yezzi.net - webzine musical et culturel du collectif antistatic - musique - culture - lecture - theatre - chroniques - live reports - interviews - news - concerts - photos - liens - salles

Jeudi 27 avril 2017

Groupe du moment:
Rag'n'Bone Man
Soul Pop Blues
Rag'n'Bone Man est la révélation du moment avec la sortie de son premier album "Human"
:Site web ici:


Les nouveaux articles de Yezzi
Interviews récentes:
Ugly Kid Joe
Tang
Wonderbar
Therapy?
Le Dead Projet

Chroniques récentes:
Aqme - Dévisager Dieu
Exodus - Blood In Blood Out
Lordi - Scare Force One
Billy Idol - Kings and Queens Of The Underground
Alice Cooper - Raise The Dead - Live From Wacken

Live reports récents:
Saxon - Skid Row
Accept
Steve Harris British Lion
Nine Inch Nails
Suicidal Tendencies - The Inspector Cluzo

Infos
Concerts
Salles de concert


Les Partenaires de Yezzi

MySpace.com
My Space Webzine Yezzi

Voltadikt.com
VOLTADIKT.com - Plateforme de téléchargement pour groupes indépendants & DIY

Première Pression
Premiere Pression - Concerts à Toulouse et en Midi Pyrénées

Popcorn
Popcorn -Magazine mensuel sur les musiques amplifiées - supplément de Flash Hebdo et disponibles dans les shops, music shops, stands concerts,...

Bikini/Bleu Citron
Le Bikini et Bleu Citron - Concerts à Toulouse et en Midi Pyrénées

Jerkov Musiques
Jerkov Musiques - Label - Booking - Promo - Tourneur - Manimal - Agora Fidelio - Psykup - ... - Toulouse

Sidilarsen
Sidilarsen - Boom Boom Metal - Punk Electro Ragga Dance Metal - Toulouse

Tezla Booking Promo
Tezla booking et promo













Yezzi Radio
metal - pop - rock - hardcore - emo - neo - trip hop - hip hop - jazz - electronique - techno - dance - rock n' roll - death - trash - speed - heavy
YEZZI Interviews

Tang
par Djinax le 01-05-2012

Tang revient enfin avec "Dynamite Drug Dimaond", leur 3ème album. Il arrive 6 ans après le très remarqué "Another Thousand Days, out of this world". Entrevue avec le groupe pour nous parler de tout ça.

Tout d’abord, une petite présentation s’impose pour ceux qui ne vous connaissent pas encore, avec un petit mot sur vos influences :

Tang est groupe de rock noise français qui existe depuis la fin des années 90. En quinze années, on a eu le temps de faire des lives un peu partout en France et en Belgique et aujourd’hui on sort notre troisième album. En fait, on a commencé à faire de la musique ensemble après le lycée. C’est une histoire un peu banale sauf qu’elle dure… Nous nous sommes influencés de plein de musique au fil des années, celles de Fugazi, Sonic Youth, Blonde Redhead, aussi celles de Refused, Envy, Jr Ewing ou At the drive in, ou encore celles de God speed you black emperor ou Explosions in the sky… On a progressivement développé notre approche musicale. On essaie de créer une musique intense et efficace qui joue sur les contrastes rythmiques et mélodiques, avec des chants tantôt criés, scandés ou parlés.


Vous venez de sortir « Dynamite Drug Dimaond », votre 3ème album, 6 ans après le très bon « ANOTHER THOUSAND DAYS, OUT OF THIS WORLD ». Pourquoi autant de temps entre ces 2 albums ? Des galères ?

Pas de galère non… Juste envie de ne pas se sentir pressés ou obligés de faire de la musique. On avait envie de poser nos valises après les concerts du deuxième album et de laisser passer un peu de temps avant de recomposer… Une autre raison, même si la musique représente énormément pour chacun d’entre nous, elle n’est pas notre activité principale. De ce fait si on veut bien faire les choses, ca prend du temps. Nous sommes un peu désolés pour ce qui ont dû attendre tout ce temps… Mais merci à ceux qui ont tenu bon !


Combien de temps avez-vous pris pour la composition de cet album ?

On s’est mis à composer courant 2008. Cela nous a pris deux bonnes années et on est rentré en studio au mois d’Août 2010. Pour la petite histoire, la première chanson de cet album qu’on a composé c’est « Paint In Black » et la dernière c’est « Run & Run & Die ».


Au niveau de l’enregistrement, avec qui et où cela s’est-il passé ? Combien de temps avez-vous pris ?

Dans la logique, on a choisi un studio près de chez nous, justement pour pouvoir prendre notre temps ! Très vite notre choix s’est tourné vers le Studio Boss Hog tenu par Clément Decrock de General Lee. On avait déjà travaillé avec lui sur les maquettes des précédents albums et on savait que ca allait le faire. Les conditions d’accueil de son nouveau studio sont vraiment classes. On s’est senti vraiment chez nous, on dormait là, on faisait des bouffes et des soirées ensemble. Si on cumule les différentes sessions, prises, chants, mix, on y a bien passé deux mois… On a vraiment pu aller au bout de nos idées et de nos envies.





Vous l’avez fait masteriser l’album par Bob Katz au Digital Domain aux Etats-Unis. Pourquoi ce choix ?

Un peu par hasard…On a regardé tout simplement dans les disques qu’on aimait bien. On est tombé d’accord sur le master d’un album de Monochrome, un groupe allemand qu’on avait écouté quelques années auparavant, signé Bob Katz. On s’est renseigné sur sa manière de bosser en s’assurant qu’il utilisait bien de l’analogique. Et c’était parti…


Selon vous, quelles sont les différences et les évolutions entre les 2 albums ?

C’est un album intense et rageur mais il est plus varié et abouti. La musique et les textes y sont plus personnels et ont gagné en maturité. Il comporte à la fois des titres très rock, directs et efficaces comme sur le précédent, et des titres plus ouverts et développés. Il y a aussi une progression intéressante sur le plan de la production et du design.


Donnez moi 5 mots pour décrire votre musique :

Intense, habitée, hypnotique, rageuse, fragile.


Quels sont les thèmes abordés au niveau des textes ?

On a l’avantage de travailler avec un parolier qui vit à Londres et qui sait manier la plume en anglais. Les textes de Gaël proposent de réfléchir sur une certaine évolution de notre humanité. Ils posent par exemple, la question de l’ultra violence dans laquelle s’engouffre notre société, de la cruauté dont est capable l’être humain, de l’individualisme, de la négligence envers notre environnement, et du sens de la vie dans ce beau merdier. C’est en tout cas, ce que moi j’ai compris au travers des lignes écrites par Gaël. Tout ça est énoncé de manière assez imagée et symbolique… Il n’y pas forcément de message précis, juste des impressions et des questionnements. En tout cas, nos textes se différencient de ceux de la compagnie créole.


Un clip est prévu pour cet album ?

On vient de filmer trois titres en live avec Attic Addict, qui fait des sessions audio vidéo dans des lieux un peu atypiques. Là, on a joué à la Ferblanterie, une ancienne usine du Nord, réaménagée en village d’ateliers d’artistes. On a d’ailleurs invité des potes à jouer avec nous sur cette session. Ca peut être sympa…Ca va sortir dans les mois qui arrivent. Après pour un « vrai » clip, on aimerait bien en faire un, mais on ne veut pas faire quelque chose de cliché donc on verra selon les opportunités qui se présentent.


Vous ne tournez pas énormément, notamment pour présenter ce nouvel album. Est-ce un choix ou par manque de disponibilités, ou par manque de proposition ?

On tournera en automne. Il y a déjà quelques dates prévues. On démarche très peu pour les trouver. Encore une fois, la musique n’est pas notre activité principale. On essaie juste d’honorer les bonnes propositions de concerts. Mais, l’idée c’est quand même de défendre cet album sur scène, c’est aussi là que ca se passe pour nous. On joue prochainement à Bruxelles et à Paris.


Avez-vous quelques anecdotes à nous faire connaître aussi bien au niveau de l’enregistrement que des concerts ?

Je me souviens, il y a plusieurs fois où on est rentré un peu bourrés… Là comme ça, je me souviens d’une chouette date à Libourne où l’orga avait fait un super barbecue avec des brochettes de légumes, cuites avec les bois et les sarments de vigne, agrémenté d’un bon bordeaux à discrétion… C’était un bon concert et une belle soirée ! Tout ca pour dire que ce groupe nous permet de faire des rencontres et de passer souvent des bons moments ensemble…


Quels sont vos projets ?

Bah pourquoi pas venir jouer dans le sud… Y a des belles vignes aussi, non ?


Avez-vous le temps et l’envie à vous consacrer à d’autres groupes?

Il y a pas mal de collaborations entre les musiciens dans la région de Lille, au travers d’initiatives comme les Forest Sessions ou les Hootenanny. On y participe. Cela nous donne l’occasion de jouer ensemble au lieu de se regarder en chien de faïence. Du coup il y des nouveaux projets qui voient le jour, comme Bison Bisou et Persian Rabbit, dans lesquelles je me suis investi.


Vous écoutez quoi en ce moment ?

On écoute tous des choses très différentes en ce moment : les derniers albums de Robot Orchestra, Quakers, Busdriver, the Mars Volta, Meshuggah, Unsane, Will Haven, Beirut, Mugison, Mark Lanegan…


Quels sont les groupes qui vous ont marqués dernièrement en live ? Des découvertes à nous faire connaître ?

Birds In Row et Russian Circles


Si vous avez une chose à ajouter, une question que vous auriez souhaiter que je vous pose…c’est le moment.

On se boit une bière ?


Plus d'infos sur: www.tangtangtang.net

Photos (Cliquez dessus pour les agrandir)

Tang - cliquez pour agrandirTang - cliquez pour agrandir


Yezzi.net - Qui sommes nous? - E-mail