yezzi.net - webzine musical et culturel du collectif antistatic - musique - culture - lecture - theatre - chroniques - live reports - interviews - news - concerts - photos - liens - salles

Vendredi 28 avril 2017

Groupe du moment:
Rag'n'Bone Man
Soul Pop Blues
Rag'n'Bone Man est la révélation du moment avec la sortie de son premier album "Human"
:Site web ici:


Les nouveaux articles de Yezzi
Interviews récentes:
Ugly Kid Joe
Tang
Wonderbar
Therapy?
Le Dead Projet

Chroniques récentes:
Aqme - Dévisager Dieu
Exodus - Blood In Blood Out
Lordi - Scare Force One
Billy Idol - Kings and Queens Of The Underground
Alice Cooper - Raise The Dead - Live From Wacken

Live reports récents:
Saxon - Skid Row
Accept
Steve Harris British Lion
Nine Inch Nails
Suicidal Tendencies - The Inspector Cluzo

Infos
Concerts
Salles de concert


Les Partenaires de Yezzi

MySpace.com
My Space Webzine Yezzi

Voltadikt.com
VOLTADIKT.com - Plateforme de téléchargement pour groupes indépendants & DIY

Première Pression
Premiere Pression - Concerts à Toulouse et en Midi Pyrénées

Popcorn
Popcorn -Magazine mensuel sur les musiques amplifiées - supplément de Flash Hebdo et disponibles dans les shops, music shops, stands concerts,...

Bikini/Bleu Citron
Le Bikini et Bleu Citron - Concerts à Toulouse et en Midi Pyrénées

Jerkov Musiques
Jerkov Musiques - Label - Booking - Promo - Tourneur - Manimal - Agora Fidelio - Psykup - ... - Toulouse

Sidilarsen
Sidilarsen - Boom Boom Metal - Punk Electro Ragga Dance Metal - Toulouse

Tezla Booking Promo
Tezla booking et promo













Yezzi Radio
metal - pop - rock - hardcore - emo - neo - trip hop - hip hop - jazz - electronique - techno - dance - rock n' roll - death - trash - speed - heavy
YEZZI Interviews

The Peacocks
par Olga le 15-07-2008

La Suisse est un tout petit pays aux apparences bien calmes mais qui recèlent une incroyable richesse musicale. On savait que l'état avait en son sein une multitude de groupes estampillés metal mais peu de gens savent que la Suisse possède un vivier de combo de rockabilly. Le fer de lance de ce genre musical est The Peacocks qui arpente la scène depuis maintenant plus de 18 ans et qui s'est placé parmi les groupes les plus en vues d'Europe. Après un "Touch And Go" en 2007 de bien belle facture chez People Like You Records, le combo nous gratifie aujourd'hui d'un maxi, "Gimme More" composé de morceaux inédits de la session d'enregistrement de "Touch & Go". Rencontre avec Simon Langhard, le contrebassiste...

Salut ! Désolé pour la question peu originale mais peux-tu présenter The Peacocks pour les lecteurs de Yezzi ?

D'habitude, j'invite les interviewers à aller faire une tour sur notre site web pour en savoir plus sur notre bio ici : http://www.thepeacocks.ch
Ok, alors The Peacocks est un trio de Suisse avec un line up classique de Rockabilly : guitare, batterie et contrebasse. Nous jouons depuis plus de 18 ans, nous avons tourné partout dans le monde de nombreuses fois (Japon, US, Canada...) et nous sommes tout le temps en tournée en Europe.
Nous sommes un groupe de scène avant tout avec une formidable énergie mais nous avons aussi 6 ou 7 albums qui se sont bien vendus ainsi que quelques 45 tours.


Comment tu définirais la musique de The Peacocks pour ceux qui ne connaissent pas le groupe ?

Je dirais que c'est du Punk, Rockabilly avec des mélodies accrocheuses.


Comment le line-up s'est-il mis en place ?

Le leader, Hasu qui joue de la guitare et qui chante est mon frère. J'ai choisi la contrebasse parce que tous les groupes de Rockabilly en ont une. Aujourd'hui nous ne sonnons plus comme du pur Rockabilly mais j'ai quand même gardé la contrebasse. Le batteur vivait dans la même ville que nous.


Peux tu nous présenter la scène rockab'/psychobilly suisse ?

Si tu attends de moi que je te présente la scène rockab'/psychobilly suisse, c'est facile : il n'y en a pas et il n'y en a jamais eu. Bien sûr, il y a quelques personnes et quelques groupes assez actifs, mais pas assez nombreux pour en faire une véritable scène.
Cependant, la suisse est assez ouverte pour la musique underground. La plupart des concerts sont donc un mix entre plusieurs scènes musicales et ça marche plutôt bien.
Nous avons l'habitude de jouer devant 300 ou 400 personnes qui se composent environ comme suit : 5 sont des Rockab', 5 des Psychobillies, 5 Hip Hop, 10 metlleux, 10 Skins, 20 Hippies, 20 vieux rockers, 20 étudiants, 50 Punks, 50 Skaters etc


Pourquoi avoir choisi de sortir un maxi juste après "Touch & Go" ? C'est un cadeau pour les fans…?

PLY voulait faire un 45t et nous leur avons donné les chutes de studio de notre précédent enregistrement. Ils ont aimé et ont décidé de faire un maxi. Nous étions d'accord car nous n'avions pas encore sorti d'EP jusqu'ici.
Un cadeau pour les fans c'est bien ça, mais c'est aussi un cadeau pour nous car nous avons maintenant un maxi dans notre catalogue et les chutes de studios ne se perdront pas dans quelques archives.


"Gimme More" est composé de morceaux inédits des sessions de "Touch & Go". Pourquoi ne pas avoir directement utilisé ces titres sur "Touch & Go", alors ? Est-ce qu'il existe encore d'autres compositions inédites ?

Certains titres étaient trop similaires par rapport aux autres et nous ne voulions pas que tout sonne pareil. En fait, il y a 16 morceaux sur "Touch & Go" mais nous en avons enregistré 30 en tout. Qui veut avoir 30 morceaux sur un album de rock n' roll ? Je pense que c'est déjà trop long avec 16 morceaux…
Il y a une version américaine de "Touch & Go" avec d'autres morceaux et maintenant il y a "Gimme More". Cependant, il nous reste encore des titres inédits des sessions d'enregistrement. Je ne sais pas si on va les utiliser ou non. Certaines compositions sont excellentes mais ne correspondent pas tout à fait à notre style, c'est bizarre. Peut-être que nous les sortirons quand on sera vieux.


Vous êtes l'un des groupes les plus attractifs du moment. Comment vois-tu la scène psychobilly internationale ? Quels sont tes groupes favoris ?

Attractif dans quel sens ? Parce que nous sommes beaux ? (rires) Ou parce que nous dégageons une belle énergie sur scène ?
Le Psychobilly est de retour et de plus en plus implanté dans de nombreux pays que par le passé. Mais il n'y a rien de nouveau dans ce que j'en pense. Il a toujours été intéressant que le Psychobilly soit un mix de différents styles rockabilly, punk, garage, pop, B-movies, etc. De plus, chaque groupe a son propre style.
Maintenant, beaucoup de groupe sonnent pareil. Ils jouent très bien mais il leur manque quelque chose. Je préfère de loin les vieux groupes comme The Stingrays, Guana Batz, Torment ou Batmobile…


Où est ce que l'album a été enregistré ? Combien de temps cela a-t-il pris ?

On a enregistré une partie de l'album aux USA avec un gars qui s'appelle Mass Giorgini. Il est connu pour des prods de pop punk productions comme Screeching Weasel, The Queers, Anti Flag, etc.
Pour d'autres morceaux beaucoup plus rockabilly, nous avions besoin d'un son garage live donc ces titres ont été enregistrés dans nos propres studios ou chez des amis en Suisse. Ca nous a pris plus de temps que prévu car nous avions pas mal de concerts entre les sessions. En tout, je dirais que ça nous a pris environ 1 mois pour 30 titres...soit un titre par jour.


Quelles sont vos sources d'inspiration pour composer ?

Je ne compose pas donc je ne peux pas vraiment te répondre. C'est Hasu qui écrit et je pense qu'il trouve son inspiration dans d'autres morceaux, dans le vie de tous les jours etc. Il écoute beaucoup de musiques différentes, donc c'est assez dur de savoir d'où lui vient précisément son inspiration.
En règle générale, nous travaillons tous les 3 ensemble sur les morceaux et nous les changeons si nécessaire. Il y a donc toujours 3 passages obligés avant que le morceau ne sorte véritablement.


Quels sont les sujets de vos textes ?

Les textes parlent de la vie de tous les jours et des expériences de personnes comme toi et moi. Il n' y a donc pas vraiment de message au travers des textes. C'est juste des choses qui te sont arrivé que tu pourrais raconter à des gens. Cela peut-être une situation drôle ou être en colère ou énervé contre quelque chose. Rien de plus.


Un mot sur la vidéo de "Gimme More" ?

Un de mes amis qui habite ma ville de Schaffhausen a enregistré 2 de nos show. Un gros (500 personnes) et un plus petit dans un bar. Il m'a ensuite annoncé qu'il avait mixé le tout et fait un clip pour "Gimme More". Donc on n’a rien eu à faire pour le clip. C'était cool. Donc ce mec, Stefan Kiss, nous a fait la vidéo gratos sans que nous ne fassions rien.
Je pense que tout s'est bien déroulé considérant que tout a été enregistré avec une handycam sur seulement 2 shows. Nous en avons donné une copie à People Like You.


Quel est ton titre favori dans ce disque ? Pourquoi ?

Mon titre favori est "I’d rather be alone", une reprise de The Groovie Ghoulies. On a fait ce morceau pour un tribute album. Je ne connaissais pas la version originale mais je trouvais que ça sonnait bien. C'est maintenant devenu un titre country ou rockabilly alors que c'était du poppunk à l'origine. Je préfère notre version, je pense qu'elle est beaucoup mieux. C'est une reprise qui cartonne mais The Groovie Ghoulies ont écrit d'excellents textes dessus. J'aime donc les deux versions.


La production est terrible ! Un petit mot dessus ?

Oh, merci. C'est assez drôle car les morceaux ont été enregistrés dans différents studios, donc ça ne sonne pas toujours pareil. "I’d rather be alone" et "C’mon everybody" ont été enregistrés dans notre studio. On a appris les titres en quelques heures et tout enregistré en live pour garder la spontanéité. En dehors de la production, ce sont mes morceaux préférés. Je pense que pour chaque titre différent, il faut une production différente mais tout doit rester cohérent. Je crois que ça a bien marché, en fin de compte.


Comment avez vous choisi de travailler avec People Like You Records ? Comment ça se passe avec eux ?

Nous voulions avoir un label qui serait capable de promouvoir notre album pour que les gens puissent acheter nos disques n'importe où. Nous pensions qu'il pouvait faire ça et nous en sommes heureux jusqu'ici. Nous leur avions proposé de travailler avec eux auparavant mais il nous a fallu du temps pour les convaincre. Ce qui n'est pas un mauvais signe. Je pense que eux aussi sont contents de nous sinon ils n'auraient jamais voulu nous signer et nous soutenir sur la tournée "Touch and Go". De plus, Andre et Tobbe de PLY sont des gens cool et c'est assez important quand on travaille ensemble.


Comment tu analyses "Touch & Go" et "Gimme More" par rapport aux anciens albums ? Une évolution ? Une révolution...? Une étape ?

Ca devrait toujours être une étape, sinon il serait temps d'arrêter. Cela ne veut pas dire que tout doit être meilleur ou que les anciens disques sont mauvais, mais il faut toujours qu'il y ait une évolution. De meilleurs labels, d'autres idées, de nouvelles bases etc… mais toujours le même groupe et le même style. Nous ne voulons pas changer de style musical mais le style peut lui changer avec le temps.


Est ce qu'il y a d'autres projets qui te tiennent à coeur ? Peut-on espérer un nouvel album pour bientôt ? Toujours chez PLY Records ?

Personnellement, j'aimerais jouer dans un groupe traditionnel de rockabilly, mais je ne connais personne qui soit assez bon pour ça. Ainsi, je n'ai pas d'autre projet en dehors de The Peacocks.
Nous travaillons sur de nouveaux morceaux mais à cause de nos incessantes tournées, je ne sais pas du tout quand elles seront mises en boîte. De plus, je ne veux pas faire quelque chose dont je ne serais pas fier à 100%. Donc il est possible que ça prenne encore une année. Je pense que ce sera sur PLY Records.


Tes meilleurs souvenirs ?

Les meilleures choses, c'est quand on rencontre des gens qu'on n'aurait jamais rencontré si on n'était pas dans un groupe et de découvrir de nouveaux endroits.


...et les pires ?

En fait, ils deviennent drôles au bout d'un moment et se transforment en bons.


Est ce que des dates sont prévues pour promouvoir ce disque ? Une tournée en France ?

On joue tout le temps en live, donc il n'y aura pas de date spéciale pour cette sortie de disque. On joue en France environ 5 à 10 fois par an. C'est assez difficile de trouver des bons plans là-bas car personne ne veut mettre les moyens dans une bonne offre, donc nous perdons de l'argent quand nous venons en France. C'est pour ça qu'on ne peut pas se permettre de venir chez vous, souvent.


Un message pour les lecteurs de Yezzi ?

La réponse à cette question n'est pas originale : achetez notre album et venez à nos concerts ! Cependant, je crois que c'est un peu loin pour vous si vous venez nous voir quand on ne joue pas en France (rires).

Plus d'infos sur: www.myspace.com/itstimeforthepeacocks

Photos (Cliquez dessus pour les agrandir)

The Peacocks - cliquez pour agrandirThe Peacocks - cliquez pour agrandir


Yezzi.net - Qui sommes nous? - E-mail