yezzi.net - webzine musical et culturel du collectif antistatic - musique - culture - lecture - theatre - chroniques - live reports - interviews - news - concerts - photos - liens - salles

Samedi 16 décembre 2017

Groupe du moment:
Rag'n'Bone Man
Soul Pop Blues
Rag'n'Bone Man est la révélation du moment avec la sortie de son premier album "Human"
:Site web ici:


Les nouveaux articles de Yezzi
Interviews récentes:
Ugly Kid Joe
Tang
Wonderbar
Therapy?
Le Dead Projet

Chroniques récentes:
Aqme - Dévisager Dieu
Exodus - Blood In Blood Out
Lordi - Scare Force One
Billy Idol - Kings and Queens Of The Underground
Alice Cooper - Raise The Dead - Live From Wacken

Live reports récents:
Saxon - Skid Row
Accept
Steve Harris British Lion
Nine Inch Nails
Suicidal Tendencies - The Inspector Cluzo

Infos
Concerts
Salles de concert


Les Partenaires de Yezzi

MySpace.com
My Space Webzine Yezzi

Voltadikt.com
VOLTADIKT.com - Plateforme de téléchargement pour groupes indépendants & DIY

Première Pression
Premiere Pression - Concerts à Toulouse et en Midi Pyrénées

Popcorn
Popcorn -Magazine mensuel sur les musiques amplifiées - supplément de Flash Hebdo et disponibles dans les shops, music shops, stands concerts,...

Bikini/Bleu Citron
Le Bikini et Bleu Citron - Concerts à Toulouse et en Midi Pyrénées

Jerkov Musiques
Jerkov Musiques - Label - Booking - Promo - Tourneur - Manimal - Agora Fidelio - Psykup - ... - Toulouse

Sidilarsen
Sidilarsen - Boom Boom Metal - Punk Electro Ragga Dance Metal - Toulouse

Tezla Booking Promo
Tezla booking et promo













Yezzi Radio
metal - pop - rock - hardcore - emo - neo - trip hop - hip hop - jazz - electronique - techno - dance - rock n' roll - death - trash - speed - heavy
YEZZI Live Reports
Monster Magnet - Havana Café à Ramonville (01-11-2008)
par Olga

S'il y a bien une date qu'il ne fallait pas rater pour tous les amoureux du bon gros stoner, c'était bien celle-là : Monster Magnet à Toulouse ! Après 3 ans de silence radio, le groupe de Dave Wyndorf revient sur le devant de la scène avec "4 Way-Diablo" et entame une tournée mondiale avec seulement 3 dates en France : Marseille, Toulouse et Paris. Malheureusement pour nos amis marseillais, le groupe a annulé sa date pour cause de maladie de l'un de ses membres. Ce soir nous croisons donc tous les doigts pour qu'il n'y ait pas d'annulation de dernière minute…mais ce ne sera pas le cas ! Ouf !

Peu après le passage de The Ocean – que j'ai raté – les roadies installent le matos de Monster Magnet. Au vue des instruments de ce soir, des pédaliers, des têtes d''amplis, on sent qu'il va y avoir du gros son et que Dave Wyndorf et sa bande vont nous en mettre plein les oreilles.
Quand les lumières s'éteignent, le public se masse vite près de la scène. En toute humilité le groupe arrive sur scène, suivi de peu par un Dave Wyndorf détendu, souriant…mais avec pas mal d'embonpoint ! Le quintet se montre chaleureux, serre quelques mains, échange quelques mots avec les fans et poseront même pour les photos de téléphones portables avant de lancer la sauce sur un "Dopes To Infinity" diabolique.
Qu'on se le dise tout de suite : Monster Magnet n'a rien perdu de sa fougue d'antan ! Evoluant avec 3 guitares, le groupe va nous envoyer son heavy stoner à la gueule comme des jeunes premiers. Même s'il a pas mal changé physiquement, ce bon vieux Dave possède toujours le feu sacré du rock n' roll et va nous le faire savoir tout au long du set ("Radiation Day", "Negasonic Teenage Warhead", "Third Alternative"). Après toutes ces années passées à arpenter les scènes du monde, Monster Magnet reste cependant très abordable pour tous et se prêtera volontiers aux sollicitations du public avec beaucoup de sincérité. Il est bon de voir qu'un groupe d'un tel calibre reste toujours proche de son public tout en nous distillant une prestation du feu de dieu ("The Right Stuff" tout bonnement excellent).
Incroyablement aucun titre de "4-Way Diablo" ne sera joué ce soir. Monster Magnet va plutôt faire un tour de sa carrière en nous ressortant quelques "vieilleries" qui font toujours aussi plaisir à attendre. Et le public du Havana ne s'y trompe pas, puisqu'on verra pas mal de fans en transe chanter à tue-tête les brûlots stoner du quintet et se déhancher sur le devant de la scène. Visiblement enchanté par tant d'engouement, notamment de la part de la gent féminine, Dave Wyndorf ne manquera pas de jeter ici et là quelques sourires ravageurs et quelques clins d'œil bien à propos (Ah ! il perd pas le nord ce vicelard de Dave, va !)
Musicalement, Monster Magnet tient toujours aussi bien la route. Le groupe nous balance un bon gros stoner parfois teinté façon MC5 ou The Stooges, mais nous gratifie aussi d'une interprétation avec beaucoup de feeling. A ce titre, il faut avouer que la rythmique implacable basse/batterie y est pour beaucoup. En effet, le duo Jim Baglino (basse) et Bob Pantella (batterie) amène beaucoup d'impact à la musique de Monster Magnet et ne connaîtra aucun raté. Du côté guitare, le très discret Ed Mundell va quant à lui, nous sortir quelques soli dont il a le secret et aérer l'ensemble de la plus belle des façons ("Melt", "Twin Earth")
Cependant, toutes les attentions restent focalisées sur un Dave Wyndorf, véritable maître de cérémonie de l'affaire Monster Magnet. Ce petit bonhomme va nous en mettre plein les oreilles et plein les mirettes durant toute la durée du concert, et le moins que l'on puisse dire c'est qu'il connaît son affaire. En jouant ou délaissant sa guitare selon, les morceaux, l'homme va nous faire rentrer dans son univers rock n' roll, nous y promener sans jamais relâcher son étreinte.
Aucun temps mort, aucune perte de vitesse, une dynamique accrocheuse de bout en bout : Monster Magnet est de retour sur scène et ça va faire mal.
Le quintet nous quittera sur un rappel de 4 morceaux afin de mettre le Havana à genoux une fois pour toute et nous mettre des souvenirs plein la tête. Merci Dave.

En définitive, Monster Magnet vient de prouver ici qu'il est loin d'être mort. Après ces 3 ans de silence on ne savait pas trop à quoi s'attendre de la part de son frontman bedonnant. Maintenant, on est rassuré sur la suite des évènements : le groupe est bel et bien de retour et il semble avoir envie d'en découdre avec le monde entier… ça nous promet que du bon pour l'avenir.
Oyez ! Oyez ! Monster Magnet est de retour ! Monster Magnet est de retour ! Monster Magnet est de retour ! Monster Magnet est de retour…


Un grand merci à Laure et tout le staff du Havana Café
Set list
Dopes To Infinity
Crop Circle
Powertrip
Twin Earth
Third Alternative
Zodiac Lung
Radiation Day
The Right Stuff
Negasonic Teenage Warhead
Space Lord
----------
Melt
Cage Around The Sun
Tractor
Spine Of God


Plus d'infos sur: www.monstermagnet.net

Photos (Cliquez dessus pour les agrandir) - Crédits Photos: Olga

Monster Magnet - cliquez pour agrandirMonster Magnet - cliquez pour agrandirMonster Magnet - cliquez pour agrandirMonster Magnet - cliquez pour agrandirMonster Magnet - cliquez pour agrandir

Yezzi.net - Qui sommes nous? - E-mail