yezzi.net - webzine musical et culturel du collectif antistatic - musique - culture - lecture - theatre - chroniques - live reports - interviews - news - concerts - photos - liens - salles

Vendredi 20 octobre 2017

Groupe du moment:
Rag'n'Bone Man
Soul Pop Blues
Rag'n'Bone Man est la révélation du moment avec la sortie de son premier album "Human"
:Site web ici:


Les nouveaux articles de Yezzi
Interviews récentes:
Ugly Kid Joe
Tang
Wonderbar
Therapy?
Le Dead Projet

Chroniques récentes:
Aqme - Dévisager Dieu
Exodus - Blood In Blood Out
Lordi - Scare Force One
Billy Idol - Kings and Queens Of The Underground
Alice Cooper - Raise The Dead - Live From Wacken

Live reports récents:
Saxon - Skid Row
Accept
Steve Harris British Lion
Nine Inch Nails
Suicidal Tendencies - The Inspector Cluzo

Infos
Concerts
Salles de concert


Les Partenaires de Yezzi

MySpace.com
My Space Webzine Yezzi

Voltadikt.com
VOLTADIKT.com - Plateforme de téléchargement pour groupes indépendants & DIY

Première Pression
Premiere Pression - Concerts à Toulouse et en Midi Pyrénées

Popcorn
Popcorn -Magazine mensuel sur les musiques amplifiées - supplément de Flash Hebdo et disponibles dans les shops, music shops, stands concerts,...

Bikini/Bleu Citron
Le Bikini et Bleu Citron - Concerts à Toulouse et en Midi Pyrénées

Jerkov Musiques
Jerkov Musiques - Label - Booking - Promo - Tourneur - Manimal - Agora Fidelio - Psykup - ... - Toulouse

Sidilarsen
Sidilarsen - Boom Boom Metal - Punk Electro Ragga Dance Metal - Toulouse

Tezla Booking Promo
Tezla booking et promo













Yezzi Radio
metal - pop - rock - hardcore - emo - neo - trip hop - hip hop - jazz - electronique - techno - dance - rock n' roll - death - trash - speed - heavy
YEZZI Interviews

The Dillinger Escape Plan
par Boo & Nono le 04-07-2004

C'est lors de leur passage aux Eurockéennes de Belfort que l'on a pu assister à la conférence de presse des DILLINGER ESCAPE PLAN avant la sortie de leur nouvel album MISS MACHINE.

Pourquoi tant de temps depuis votre dernier album?
Il y a plusieurs raisons à ça, la première c'est le changement de membres au sein du groupe, mais cela vient surtout du fait que l'on écrit uniquement quand on en a envie, on ne se force pas. C'est une sorte de récréation créative et ce n'est pas évident de faire une musique aussi aggressive tous les jours, on a besoin de tension.

Ne pensez-vous pas que de composer à un niveau technique si élevé vous enferme dans des carcans?
Ce qui est important pour nous ce n'est pas le côté technique de notre musique mais plutôt l'émotion qui va s'en dégager et notre but est d'arriver à exprimer et faire ressentir ce que nous ressentons. L'énergie aussi est très importante. Le côté technique n'est pour nous qu'un outil d'expression pour parvenir à faire passer ça. On est pas obsédé par la technique.

Votre collaboration avec Mike Patton?
Ce type est incroyable et on a été très honoré de faire cet EP avec lui. Il nous a apporté de nouvelles façons de voir notre musique. Il a tout, il est ouvert, hypercréatif, il sait tout faire. Si il faisait un album où il pète dans un micro du debut à la fin, tout le monde trouverait ça génial.

Vous pensez retravailler avec lui?
Pour l'instant rien n'est prévu mais il ne faut jamais dire jamais.

Que pensez-vous de la scène hardcore française?
Ben en fait on n'a pas tourner en France depuis 4 ans. A l'époque on avait fait une tournée avec Botch qui était sur le même label que nous. A cette époque là il y avait un grand décalage entre les scènes métal et hardcore. Les gens n'arrivaient pas à nous classer car on avait pas la dégaine ni des uns ni des autres....alors ils accrochaient pas (rires). Aux états-unis cette démarquation entre métal et hardcore n'était pas aussi flagrante qu'ici à l'époque. Maintenant ce mélange semble s'être fait ici aussi donc on est beaucoup mieux accepter.

Comment avez-vous évoluer? Comment se sont opérés les changement?
On a joué, tous les jours, on a pas arrêté de répéter, de bosser, d'explorer, de mélanger les idées de chacun et de voir ce qu'on pouvait en faire. On a fait 7 chansons pour un point de départ puis on a retravaillé dessus. Il faut beaucoup de temps pour développer quelque chose de nouveau.

Parlez nous de la pochette du nouvel album?
C'est notre meilleure pochette, elle est parfaite. C'est la première pochette qui représente vraiment Dillinger, pour nous elle représente l'ouverture d'esprit.

Niveau jeu de batterie, où avez-vous appris?
Un peu à l'école de batterie, et aussi beaucoup seul. J'utilise un jeu atypique car c'est une fusion de nombreux style de jeux de batterie. Je travaille beaucoup au pad, tous les jours. En général je fais 5h de batterie par jour et 45min d'échauffement en tournée. J'écris aussi tout ce que je joue. J'ai commencé à 13 ans, j'en avais 22 ans pour notre premier album.

Comment composez-vous?
En fait on s'influence beaucoup les uns les autres, ce qui donne des morceaux très riches. On fonctionne beaucoup rythmiquement, j'ai appris à Ben mes techniques de batterie et donc il peut prévoir plus ou moins ce que je vais faire ou la direction à prendre dans une compo. Pour le nouvel album "Miss machine", il y a eu un énome boulot de pré prods pendant des mois sur la route. Vous pourrez juger de ça à la sortie fin Aout 2004.

Photos (Cliquez dessus pour les agrandir)

The Dillinger Escape Plan - cliquez pour agrandirThe Dillinger Escape Plan - cliquez pour agrandir


Yezzi.net - Qui sommes nous? - E-mail