yezzi.net - webzine musical et culturel du collectif antistatic - musique - culture - lecture - theatre - chroniques - live reports - interviews - news - concerts - photos - liens - salles

Lundi 11 décembre 2017

Groupe du moment:
Rag'n'Bone Man
Soul Pop Blues
Rag'n'Bone Man est la révélation du moment avec la sortie de son premier album "Human"
:Site web ici:


Les nouveaux articles de Yezzi
Interviews récentes:
Ugly Kid Joe
Tang
Wonderbar
Therapy?
Le Dead Projet

Chroniques récentes:
Aqme - Dévisager Dieu
Exodus - Blood In Blood Out
Lordi - Scare Force One
Billy Idol - Kings and Queens Of The Underground
Alice Cooper - Raise The Dead - Live From Wacken

Live reports récents:
Saxon - Skid Row
Accept
Steve Harris British Lion
Nine Inch Nails
Suicidal Tendencies - The Inspector Cluzo

Infos
Concerts
Salles de concert


Les Partenaires de Yezzi

MySpace.com
My Space Webzine Yezzi

Voltadikt.com
VOLTADIKT.com - Plateforme de téléchargement pour groupes indépendants & DIY

Première Pression
Premiere Pression - Concerts à Toulouse et en Midi Pyrénées

Popcorn
Popcorn -Magazine mensuel sur les musiques amplifiées - supplément de Flash Hebdo et disponibles dans les shops, music shops, stands concerts,...

Bikini/Bleu Citron
Le Bikini et Bleu Citron - Concerts à Toulouse et en Midi Pyrénées

Jerkov Musiques
Jerkov Musiques - Label - Booking - Promo - Tourneur - Manimal - Agora Fidelio - Psykup - ... - Toulouse

Sidilarsen
Sidilarsen - Boom Boom Metal - Punk Electro Ragga Dance Metal - Toulouse

Tezla Booking Promo
Tezla booking et promo













Yezzi Radio
metal - pop - rock - hardcore - emo - neo - trip hop - hip hop - jazz - electronique - techno - dance - rock n' roll - death - trash - speed - heavy
YEZZI Live Reports
Mass Hysteria - Nouveau Casino à Paris (10-04-2007)
par Morback

Pour leur premier concert depuis presque un an, les Mass nous ont offert une grosse soirée au Nouveau Casino où ils ont assuré eux-mêmes leur première partie.

Les lumières et le son s’éteignent, on entend déjà des cris dans la salle. En guise d’intro on a droit à une vidéo montrant les pochettes des albums et le groupe sur ou hors scène avec Temps mort en fond sonore. Dommage qu’il n’y ait pas eu d’autres vidéos pendant le concert, à la place il y avait la pochette du nouvel album au fond de la scène. Mass Hysteria s’installe tranquillement et commence presque aussitôt à jouer. Comme annoncé sur Oui FM le dimanche, le groupe attaque par leur nouvel album - Une somme de détails - sorti le jour même dans l’ordre du cd. Dès la première chanson, "Des nouvelles du ciel", Mouss n’hésite pas à faire chanter le public sur le refrain. Il effectue même un slam au milieu du morceau, ce qui annonce bien la motivation du groupe d’être là ce soir. Le public est attentif mais n’hésite pas à pogoter ou à slammer pour autant et certains connaissent déjà les paroles des chansons diffusées en avant première sur MySpace. Comme on pouvait s’en douter, les nouveaux sont très efficaces en live, le son est excellent et le groupe est déchainé. Seul Nico le nouveau guitariste bouge peu, sûrement parce que c’est son premier concert avec Mass Hysteria. Mouss annonce déjà le dernier morceau et invite Manu Monet sur scène pour chanter avec lui sur "Briller pour toi". Après presque une heure de concert, le groupe quitte la scène et forcément le public en redemande.

Après avoir repris leur souffle, les musiciens reviennent donc, Yann offre une mini tournée de whisky aux personnes du premier rang et c’est reparti pour un "pot pourri" de vieux morceaux. On attaque directement avec "Contraddiction". La pression remonte très vite pendant l’intro, les furieux et les furieuses vont vraiment pouvoir se lâcher maintenant. S’enchainent "Attracteurs étranges" et "Mass protect" pour sensibiliser le public à la sauvegarde de la planète, avant de passer à "Knowledge is power". Le dancefloor peut enfin se reposer quelques minutes (et il en aura bien besoin) sur le magnifique "Millenium appauvri". Le concert se termine en beauté avec un enchainement très puissant digne des Mass : d’abord "Zion", puis "Respect to the dancefloor" où Mouss fait monter sur scène autant de monde qu’elle peut en contenir. On finit bien sûr par "Furia", tout le monde est en transe et donne tout ce qu’il lui reste. Le groupe sort de scène, Titou et Mouss restent danser un peu sur la musique techno qui passe derrière mais le public en redemande encore et encore. Les musiciens se concertent et nous annoncent finalement un ultime morceau, malheureusement sans les machines à cause d’un problème technique. Qu’importe, même sans ça P4 reste très efficace.

Les Mass sont donc bel et bien de retour, plus en forme que jamais, pour le plus grand bonheur de tous. Le groupe a encore beaucoup d’énergie et nous a montré qu’il était capable de jouer presque 2 heures sans problème. Les nouvelles compositions se révèlent comme on pouvait le penser très efficaces en live et la tournée à venir s’annonce très prometteuse. Il faudrait juste revoir la setlist pour utiliser au mieux les chansons de tous les albums car De cercle en Cercle et Mass Hysteria n’ont pas été assez exploités ce soir là.

Plus d'infos sur: www.surlabreche.com

Photos (Cliquez dessus pour les agrandir) - Crédits Photos: Morback

Mass Hysteria - cliquez pour agrandirMass Hysteria - cliquez pour agrandirMass Hysteria - cliquez pour agrandirMass Hysteria - cliquez pour agrandirMass Hysteria - cliquez pour agrandir

Yezzi.net - Qui sommes nous? - E-mail