yezzi.net - webzine musical et culturel du collectif antistatic - musique - culture - lecture - theatre - chroniques - live reports - interviews - news - concerts - photos - liens - salles

Vendredi 28 avril 2017

Groupe du moment:
Rag'n'Bone Man
Soul Pop Blues
Rag'n'Bone Man est la révélation du moment avec la sortie de son premier album "Human"
:Site web ici:


Les nouveaux articles de Yezzi
Interviews récentes:
Ugly Kid Joe
Tang
Wonderbar
Therapy?
Le Dead Projet

Chroniques récentes:
Aqme - Dévisager Dieu
Exodus - Blood In Blood Out
Lordi - Scare Force One
Billy Idol - Kings and Queens Of The Underground
Alice Cooper - Raise The Dead - Live From Wacken

Live reports récents:
Saxon - Skid Row
Accept
Steve Harris British Lion
Nine Inch Nails
Suicidal Tendencies - The Inspector Cluzo

Infos
Concerts
Salles de concert


Les Partenaires de Yezzi

MySpace.com
My Space Webzine Yezzi

Voltadikt.com
VOLTADIKT.com - Plateforme de téléchargement pour groupes indépendants & DIY

Première Pression
Premiere Pression - Concerts à Toulouse et en Midi Pyrénées

Popcorn
Popcorn -Magazine mensuel sur les musiques amplifiées - supplément de Flash Hebdo et disponibles dans les shops, music shops, stands concerts,...

Bikini/Bleu Citron
Le Bikini et Bleu Citron - Concerts à Toulouse et en Midi Pyrénées

Jerkov Musiques
Jerkov Musiques - Label - Booking - Promo - Tourneur - Manimal - Agora Fidelio - Psykup - ... - Toulouse

Sidilarsen
Sidilarsen - Boom Boom Metal - Punk Electro Ragga Dance Metal - Toulouse

Tezla Booking Promo
Tezla booking et promo













Yezzi Radio
metal - pop - rock - hardcore - emo - neo - trip hop - hip hop - jazz - electronique - techno - dance - rock n' roll - death - trash - speed - heavy
YEZZI Live Reports
NoMeansNo au Garorock - Festival Garorock à Marmande (47) (03-04-2004)
avec avec NoMeansNo et pleins d'autres!
par Mezig et Naia

Le choix du peuple.

No Means No... Comme en écho au "Non" massif de notre week-end d'élections, les papys canadiens du punk-jazz-core ont porté la protestation dans quelques-unes de nos régions avec une série de cinq oncerts trés attendus.

Aprés leur concert enflammé de la veille à Cognac, Marmande les ccueillait samedi à minuit dans le cadre de son festival Garorock. On espère que l'année prochaine, l'organisation sera d'ailleurs plus attentive! Premier couac : alors que, sur d'autres scènes du festival, d'obscurs inconnus se retiraient après une heure de beats papa-maman pour aller siroter une téquila frappée, laissant des roadies s'affairer à démonter la batterie toute neuve achetée par papa et maman, John Wright, le batteur mythique des NMN, proche de la cinquantaine, fort de vingt ans de tournées ? de par le vaste monde, a dû monter lui-même - sous nos yeux ébahis - sa batterie... avant de s'apercevoir qu'il pleuvait dessus! Car, deuxième hic, le groupe s'est fait copieusement arroser par la condensation due aux halètements des fauves et tigresses massés depuis six heures de concerts sous le chapiteau!
Il aurait fallu bien plus que son bermuda vert fluo pour masquer la mine sombre de John Wright! Pendant ce temps, son frère d'armes et de vie, Rob Wright, alias Mr. Wrong, bassiste et chanteur,installait, lui, son baffle guitare (!) Marshall, et Tom Holliston, le guitariste, déposait entre les gouttes ses quelques pédales d'effets.

Vous vous dites "hmm.... mal parti, le concert!!"? Mais pour qui connait les compos de NMN, impossible de douter de ces hommes-là : une fois ses baguettes en mains, la nature et l'intégrité de John ont repris le dessus, laissant apparaître son vrai visage, jovial et caustique, insufflant son énergie au groupe. Ainsi le po-go commença. La tracklist du gig était à peu près celle de The People's Choice, leur dernière galette compilant des titres choisis spécialement par leurs afficionados du monde entier. Du coup, ce concert fut un mélange d'énergie brute, de transe, d'un vrai plaisir partagé entre NMN et son public. Et à ressentir cette vibration générale, je repensais à ceux qui critiquent éructant le nouveau public punk, "garni de minettes en kilt et Doc Martens qui y pipent que dalle au "punk"... Et je me suis dit que si y en a qui y pipent que dalle, ce sont bien ces puristes du mouvement punk! Car si l'énergie positive qui émanait de ce concert venait en partie des accros de la première heure, le reste du public, hétéroclite au possible, y a largement contribué!

Tous et toutes se sont fait emporter par la technicité impeccable de John, sa voix et ses textes sombres (" la révolte qui apparaît dans les paroles des chansons, avant tout intime, d'où se dégage un sentiment de désintégration individuelle au sein d'une société vide de sens" cf. "The Day Everything Became Nothing" ), les riffs imparables de Rob, les gimmicks de Tom le mélange des genres musicaux (pop, jazz, hardcore) dans une homogénéité punk-rock. Après vingt albums, NMN est toujours ce trio créatif engagé d'artistes de la vie moderne, dotés d'un sens aigu d'analyse et de critique du sytème local et global, acteurs et témoins, depuis un bled paumé (Victoria) du Canada, de la condition humaine.

"Look in my eye's, I'm alright, I'm alive, Give me the push..."

Yezzi.net - Qui sommes nous? - E-mail