yezzi.net - webzine musical et culturel du collectif antistatic - musique - culture - lecture - theatre - chroniques - live reports - interviews - news - concerts - photos - liens - salles

Lundi 11 décembre 2017

Groupe du moment:
Rag'n'Bone Man
Soul Pop Blues
Rag'n'Bone Man est la révélation du moment avec la sortie de son premier album "Human"
:Site web ici:


Les nouveaux articles de Yezzi
Interviews récentes:
Ugly Kid Joe
Tang
Wonderbar
Therapy?
Le Dead Projet

Chroniques récentes:
Aqme - Dévisager Dieu
Exodus - Blood In Blood Out
Lordi - Scare Force One
Billy Idol - Kings and Queens Of The Underground
Alice Cooper - Raise The Dead - Live From Wacken

Live reports récents:
Saxon - Skid Row
Accept
Steve Harris British Lion
Nine Inch Nails
Suicidal Tendencies - The Inspector Cluzo

Infos
Concerts
Salles de concert


Les Partenaires de Yezzi

MySpace.com
My Space Webzine Yezzi

Voltadikt.com
VOLTADIKT.com - Plateforme de téléchargement pour groupes indépendants & DIY

Première Pression
Premiere Pression - Concerts à Toulouse et en Midi Pyrénées

Popcorn
Popcorn -Magazine mensuel sur les musiques amplifiées - supplément de Flash Hebdo et disponibles dans les shops, music shops, stands concerts,...

Bikini/Bleu Citron
Le Bikini et Bleu Citron - Concerts à Toulouse et en Midi Pyrénées

Jerkov Musiques
Jerkov Musiques - Label - Booking - Promo - Tourneur - Manimal - Agora Fidelio - Psykup - ... - Toulouse

Sidilarsen
Sidilarsen - Boom Boom Metal - Punk Electro Ragga Dance Metal - Toulouse

Tezla Booking Promo
Tezla booking et promo













Yezzi Radio
metal - pop - rock - hardcore - emo - neo - trip hop - hip hop - jazz - electronique - techno - dance - rock n' roll - death - trash - speed - heavy
YEZZI Live Reports
My Ruin - Condkoi - 8 Control - Les Vents du Sud à Toulouse (18-07-2006)
avec My Ruin + Condkoï + 8 COntrol
par Djinax

C’est dans la belle salle des Vents du Sud à Toulouse que l’association Earplug nous a concocté une belle soirée car la tête d’affiche n’est autre que les américains de My Ruin, le groupe de Tairrie B. Ils seront accompagnés pour la soirée de Condkoï, groupe de punk hardcore d’Albi et de 8control du hardcore toulousain.

C’est 8control qui ouvre les débats mais devant très peu de monde. Ils nous délivrent un bon hardcore aux touches new-yorkaises, bien violent à souhait. Le chanteur hurle comme à l’habitude, c’est bien fait et carré, et le public commence peu à peu à remplir la salle. Ils ont un son bien lourd avec de grosses guitares, de bons breaks de batterie, c’est bien en place depuis le temps, vu que le groupe s’est formé en 1997. Le public commence à bouger, l’impression fut bonne pour ce début de soirée.

Condkoï suit et nous délivre son bon vieux punk avec des touches hardcore, la première chanson est plutôt sympathique puisqu’ils intègrent un djembé ce qui est assez rare pour le souligner. Le percussionniste est en réalité le second chanteur qui prend le micro dès la 2ème chanson. C’est dans l’ensemble bien fait, les 2 chanteurs apportent bien au groupe mais c’est vite répétitif (bizarre pour du punk?). Ce n’est pas vraiment ma tasse de thé et le set parait vite long. Leur présence scénique est bonne mais l’esprit qu’ils dégagent entre les chansons est un humour assez gras et potache, qui correspondent au style mais dont je ne suis vraiment pas fan.

My Ruin arrive enfin et on attend tous la charismatique Tairrie B, l’ex chanteuse de Manhole et de Tura Satana pour ceux qui ne la connaissent pas. Dès le début du set, on se retrouve avec un gros son de guitare, et un bon jeu scénique du bassiste et du guitariste, ça lève du manche dans tous les sens. Tairrie B quant à elle, est le plus souvent en train d’assener ses grosses gueulantes à 10 cm du public. On reconnaît la présence scénique des ricains mais ce qui m’a le plus surpris, c’est qu’ils soient si proches du public, malgré la centaine de personnes présentent. La chanteuse est vraiment impressionnante, elle a un gros charisme, une gueulante qu’elle maîtrise parfaitement et un très bon contact avec le public. Musicalement, c’est moins métal que les débuts de My Ruin, c’est devenu ce que je qualifierais de rock’n’roll de camionneurs. Le guitariste apporte des riffs bien gras et de temps en temps, des petites touches heavy avec ses solos bien maîtrisés, mais sans trop en faire.
A noter pour la petite anecdote que le batteur de My Ruin est français, et qu’il a pris le micro pour encore plus communier avec le public.


Cette soirée organisée par Earplug était donc bien sympathique, un grand merci à eux, et également aux My Ruin pour leur show, car ça fait vraiment plaisir de voir un groupe américain avoir autant de communion avec le public.

Photos (Cliquez dessus pour les agrandir) - Crédits Photos: Hellisha

My Ruin - Condkoi - 8 Control - cliquez pour agrandirMy Ruin - Condkoi - 8 Control - cliquez pour agrandirMy Ruin - Condkoi - 8 Control - cliquez pour agrandirMy Ruin - Condkoi - 8 Control - cliquez pour agrandirMy Ruin - Condkoi - 8 Control - cliquez pour agrandir

Yezzi.net - Qui sommes nous? - E-mail