yezzi.net - webzine musical et culturel du collectif antistatic - musique - culture - lecture - theatre - chroniques - live reports - interviews - news - concerts - photos - liens - salles

Jeudi 17 août 2017

Groupe du moment:
Rag'n'Bone Man
Soul Pop Blues
Rag'n'Bone Man est la révélation du moment avec la sortie de son premier album "Human"
:Site web ici:


Les nouveaux articles de Yezzi
Interviews récentes:
Ugly Kid Joe
Tang
Wonderbar
Therapy?
Le Dead Projet

Chroniques récentes:
Aqme - Dévisager Dieu
Exodus - Blood In Blood Out
Lordi - Scare Force One
Billy Idol - Kings and Queens Of The Underground
Alice Cooper - Raise The Dead - Live From Wacken

Live reports récents:
Saxon - Skid Row
Accept
Steve Harris British Lion
Nine Inch Nails
Suicidal Tendencies - The Inspector Cluzo

Infos
Concerts
Salles de concert


Les Partenaires de Yezzi

MySpace.com
My Space Webzine Yezzi

Voltadikt.com
VOLTADIKT.com - Plateforme de téléchargement pour groupes indépendants & DIY

Première Pression
Premiere Pression - Concerts à Toulouse et en Midi Pyrénées

Popcorn
Popcorn -Magazine mensuel sur les musiques amplifiées - supplément de Flash Hebdo et disponibles dans les shops, music shops, stands concerts,...

Bikini/Bleu Citron
Le Bikini et Bleu Citron - Concerts à Toulouse et en Midi Pyrénées

Jerkov Musiques
Jerkov Musiques - Label - Booking - Promo - Tourneur - Manimal - Agora Fidelio - Psykup - ... - Toulouse

Sidilarsen
Sidilarsen - Boom Boom Metal - Punk Electro Ragga Dance Metal - Toulouse

Tezla Booking Promo
Tezla booking et promo













Yezzi Radio
metal - pop - rock - hardcore - emo - neo - trip hop - hip hop - jazz - electronique - techno - dance - rock n' roll - death - trash - speed - heavy
YEZZI Live Reports
Dark Half Party 1 - Caravan Serail à Fenouillet (31) (20-09-2004)
avec END + TAL K MAS + SHELLSHOCK
par Marcassin

L’association Dark Half a été créée par 3 jeunes filles, à la base motivées pour monter le fan club de Manimal, le side-project de Psykup. Mais The Dark Half est une structure spécialisée aussi dans la gestion de groupe et l’organisation de concerts dans la région toulousaine. Et ce soir, c’est la grande première avec 3 groupes de métal locaux.Après une petite attente liée à des retards de balance, la centaine de personnes présente peut pénétrer dans la salle. Pas mal comme affluence pour un lundi soir au caravan serail !

Shellshock sont les premiers à ouvrir. Les ariégeois délivrent un néo-métal rageur avec des riffs bien gras et carrés. La voie est rappée, parfois hurlée, appellant alors des passages plus vénères qui démarrent à chaque fois que le chanteur ait élevé la voix. Très sympathique entame de soirée malgré le fait que la musique du groupe soit trop calquée sur les standards actuels, français ou étrangers... Néanmoins une prestation réussie, même si le public reste plutôt statique et sage.

Tal K Mas enchaîne avec une sorte de fusion festive dont les caractéristiques sont les vrombissements de la basse de la murène et les aboiements hystériques de Plux, le volubile chanteur du groupe à la voix ragga. Cela ressemble un peu au (hed)pe des débuts. Mais le combo ne s’arrête pas là et nous offre aussi des passages plus mélodiques avec des parties de guitares presque deftoniennes, souvent distillées sur les refrains. De plus, une nette touche indus est aussi amenée grâce aux samples de Djinax sur lequel Tal K Mas s’appuie pour démarrer ses titres. Ce nouveau groupe toulousain paraît très prometteur de par la folie rock n roll qui l’habite et la richesse de ses compositions. Un métal qui sort des clichés, que l’on pourrait qualifier de fantaisiste. Pour moi la révélation de la soirée.

Suivent pour finir End ( !) avec un power métal très agressif et un set haut en intensité : des morceaux assez courts, hyper heavy sur des tempos très rapides. La ressemblance avec Meshuggah est évidente. Le batteur me mortifie, il est effrayant, tel un zombie hypnotisé par ses tomes, il martèle ses fûts comme un psychopathe en faisant des grimaces de douleur. Le chanteur muni d’une belle crête secoue la tête et ne cesse de vociférer. Impressionnant, de par la violence de la musique jouée, et la conviction affichée par les musiciens à nous exterminer les oreilles... L’apocalypse durera à peine moins d’une demi-heure, ce qui est compréhensible au vu de la puissance dégagée sur scène. Extrême.

C’est ainsi que s’achève la Dark Half Party 1, remerciements à Flora, Marion et Hélène, longue vie à leur association et vivement la prochaine date, déjà envisagée avec une affiche pop.

Photos (Cliquez dessus pour les agrandir) - Crédits Photos: LaFouine

Dark Half Party 1 - cliquez pour agrandirDark Half Party 1 - cliquez pour agrandirDark Half Party 1 - cliquez pour agrandir

Yezzi.net - Qui sommes nous? - E-mail