yezzi.net - webzine musical et culturel du collectif antistatic - musique - culture - lecture - theatre - chroniques - live reports - interviews - news - concerts - photos - liens - salles

Samedi 24 juin 2017

Groupe du moment:
Rag'n'Bone Man
Soul Pop Blues
Rag'n'Bone Man est la révélation du moment avec la sortie de son premier album "Human"
:Site web ici:


Les nouveaux articles de Yezzi
Interviews récentes:
Ugly Kid Joe
Tang
Wonderbar
Therapy?
Le Dead Projet

Chroniques récentes:
Aqme - Dévisager Dieu
Exodus - Blood In Blood Out
Lordi - Scare Force One
Billy Idol - Kings and Queens Of The Underground
Alice Cooper - Raise The Dead - Live From Wacken

Live reports récents:
Saxon - Skid Row
Accept
Steve Harris British Lion
Nine Inch Nails
Suicidal Tendencies - The Inspector Cluzo

Infos
Concerts
Salles de concert


Les Partenaires de Yezzi

MySpace.com
My Space Webzine Yezzi

Voltadikt.com
VOLTADIKT.com - Plateforme de téléchargement pour groupes indépendants & DIY

Première Pression
Premiere Pression - Concerts à Toulouse et en Midi Pyrénées

Popcorn
Popcorn -Magazine mensuel sur les musiques amplifiées - supplément de Flash Hebdo et disponibles dans les shops, music shops, stands concerts,...

Bikini/Bleu Citron
Le Bikini et Bleu Citron - Concerts à Toulouse et en Midi Pyrénées

Jerkov Musiques
Jerkov Musiques - Label - Booking - Promo - Tourneur - Manimal - Agora Fidelio - Psykup - ... - Toulouse

Sidilarsen
Sidilarsen - Boom Boom Metal - Punk Electro Ragga Dance Metal - Toulouse

Tezla Booking Promo
Tezla booking et promo













Yezzi Radio
metal - pop - rock - hardcore - emo - neo - trip hop - hip hop - jazz - electronique - techno - dance - rock n' roll - death - trash - speed - heavy
YEZZI Interviews

Sleep Talker
par Shen2 en 05-2006

On ne connaissait pas Sleep Talker, et nous sommes ravi d’avoir découvert ce groupe aux talents plus que prometteurs. Seb, l’un des piliers du
groupe répond à nos questions...


Yezzi: Peux-tu nous faire un petit historique du groupe...
Seb:
Mi-2003, lorsque l'activité de mon autre groupe, Call Me Loretta, s’est
réduite, j’ai décidé de former un nouveau groupe sans basse avec Rémi
et Nicolas d’Eyelash Pulse et Jean qui étaient tous disponibles et
motivés. Nous essayons de jouer une musique 'indie-pop-rock' instrumentale
et efficace dotée d'un son singulier, notamment grâce à l’originalité
d’une guitare octave qui se substitue à l’habituelle basse.

Yezzi: Vous sortez votre 1er album sur Deadbees record, le 6 juin et vous
ouvrez pour Brian Johnston Massacre, qui est sur le même label, la veille
aux Vents du Sud. Comment s'est faite la rencontre avec le label ?
Seb:
En fait, c’est très simple: je suis un des fondateurs du label. En
2003, j’ai décidé, avec Seb (The Nova Express, Fuck Buddies) de créer un
label car aucune structure française ne voulait ou ne pouvait sortir le
ep de Nova Express et Crosswind de Call Me Loretta. Pierre, qui s’occupe
aujourd’hui du label au quotidien, s’est immédiatement intéressé et
joint à ce projet, en apportant en plus la volonté de proposer au public
français des albums de groupes étrangers non distribués en France comme
l’était Brian Jonestown Massacre avant la sortie du film Dig.

Yezzi: Album en majeure partie instrumentale, vous invitez les auditeurs à
travailler sur des paroles. Quel est le but de la manoeuvre ?
Seb:
Nous invitons les auditeurs non seulement à écrire des paroles mais
surtout à trouver des chants, à les enregistrer et à nous les envoyer.
Nous considérons nos titres comme des ‘works in progress’ et espérons
sortir à nouveau notre premier album avec des chanteurs(euses) différents
sur chaque chanson. Si vous voulez participer, n’hésitez pas à nous
contacter…

Yezzi: On sent dans votre musique une approche très "roots et rock'n'roll" du
son et un certains état d'urgence. Comment s'est passé l'enregistrement
de ce premier album ?
Seb:
Nous avons enregistré live et mixé 18 titres au studio Amanita à
Biarritz avec Stephan Krieger afin de reproduire le dynamisme et l’urgence
des concerts et des répétitions. Je voulais absolument être détaché de
notre contexte quotidien, que l’on se retrouve isolés et concentrés car
nous ne disposions que d’une semaine et il était évident que cet
enregistrement allait être intense.

Yezzi: Il y a énormément d'influences anglo-saxonnes dans votre musique.
Quelles sont-elles et à quels autres types de musique êtes-vous sensibles ?
Seb:
Quand on nous demande quelles sont nos influences, nous répondons
habituellement : Epicure, Eric Cantona, Mr Mannhattan, Mind Twist, Anna Cruz
et Jake La Motta, mais, puisque tu parles d’influence musicales, les
nôtres viennent, en effet, majoritairement de l’indie-pop-rock américain
avec Sonic Youth en tête de file, puis des groupes comme Polvo, Fugazi,
Unwound ou encore Deer Hoof. Nous n’écoutons pas seulement du rock
indépendant et nous sommes tous ouverts à des styles de musique différents
(jazz, classique, hip-hop, etc.) J’aime à penser que certains livres et
certains films ont également une influence sur nos chansons même si
nous jouons sans aucun sample.

Yezzi: Quels sont vos disques de chevet et ceux que vous écoutez en ce moment
?
Seb:
La liste de nos disques de chevet serait bien trop longue, un peu à
l’image des albums qui tombent des piles de cds trop volumineuses qui
peuplent ma chambre… En ce moment, Jean passe de Nirvana à Rachmaninov,
Rémi et Nico sont bloqués sur le nouveau Tool et j’écoute beaucoup le
dernier Black Heart Procession qui est fabuleux, Jenny Dalton et un groupe
de hip-hop russe nommé Raby Lampy.

Yezzi: Vos chansons sont construites un peu comme des road-movies au cinéma.
Seb:
Une section rythmique qui parcourt tout un chemin de façon constante sur
laquelle se greffent de petites histoires, en l'occurence des mélodies
6 cordes. Comment composez-vous et structurez-vous ces chansons ?
Merci pour le compliment ! En fait, tout se déroule en répétition :
j’amène un ou deux riffs à la guitare octave et les autres trouvent leurs
parties en improvisant dessus. Les structures viennent aussi en
répétition. Nous essayons de composer des morceaux courts et efficaces pour ne
pas tomber dans certains travers du post-rock. Tout en ayant le souci
de conserver une rythmique dynamique, nous aimons entremêler des lignes
de guitares pour faire surgir en filigrane des mélodies cachées. Je
propose un titre selon ce que l’atmosphère des morceaux m’inspire. Les
parties ne sont jamais figées et peuvent évoluer jusqu’à l’enregistrement.

Yezzi: Quels sont les principales qualités et défauts de Sleep Talker ?
Seb:
Il paraîtrait que nous avons de légers problèmes rythmiques mais bon,
nous sommes sympas, nous sommes des épicuriens (même si notre batteur
est encore apprenti dans ce domaine), nous nous adonnons aux plaisirs de
la coriandre et de l’aneth tout en pesant moins de 150 kilos à nous
quatre et nous faisons chanter les jeunes issus de groupes défavorisés,
bref, que du bonheur!

Yezzi: Quels sont vos projets pour l'avenir ?
Seb:
Pour le moment, nous sommes concentrés sur la sortie imminente de
l’album et sur la première partie de Brian Jonestown Massacre. A la rentrée,
nous espérons faire une série de concerts en France et à
l’étranger. L’album devrait également sortir en Russie plus tard dans l’année, ainsi
qu’un split avec le groupe Jumbo Jet. Pour ce qui est du ‘work in
progress’, nous avons déjà des propositions et des promesses de
collaboration. Nous espérons donc recevoir les premières pistes chant prochainement
et pourquoi pas sortir une version chantée de notre album courant 2007.

Plus d'infos sur: sleeptalker.free.fr


Yezzi.net - Qui sommes nous? - E-mail