yezzi.net - webzine musical et culturel du collectif antistatic - musique - culture - lecture - theatre - chroniques - live reports - interviews - news - concerts - photos - liens - salles

Dimanche 20 août 2017

Groupe du moment:
Rag'n'Bone Man
Soul Pop Blues
Rag'n'Bone Man est la révélation du moment avec la sortie de son premier album "Human"
:Site web ici:


Les nouveaux articles de Yezzi
Interviews récentes:
Ugly Kid Joe
Tang
Wonderbar
Therapy?
Le Dead Projet

Chroniques récentes:
Aqme - Dévisager Dieu
Exodus - Blood In Blood Out
Lordi - Scare Force One
Billy Idol - Kings and Queens Of The Underground
Alice Cooper - Raise The Dead - Live From Wacken

Live reports récents:
Saxon - Skid Row
Accept
Steve Harris British Lion
Nine Inch Nails
Suicidal Tendencies - The Inspector Cluzo

Infos
Concerts
Salles de concert


Les Partenaires de Yezzi

MySpace.com
My Space Webzine Yezzi

Voltadikt.com
VOLTADIKT.com - Plateforme de téléchargement pour groupes indépendants & DIY

Première Pression
Premiere Pression - Concerts à Toulouse et en Midi Pyrénées

Popcorn
Popcorn -Magazine mensuel sur les musiques amplifiées - supplément de Flash Hebdo et disponibles dans les shops, music shops, stands concerts,...

Bikini/Bleu Citron
Le Bikini et Bleu Citron - Concerts à Toulouse et en Midi Pyrénées

Jerkov Musiques
Jerkov Musiques - Label - Booking - Promo - Tourneur - Manimal - Agora Fidelio - Psykup - ... - Toulouse

Sidilarsen
Sidilarsen - Boom Boom Metal - Punk Electro Ragga Dance Metal - Toulouse

Tezla Booking Promo
Tezla booking et promo













Yezzi Radio
metal - pop - rock - hardcore - emo - neo - trip hop - hip hop - jazz - electronique - techno - dance - rock n' roll - death - trash - speed - heavy
YEZZI Live Reports
Gojira au summer - Summer Festival à Cap Découverte (15-06-2007)
avec Summer Festival
par Olga

Arrivés bien à l'avance à la scène Joe Strummer, les fans du groupe qui ont assisté aux balances sont chauffés à blanc, ce qui promet une ambiance du feu de dieu. Vers 22h, alors que la scène commence à bien se remplir, je surprends les membres de Gojira entrain de s'échauffer sur le côté de la scène dans une concentration quasi religieuse, notamment pour le batteur Mario Duplantier qui s'entraîne sur un kit de batterie portable.

22h30. Gojira entre dans l'arène du Summer Rock Festival…le public est déjà en transe, c'est bon signe ! Dès les premières notes de l'opener, une chose est sûre : le quartet va faire mal, très mal... En effet, les géniteurs de l'excellent "From Mars To Sirius" vont s'en donner à cœur joie dans la surenchère métal. Porté par un Joseph Duplantier visiblement en grande forme, le combo va délivrer ses riffs et ses rythmiques implacables pendant plus d'une heure. Maîtrisant à souhait l'art du riff et des soli bien senti, Christian Andreu et Joseph Duplantier vont sortir des parties de guitare redoutable, véritable trademark de Gojira. De son côté, la section rythmique basse/batterie est un véritable rouleau compresseur qui écrasera tout sur son passage. A entendre …, on comprend pourquoi le batteur a passé près d'une demie heure à s'échauffer. C'est tout simplement monstrueux !
De son côté, le bassiste Jean Michel Labadie, ne cesse de sauter partout et de virevolter comme un damné, ce qui a pour but d'haranguer une partie du public…comme s'il en était besoin !
Au fil du set, Gojira va laisser bien entendu la part belle aux compositions du dernier album "Backbone", "Flying Whale" ou "The Heaviest Matter Of The Universe") mais ne va pas pour autant en oublier les autres. Joseph Duplantier décidera même de dédier "Love" issu du premier album à tous les fans qui suivent le groupe depuis leurs débuts…

Communiquant avec l'assemblée - qui le lui rend bien, Gojira va se donner à fond pendant toute la durée du gig pour au final remporter tous les suffrages.
Cependant, au bout de quelques morceaux, le drame : un problème de son pour la batterie oblige le combo à s'arrêter de jouer pendant un tout petit moment…pour reprendre avec un autre problème de son au niveau des amplis. La tuile, quoi ! Mais bon, au-delà de ça, il est bon d'un voir qu'un groupe en plein essor au sein de la scène hexagonale voire même internationale de la trempe de Gojira, ne se repose par sur ses lauriers et continue son ascension de la plus belle des manière. En effet, on n'a pas eu l'impression un seul instant que Gojira arrivait en terrain conquis (même si c'était le cas), car le combo a tout donné, jouant chaque note comme si c'était la dernière, avec force et conviction. Qui plus est, l'état d'esprit résolument positif du quartet rajoute une accroche indéniable à un groupe d'un tel calibre. Chapeau bas, messieurs…

Après une telle prestation, il est clair que Gojira n'en est pas arrivé là par hasard. Le public de métal français peut redresser la tête, bomber le torse et être fiers de ces gars-là car Gojira a tout pour devenir un grand. Et s'ils sont les numéros de par chez nous, ce n'est pas pour rien…
L'idée d'inviter un groupe métal au sein du Summer Rock Festival avait de quoi en faire sourciller plus d'un. Mais au final, l'éclectisme musical mis en avant a eu du bon – comme toujours dans ces cas-là, d'ailleurs – car le public a répondu en masse et tout le monde a joué le jeu…


Un grand merci à Tom et à toute l'organisation du Summer Rock Festival


Set list

Intro
Delivrance
Backbone
Remembrance
Clone
Love
Flying Whales
Inward Movement
Drums
Wisdom Comes
The Heaviest Matter of the Universe
Lizard Skin


Plus d'infos sur: www.gojira-music.com

Photos (Cliquez dessus pour les agrandir) - Crédits Photos: Olga

Gojira au summer - cliquez pour agrandirGojira au summer - cliquez pour agrandirGojira au summer - cliquez pour agrandirGojira au summer - cliquez pour agrandirGojira au summer - cliquez pour agrandir

Yezzi.net - Qui sommes nous? - E-mail