yezzi.net - webzine musical et culturel du collectif antistatic - musique - culture - lecture - theatre - chroniques - live reports - interviews - news - concerts - photos - liens - salles

Vendredi 28 avril 2017

Groupe du moment:
Rag'n'Bone Man
Soul Pop Blues
Rag'n'Bone Man est la révélation du moment avec la sortie de son premier album "Human"
:Site web ici:


Les nouveaux articles de Yezzi
Interviews récentes:
Ugly Kid Joe
Tang
Wonderbar
Therapy?
Le Dead Projet

Chroniques récentes:
Aqme - Dévisager Dieu
Exodus - Blood In Blood Out
Lordi - Scare Force One
Billy Idol - Kings and Queens Of The Underground
Alice Cooper - Raise The Dead - Live From Wacken

Live reports récents:
Saxon - Skid Row
Accept
Steve Harris British Lion
Nine Inch Nails
Suicidal Tendencies - The Inspector Cluzo

Infos
Concerts
Salles de concert


Les Partenaires de Yezzi

MySpace.com
My Space Webzine Yezzi

Voltadikt.com
VOLTADIKT.com - Plateforme de téléchargement pour groupes indépendants & DIY

Première Pression
Premiere Pression - Concerts à Toulouse et en Midi Pyrénées

Popcorn
Popcorn -Magazine mensuel sur les musiques amplifiées - supplément de Flash Hebdo et disponibles dans les shops, music shops, stands concerts,...

Bikini/Bleu Citron
Le Bikini et Bleu Citron - Concerts à Toulouse et en Midi Pyrénées

Jerkov Musiques
Jerkov Musiques - Label - Booking - Promo - Tourneur - Manimal - Agora Fidelio - Psykup - ... - Toulouse

Sidilarsen
Sidilarsen - Boom Boom Metal - Punk Electro Ragga Dance Metal - Toulouse

Tezla Booking Promo
Tezla booking et promo













Yezzi Radio
metal - pop - rock - hardcore - emo - neo - trip hop - hip hop - jazz - electronique - techno - dance - rock n' roll - death - trash - speed - heavy
YEZZI Live Reports
Fu Manchu - Le Rex à Toulouse (07-02-2009)
avec Electric Octopus Orchestra
par Olga

Décidément, le stoner a le vent en poupe en France. Après l'avènement d'un ribambelles de groupes hexagonaux (Rescue Rangers, Zoe, Junkyard Birds, Mudweiser et j'en passe…), les concerts de stoner se font plus présents en France (Brant Björk nous a rendu visite l'année dernière et Kyuss sera de la partie au Hellfest) si bien que les mythiques californiens de Fu Manchu ont décidé de faire escale chez nous.
En ce soir du 7 février 2010, c'est Toulouse qui aura l'immense plaisir d'accueillir les américains dans une petite salle du Rex, pleine à ras la gueule…

Arrivé à 20h30, je suis étonné de voir que le premier groupe, Electric Octopus Orchestra (qu'on avait découvert il y a 2 ou 3 an en première partie de No One Is Innocent) est déjà passé puisqu'il plie bagage… Oups !Raté…

Après un changement de plateau d'une petite vingtaine de minutes, Fu Manchu arrive enfin sur scène pour nous envoyer son gros stoner à la gueule.
Fu Manchu c'est plus de 20 ans de rock dans les guibolles, plus de 20 ans à arpenter toutes les scènes du monde et plus de 20 ans à tenir bien haut l'étendard du stoner qui défouraille sévère.
C'est donc dans un Rex déjà conquis d'avance que les amerloques font leur entrée avec une musique rentre dedans toutes pédales fuzz dehors. Le son est typiquement lourd avec les riffs puissant de l'ami Bob Balch qui donneront le change à la frappe lourde du batteur Scott Reeder.
Doté d'une assise rythmique en acier trempé, Fu Manchu va dérouler "tranquillement" son gros stoner et régaler le public venu en masse se presser sur le devant de la scène. Il n'en faudra pas moins à Scott Hill pour nous balancer dans les oreilles ses riffs accrocheurs sur ses lignes de chant éraillées " King Of The Road". Le public toulousain en aura donc pour son argent.
Pourtant au fil du set, Fu Manchu ne va pas montrer un énorme engouement à jouer ce soir. Le groupe va nous délivrer le minimum syndical en piochant dans sa vaste discographie ("Hell On Wheels", "Boogie Van", "I Can’t Hear You"…) sans oublier le dernier disque en date "Signs Of Infinite Power" ("Bionic Astronautics", "El Busta", " Signs Of Infinite Power") et en s'appliquant à bien jouer, mais on sent que Scott Hill et ses acolytes ne sont pas en verve ce soir sans doute à cause d'une tournée trop chargée…
Fu Manchu va donc se contenter d'enchaîner les brûlots stoner qui font mal sans trop de communication et ne jamais se lâcher à fond. Ainsi, mis à part Scott, le groupe restera un peu trop statique (sur une petite scène, il est vrai) et donnera l'impression de ne pas être vraiment là.
Cependant, le public toulousain va réserver au groupe un accueil des plus chaleureux et bouger comme un seul homme à chaque riff du père Hill qui n'aura pas de mal à mettre à genoux tout le Rex.
Après un rapide set d'environ 1h25, Fu Manchu quittera la scène après un rapide rappel et un manque de motivation flagrant.
Les héros seraient-ils fatigués ? Peut-être…

En fin de compte, même si la scène du Rex (ainsi que le son et les lumières) n'était pas à la hauteur d'un groupe comme Fu Manchu, les américains nous ont gratifié d'un set rentre dedans qui ne souffrait d'aucun temps mort ni de baisse de régime.
Véritables parrains du stoner US avec Kyuss et Brant Björk (qui a d'ailleurs tenu les baguettes dans Fu Manchu de 1997 à 2001), on sent que Scott Hill et sa bande possèdent encore le feu sacré…malgré le peu d'entrain du quartet ce soir !
Vivement que le groupe repose ses amplis par chez nous…mais dans une salle à sa mesure !

Plus d'infos sur: www.fu-manchu.com

Photos (Cliquez dessus pour les agrandir) - Crédits Photos: Olga

Fu Manchu - cliquez pour agrandirFu Manchu - cliquez pour agrandirFu Manchu - cliquez pour agrandirFu Manchu - cliquez pour agrandirFu Manchu - cliquez pour agrandir

Yezzi.net - Qui sommes nous? - E-mail