yezzi.net - webzine musical et culturel du collectif antistatic - musique - culture - lecture - theatre - chroniques - live reports - interviews - news - concerts - photos - liens - salles

Jeudi 17 août 2017

Groupe du moment:
Rag'n'Bone Man
Soul Pop Blues
Rag'n'Bone Man est la révélation du moment avec la sortie de son premier album "Human"
:Site web ici:


Les nouveaux articles de Yezzi
Interviews récentes:
Ugly Kid Joe
Tang
Wonderbar
Therapy?
Le Dead Projet

Chroniques récentes:
Aqme - Dévisager Dieu
Exodus - Blood In Blood Out
Lordi - Scare Force One
Billy Idol - Kings and Queens Of The Underground
Alice Cooper - Raise The Dead - Live From Wacken

Live reports récents:
Saxon - Skid Row
Accept
Steve Harris British Lion
Nine Inch Nails
Suicidal Tendencies - The Inspector Cluzo

Infos
Concerts
Salles de concert


Les Partenaires de Yezzi

MySpace.com
My Space Webzine Yezzi

Voltadikt.com
VOLTADIKT.com - Plateforme de téléchargement pour groupes indépendants & DIY

Première Pression
Premiere Pression - Concerts à Toulouse et en Midi Pyrénées

Popcorn
Popcorn -Magazine mensuel sur les musiques amplifiées - supplément de Flash Hebdo et disponibles dans les shops, music shops, stands concerts,...

Bikini/Bleu Citron
Le Bikini et Bleu Citron - Concerts à Toulouse et en Midi Pyrénées

Jerkov Musiques
Jerkov Musiques - Label - Booking - Promo - Tourneur - Manimal - Agora Fidelio - Psykup - ... - Toulouse

Sidilarsen
Sidilarsen - Boom Boom Metal - Punk Electro Ragga Dance Metal - Toulouse

Tezla Booking Promo
Tezla booking et promo













Yezzi Radio
metal - pop - rock - hardcore - emo - neo - trip hop - hip hop - jazz - electronique - techno - dance - rock n' roll - death - trash - speed - heavy
YEZZI Live Reports
Amanda Woodward - L'Autan à Toulouse (17-02-2007)
avec Amanda Woodward + Aussitôt Mort + Sugartown Cabaret
par Djinax

C’est au bar de l’Autan à Toulouse qu’a lieu cette soirée placée sous le signe du screamo hardcore normand, puisque les 3 groupes sont issus de la ville de Caen ou de sa région. C’est l’association Toulouse Hardcore Show qui a eu la bonne idée d’organiser ce concert en profitant de leur passage dans le sud, vu que les 3 groupes partent pour une tournée d’une semaine en Espagne.

J’entre dans la salle et je distingue au fond une petite scène où s’agitent déjà les Sugartown Cabaret. Ils ouvrent le bal ce soir avec un style que l’on pourrait qualifier de screamo emo rock’n’roll. Il y a de jolies mélodies, les compositions sont bien en place et la voix du chanteur me fait penser à celle de Cedric Bixler, le chanteur des ex At The Drive in et de The Mars Volta. L’ensemble sonne aussi un peu comme les premiers albums d’At the drive in, c'est-à-dire les périodes « Acrobatic Tenenement » et « El Gran Orgo ». Vu la taille de la salle seul le chant et la grosse caisse sont repiqués sur la sono, chant qu’on a parfois du mal à discerner mais le son est quand même homogène et plus qu’audible ce qui est appréciable pour un lieu aussi petit. Les Sugartown nous feront une belle prestation énergique de 30 minutes qui se sont vites écoulées. Un groupe très prometteur, à suivre de près.

Après un court changement de plateau, c’est Aussitôt Mort qui prend le relais, je les attendais avec impatience puisque je les ai découverts il y a quelques temps grâce à leur page My Space. Leurs compositions m’avaient dans l’ensemble plu et j’avais porté attention aux jeux de guitares qui sont bien mis en avant, dans un style assez atmosphérique. Là encore le son est plutôt bon vu les conditions, on arrive à bien tout distinguer, il y a une bonne cohésion. On retrouve des similitudes avec Amanda Woodward, tout d’abord dans le style qui s’en rapproche, on les qualifiera de screamo emo hardcore avec une bonne touche progressive et rock’n’roll. Le chant est également assez similaire vu que c’est chanté en Français et dans la même veine. Enfin, on retrouve dans Aussitôt Mort, le batteur et le bassiste d’Amanda Woodward, la section rythmique étant la même, vous pouvez comprendre que ces 2 groupes sont quelque part intimement liés. Ils nous feront une bonne démonstration de leur talent et de leur énergie pendant leur set de 40 minutes.

C’est au tour d’Amanda Woodward de clôturer la soirée et le public se retrouve en masse devant la petite scène. Bizarrement le son est un peu moins bon, même si on arrive à comprendre quasiment tout, il n’est pas homogène, notamment au niveau des guitares qui manquent un peu de volume. Les compositions sont toujours aussi bonnes bien sur, mais le rendu n’est pas là à 100%. Cela ne nous empêchera pas d’apprécier ce concert vu que l’énergie, elle, est bien présente. Les textes sont en français, et on arrive à assez bien décrypter les paroles même en concert ce qui est à noter car assez rare pour du screamo. On aura droit à deux nouveaux morceaux issus de leur 45T sorti en 2006 dont le morceau disponible sur internet « Meurs le soif » et un morceau de leur tout premier maxi qui commence à dater : « A fond de cale ». Ils nous font bien sûr l’honneur de jouer une bonne partie des titres issus de leur 1er album « La décadence de la décadence » et clôtureront leur show par la chanson du même titre, qui est un peu leur hymne et qui les as fait connaître aux yeux du public emo hardcore. Gros moment de lâchage dans le public !

Le concert doit se terminer obligatoirement à 22h, nous n’aurons donc pas le droit à un rappel mais le public a apprécié le show. Personnellement j’ai passé une bonne soirée, les 3 groupes nous ont proposé une belle prestation et je n’aurais décidemment encore pas vu le temps passer !

Plus d'infos sur: www.amanda-woodward.com

Photos (Cliquez dessus pour les agrandir) - Crédits Photos: Fragone

Amanda Woodward - cliquez pour agrandirAmanda Woodward - cliquez pour agrandirAmanda Woodward - cliquez pour agrandirAmanda Woodward - cliquez pour agrandir

Yezzi.net - Qui sommes nous? - E-mail