pour les agrandir) - Crédits Photos: Un gars qui passait par là

Psykup Sidilarsen - cliquez pour agrandirPsykup Sidilarsen - cliquez pour agrandirPsykup Sidilarsen - cliquez pour agrandir

Yezzi.net - Qui sommes nous? - E-mail