yezzi.net - webzine musical et culturel du collectif antistatic - musique - culture - lecture - theatre - chroniques - live reports - interviews - news - concerts - photos - liens - salles

Dimanche 30 avril 2017

Groupe du moment:
Rag'n'Bone Man
Soul Pop Blues
Rag'n'Bone Man est la révélation du moment avec la sortie de son premier album "Human"
:Site web ici:


Les nouveaux articles de Yezzi
Interviews récentes:
Ugly Kid Joe
Tang
Wonderbar
Therapy?
Le Dead Projet

Chroniques récentes:
Aqme - Dévisager Dieu
Exodus - Blood In Blood Out
Lordi - Scare Force One
Billy Idol - Kings and Queens Of The Underground
Alice Cooper - Raise The Dead - Live From Wacken

Live reports récents:
Saxon - Skid Row
Accept
Steve Harris British Lion
Nine Inch Nails
Suicidal Tendencies - The Inspector Cluzo

Infos
Concerts
Salles de concert


Les Partenaires de Yezzi

MySpace.com
My Space Webzine Yezzi

Voltadikt.com
VOLTADIKT.com - Plateforme de téléchargement pour groupes indépendants & DIY

Première Pression
Premiere Pression - Concerts à Toulouse et en Midi Pyrénées

Popcorn
Popcorn -Magazine mensuel sur les musiques amplifiées - supplément de Flash Hebdo et disponibles dans les shops, music shops, stands concerts,...

Bikini/Bleu Citron
Le Bikini et Bleu Citron - Concerts à Toulouse et en Midi Pyrénées

Jerkov Musiques
Jerkov Musiques - Label - Booking - Promo - Tourneur - Manimal - Agora Fidelio - Psykup - ... - Toulouse

Sidilarsen
Sidilarsen - Boom Boom Metal - Punk Electro Ragga Dance Metal - Toulouse

Tezla Booking Promo
Tezla booking et promo













Yezzi Radio
metal - pop - rock - hardcore - emo - neo - trip hop - hip hop - jazz - electronique - techno - dance - rock n' roll - death - trash - speed - heavy
YEZZI Live Reports
Leiden - 1969 was fine - Herein - Les Vents du Sud à Toulouse (26-04-2006)
par Olga

Décidemment, la salle Vents du Sud enchaîne les bons concerts ! Quelques jours après les excellentes prestations de Collapse et de Freedom For King Kong, le lieu accueille en son sein Leiden, 1969 Was Fine (le side project de Punish Yourself) et Herein.

Ce sont les bordelais d'Herein qui ont la rude tâche d'ouvrir le bal devant un parterre peu fourni. Qu'importe ! La voix enchanteresse de la chanteuse Miss Pir et la présence scénique du bassisteFred qui se donnent à fond arrive à tirer la maigre audience de sa torpeur. Sans connaître les morceaux d'Herein, j'ai pu entendre des compositions bien ficelées malgré une maturité encore balbutiante mais prometteuse. Je jetterai une oreille attentive aux réalisations d'Herein d'ici peu...

1969 Was Fine, le side project des Punish Yourself (sans peinture), réunissant le groupe au grand complet à savoir Miss Z, Pierlox, VX 69, X.AV entre en scène et n'a pas de mal à faire bouger le public avec sa musique rock n' roll à la fois primaire, élaborée et déstructurée. De plus, le combo s'attache les services du saxophoniste Cyril Laurent qui improvise ici et là des passages bruitistes et jazzy. De son côté, VX 69 est à la hauteur de sa réputation et sa présence scénique n'est pas sans rappeler celle d'un Iggy Pop sous amphet' de la belle époque. Le show est à la fois carré et chaotique comme tous les concerts de Punish Yourself. Quoiqu'il en soit, 1969 Was Fine remporte l'adhésion du public...et ce n'est que justice !

Ensuite c'est au tour de Leiden de rentrer en scène. Après l'important succès de leur deuxième album "Dualité", les toulousains auraient mérité un public plus nombreux - surtout que le groupe joue en tête d'affiche. Cependant, le groupe reste très professionnel et nous sortira un set furieux, puissant et chaleureux joué avec les tripes. Leiden met bien sûr l'accent sur l'album "Dualité" avec des morceaux comme "Toi ?", "Crazy" , "Sacrifice", "Im Jenseits", "Dualité", etc. A aucun moment la musique de la bande à Wil ne tourne en rond et se plaît même à faire sauter les barrières du métal en mettant en avant des structures audacieuses et des arrangements subtils.
Le combo finira pas mettre la salle à genoux avec un rappel monstrueux dans lequel seront joués "Empty" tout droit issu du premier album de Leiden et un "Agonie" tiré du premier maxi du groupe en 2001, que je ne connaissais pas mais qui m'a littéralement scotché.
Bref, le set des toulousain était tout simplement excellent et les absents de ce soir ont vraiment raté quelque chose ! (En plus les batteries de mon appareil photos sont décédées durant le show de 1969 Was Fine, donc ils ne verront pas les photos de Leiden...et moi non plus d'ailleurs !).

Encore une fois, on remarque que le public ne se déplace plus pour aller voir les groupes qu'il aime. La faible affluence de ce soir, montre que les gens ne daignent plus se bouger aux petits concerts. C'est un peu facile de gueuler en disant qu'il n' y a pas beaucoup de concerts à Toulouse, que c'est trop cher mais si personne ne veut y mettre du sien, il n' y aura plus de petits concerts dans la ville rose. Et faudra pas se plaindre...

Set List Leiden

Toi ?
Crazy
Sacrifice
Entlarvt
Beware
Dualité
Another skin
Im Jenseits
Sense Of Love
-------------
Empty
Agonie

Plus d'infos sur: www.leiden-music.com

Yezzi.net - Qui sommes nous? - E-mail