yezzi.net - webzine musical et culturel du collectif antistatic - musique - culture - lecture - theatre - chroniques - live reports - interviews - news - concerts - photos - liens - salles

Jeudi 27 juillet 2017

Groupe du moment:
Rag'n'Bone Man
Soul Pop Blues
Rag'n'Bone Man est la révélation du moment avec la sortie de son premier album "Human"
:Site web ici:


Les nouveaux articles de Yezzi
Interviews récentes:
Ugly Kid Joe
Tang
Wonderbar
Therapy?
Le Dead Projet

Chroniques récentes:
Aqme - Dévisager Dieu
Exodus - Blood In Blood Out
Lordi - Scare Force One
Billy Idol - Kings and Queens Of The Underground
Alice Cooper - Raise The Dead - Live From Wacken

Live reports récents:
Saxon - Skid Row
Accept
Steve Harris British Lion
Nine Inch Nails
Suicidal Tendencies - The Inspector Cluzo

Infos
Concerts
Salles de concert


Les Partenaires de Yezzi

MySpace.com
My Space Webzine Yezzi

Voltadikt.com
VOLTADIKT.com - Plateforme de téléchargement pour groupes indépendants & DIY

Première Pression
Premiere Pression - Concerts à Toulouse et en Midi Pyrénées

Popcorn
Popcorn -Magazine mensuel sur les musiques amplifiées - supplément de Flash Hebdo et disponibles dans les shops, music shops, stands concerts,...

Bikini/Bleu Citron
Le Bikini et Bleu Citron - Concerts à Toulouse et en Midi Pyrénées

Jerkov Musiques
Jerkov Musiques - Label - Booking - Promo - Tourneur - Manimal - Agora Fidelio - Psykup - ... - Toulouse

Sidilarsen
Sidilarsen - Boom Boom Metal - Punk Electro Ragga Dance Metal - Toulouse

Tezla Booking Promo
Tezla booking et promo













Yezzi Radio
metal - pop - rock - hardcore - emo - neo - trip hop - hip hop - jazz - electronique - techno - dance - rock n' roll - death - trash - speed - heavy
YEZZI Interviews

The Shocker
par Olga le 04-07-2006

Interview de The Shoker au grand complet réalisée à Toulouse au Fairfield Café le 4 juillet 2006.

Quelques heures avant leur concert, on retrouve The Shocker au grand complet à la terrasse d'un café. L'occasion pour nous de boire une bière tout en discutant avec la légende Jennifer "Precious" Finch et ses petits camarades. Un instant de franche camaraderie sans artifices ni star-system. Un grand moment, donc !


Yezzi : Salut tout le monde ! Comment vous sentez-vous au beau milieu de cette tournée européenne ?

Jennifer "Precious" Finch : Bien ! On se sent toujours bien quand on est en tournée. Il y a peu de chance qu'on revienne un jour chez nous (rires). En plus, on rencontre des gens extraordinaires à chaque tournée et ça ne nous donne pas envie de revenir à la maison.

Scott Quist : Super !

Ronnie James : On a chaud, on sue, on est trempé...c'est cool ! (rires)

Yezzi : Vous avez sillonné pas mal de pays...

Jennifer "Precious" Finch : On est allé partout cette année, nous étions par exemple en Turquie, Suisse, Norvège, Allemagne, Grande Bretagne, France...

Scott Quist : Autriche, Espagne (nous y étions encore hier) et nous finirons par les Pays-Bas.

Yezzi : Le premier album, "Up Your Ass Tray" vient tout juste sortir. Comment décririez-vous le son de The Shocker pour ceux qui ne vous connaissent pas encore ?

Jennifer "Precious" Finch : Je le décrirais comme le son d'une fille qui fait du rock n' roll avec celui d'une autre fille qui joue du punk rock...et qui ont alors commencé à sortir ensemble...girl-on-girl action ! (rires)

Ronnie James : Le côté rock n' roll est assez agressif et influent, c'est ça The Shocker !

Yezzi : Le line up est stable après de nombreux changements (Ari Shine, Laura Jones, Claudia Rossi, Steve Muscatell...)

Jennifer "Precious" Finch : Il y a eu aussi Davy Lin, Leah Casper...

Scott Quist : Adam Fuller...

Jennifer "Precious" Finch : Keith Million... En fait, il y a eu encore du changement depuis la sortie de l'album (rires) puisqu'Adam Fuller a quitté le groupe ! The Shocker s'apparente à une troupe de music-hall comme "Moulin Rouge". Il y a donc énormément de changement... (elle regarde Ronnie James) Désolée mon pote, tu es le prochain sur la liste (rires)

Ronnie James : Noooooooooon ! (rires)

Scott Quist : Chaque six mois, il faut qu'il y ait un changement de line up sinon ça devient chiant (rires)

Jennifer "Precious" Finch : (elle me montre la photo de Ronnie James sur le CD) Regarde ce gars-là, il est déjà viré ! (rires) Celui qui remplace Adam Fuller ne va pas rester dans The Shocker car il a déjà un autre groupe. On l'a rencontré en Europe, il a appris les morceaux en 3 jours mais ce n'est juste qu'un intérimaire... En fait n'importe qui sachant jouer de la guitare peut jouer dans The Shocker (rires). Tu peux passer une annonce dans ton webzine, on recherche un guitariste ! Tu sais jouer de la guitare, toi ? (rires)

Yezzi : Un peu…je savais que j’aurais du suivre mes cours de gratte ! (rires) . Est ce que tu penses qu'il y a une évolution entre cet album et tes précédents albums au sein de L7, OtherStars People, Betty Blowtorch... ?

Jennifer "Precious" Finch : Quist, comme tu jouais dans L7 avant ton opération en homme, est ce que tu penses qu'il y a une évolution avec notre nouvel album ?

Scott Quist : Euh...oui, toi tu as changé !

Jennifer "Precious" Finch : Je crois que la vocation de la musique est d'évoluer. Je me sens plus jeune maintenant que je ne l'ai jamais été. En fait, ce n'est pas Jennifer Finch qui te parle, je suis sa fille ! (rires)

Ronnie James : Moi, je suis la fille de Ronnie (hilarité générale) !

Yezzi : Est ce qu'il y a des thèmes particuliers dans les textes de The Shocker ?

Jennifer "Precious" Finch : Oui, il y en a pas mal qui tournent autour de l'honnêteté, des rapports humains, l'insanité, la beauté...

Yezzi : Après l'écoute de "Up Your Ass Tray", on sent que les morceaux sont taillés pour la scène. Comment avez-vous fait pour retranscrire cette énergie live sur le disque ?

Jennifer "Precious" Finch : Je ne sais pas. On a juste joué et c'est sorti comme ça ! (rires). Il n'y a pas eu de retouche dans le studio, ni de pré-production, ni rien...c'est juste du rock n' roll joué avec les tripes.

Yezzi : Certains des morceaux de l'album auraient pu se retrouver dans L7 comme "Cash In", "My Life Is A Plumber" ou "Body Count". Tu penses que L7 est toujours une partie de toi ?

Jennifer "Precious" Finch : Je pense que L7 est toujours une partie de moi mais je ne trouve pas que "Cash In" aurait pu se retrouver dans un album de L7 à la différence de "My Life Is A Plumber". En ce qui concerne "Body Count" c'est une reprise d'Ice-T. Je pense que chaque musicien est comme une éponge qui absorbe les expériences et des influences de toute une vie. A partir de là, tout le vécu qu'on a eu reste une part de nous même, tu vois ?

Yezzi : Vous êtes tous satisfaits de "Up Your Ass Tray" où vous changeriez quelques petites choses avec du recul ?

Jennifer "Precious" Finch : Oui, mais je crois que c'est le propre de tous les musiciens. (Se tournant vers Quist) Tu changerais quelque chose, toi ?

Scott Quist : Ouais, je crois que personne ne peut être totalement satisfait de l'album qu'il vient d'enregistrer. A chaque fois on se dit qu'on aurait du faire telle ou telle chose au lieu d'une autre etc.

Ronnie James : Nous sommes assez critiques envers notre travail.

Jennifer "Precious" Finch : Ce n'est pas seulement être critique envers nous même mais parfois on a des opportunités pour partir dans une direction plutôt qu'une autre. Des fois ça sonne bien, des fois non...

Scott Quist : En fait, on essaye de faire en sorte que ça sonne bien et que les morceaux soient intéressants pour nous...et pour le public aussi !

Yezzi : Quels sont vos titres favoris dans cet album ?

Jennifer "Precious" Finch : Ronnie, quel est ton morceau préféré et pourquoi ?

Ronnie James : Mon titre favori sur ce disque est "What's Your Problem ?" (en fait c'est "Your problem Now ?"- ndlr Olga). Pourquoi ? Parce que c'est un morceau très accrocheur et énergique qui sonne très heavy garage. Il sonne comme la musique que j'aime, très gouailleur et désinvolte, mec.

Jennifer "Precious" Finch : Sur ce morceau dans le disque, je joue une partie de guitare avec Ronnie...c'est pour ça que ça ne sonne pas bien ! (rires)

Scott Quist : Moi, j'aime bien "Break In Two", c'est mon morceau favori que je trouve aussi très accrocheur.

Yezzi : C'est vrai que je l'aime bien moi aussi, c'est un bon titre !

Scott Quist : Je suis content que tu dises ça car Jennifer n'a jamais cru à ce morceau. Tout le monde lui a dit que c'était un très bon titre mais elle est restée sceptique pendant un bon moment. (rires)

Jennifer "Precious" Finch : (A Lisa Howe qui vient d'arriver) Lisa, quel est ton titre favori dans cet album et pourquoi ?

Lisa Howe : "Body Count", yeah ! Et pourquoi ?...est ce qu'il y a vraiment besoin d'une explication ?

Jennifer "Precious" Finch : Quant à moi, mon morceau favori est "Hunt"...(rires) Ah non ! C'est un titre du prochain album ! (rires) J'adore "Bad Brain, Good Head" car il envoie bien et qu'il est drôle !
(Les OpeNightmare font leur balance) Ces gars sont bons, j'aime bien (elle fredonne quelque chose avec Ronnie sur un morceau des punks toulousains).


Yezzi : Qu'en est-il de ton projet photo ?

Jennifer "Precious" Finch : Je ferai une expo en octobre !

Scott Quist : Tu en as entendu parler ? Comment tu as fait ?

Yezzi : Parce que je suis un pro, voyons ! (rires)

Jennifer "Precious" Finch : J'ai été contacté par quelqu'un qui travaille dans un grand magazine qui a repéré quelques unes de mes photos. J'en suis vraiment très honorée car j'adore la photographie et je ne pensais vraiment pas rendre mes clichés publics.

Yezzi : Est ce que vous pensez que c'est la fin du mouvement des Riot Grrrl avec les splits de L7, Bikinikill et The Lunachicks ?

Jennifer "Precious" Finch : Je pense que ce mouvement était très bien jusqu'à ce qu'il soit devenu commercial. C'était génial il y a une quinzaine d'années...

Scott Quist : En fait c'est plus une influence et un état d'esprit plutôt qu'un mouvement. On l'a bien ressenti quand nous sommes allés jouer en Turquie où les jeunes filles étaient très réceptives.

Jennifer "Precious" Finch : Cependant, je crois que s'il existe ce genre de mouvement (qu'il concerne les femmes ou les hommes) qui défendent des intérêts, lutte contre le dénigrement etc. c'est qu'il y a un problème dans le pays. Il faut que les gens se soutiennent et se respectent pour être vraiment libres.

Un message pour les lecteurs de Yezzi ?

Jennifer "Precious" Finch : C'est vraiment un honneur pour nous de savoir que vous avez lu cette interview !

Ronnie James : Ouais, merci beaucoup !

Merci à The Shocker, OpeNightmare, TLP et au Fairfield Café.

Plus d'infos sur: www.shockersite.com

Photos (Cliquez dessus pour les agrandir)

The Shocker - cliquez pour agrandirThe Shocker - cliquez pour agrandir


Yezzi.net - Qui sommes nous? - E-mail