yezzi.net - webzine musical et culturel du collectif antistatic - musique - culture - lecture - theatre - chroniques - live reports - interviews - news - concerts - photos - liens - salles

Dimanche 19 novembre 2017

Groupe du moment:
Rag'n'Bone Man
Soul Pop Blues
Rag'n'Bone Man est la révélation du moment avec la sortie de son premier album "Human"
:Site web ici:


Les nouveaux articles de Yezzi
Interviews récentes:
Ugly Kid Joe
Tang
Wonderbar
Therapy?
Le Dead Projet

Chroniques récentes:
Aqme - Dévisager Dieu
Exodus - Blood In Blood Out
Lordi - Scare Force One
Billy Idol - Kings and Queens Of The Underground
Alice Cooper - Raise The Dead - Live From Wacken

Live reports récents:
Saxon - Skid Row
Accept
Steve Harris British Lion
Nine Inch Nails
Suicidal Tendencies - The Inspector Cluzo

Infos
Concerts
Salles de concert


Les Partenaires de Yezzi

MySpace.com
My Space Webzine Yezzi

Voltadikt.com
VOLTADIKT.com - Plateforme de téléchargement pour groupes indépendants & DIY

Première Pression
Premiere Pression - Concerts à Toulouse et en Midi Pyrénées

Popcorn
Popcorn -Magazine mensuel sur les musiques amplifiées - supplément de Flash Hebdo et disponibles dans les shops, music shops, stands concerts,...

Bikini/Bleu Citron
Le Bikini et Bleu Citron - Concerts à Toulouse et en Midi Pyrénées

Jerkov Musiques
Jerkov Musiques - Label - Booking - Promo - Tourneur - Manimal - Agora Fidelio - Psykup - ... - Toulouse

Sidilarsen
Sidilarsen - Boom Boom Metal - Punk Electro Ragga Dance Metal - Toulouse

Tezla Booking Promo
Tezla booking et promo













Yezzi Radio
metal - pop - rock - hardcore - emo - neo - trip hop - hip hop - jazz - electronique - techno - dance - rock n' roll - death - trash - speed - heavy
YEZZI Interviews

Claire Joseph
par Shen 2 le 25-01-2007

Claire Joseph est une jeune artiste toulousaine compositeur et interprète qui vient de sortir son deuxieme album autoproduit "La vie ne suffit pas" aux influences Pop/Folk. Entrevue.

Raconte nous ton parcours musical...
J'ai passé toute mon enfance à Font Romeu dans les Pyrénées Orientales et j'ai commencé le piano à l'âge de 8 ans avec la cousine du curé du village voisin qui m'a donné le goût de la musique. J'ai très vite eu envie de me "servir" d'un instrument pour accompagner ma voix. J'aimais chanter et le piano était un bel allié. Je ne concevais pas d'être seulement instrumentiste, le chant était prioritaire. J'ai décidé de prendre des cours de chant dès mon arrivée sur Toulouse en 93. Je voulais apprendre la technique vocale, jusque là je chantais de manière instinctive et j'ai vite pris consciente que ma voix devait être travaillée si je voulais explorer de nouvelles émotions. J'ai donc suivi des cours de chant collectifs à Music'Halle avec François Dorembus puis des cours particuliers avec Muriel Chauvin, choriste à l’Opéra du Capitole de Toulouse. Je prends toujours des cours avec Muriel. Elle a su garder l'essence même de ma voix tout en m'inculquant une technique vocale lyrique. Elle m'a fait prendre conscience de la particularité de ma voix. J'ai beaucoup travaillé pour que mes défauts deviennent des qualités et ainsi ma signature vocale. Ce n'est que beaucoup plus tard, il y a environ 3ans que j'ai commencé à jouer de la guitare. J'avais envie de composer et la guitare m'a permis d'explorer des mélodies différentes de celles que je créais au piano. Cela correspond à une époque où j'ai changé totalement de vie. J'étais professeur de Tae kwon do en Corse et Francis Cabrel m'a sélectionnée pour participer aux Rencontres d'Astaffort. J'ai réalisé que j'avais besoin de faire ce métier, cela m'est apparu comme une évidence, un signe.

Quelles sont tes influences?
Les influences viennent souvent de la famille. Mes parents écoutaient beaucoup de musiques anglo-saxonnes. On écoutait les Beatles et les Stones,
Led Zeppelin et les Doors. A l'adolescence, j'ai découvert Tori Amos et Joni Mitchell. Ce fut une révélation. Je me sens très proche d'Alanis Morissette dans sa manière de composer. Il y a évidemment beaucoup d'artistes qui m'ont nourris comme Prince, Ani Difranco, PJ Harvey…
Je me suis intéressée à la chanson française que bien plus tard quand j'ai réalisé que j'avais envie de chanter dans ma langue maternelle. J'ai toujours préféré le "son" au "sens" mais j'aime l'idée que je puisse avoir les deux dans les chansons que je compose. Ma rencontre avec Yann
Guillon a permis cela. Il sait donner une musicalité aux mots et j'ai beaucoup de plaisir à chanter ses textes.

Comment décrirais-tu "La vie ne suffit pas”, ton deuxième album?
Nous voulions un album qui nous ressemble, que ce disque soit cohérent avec ce que nous sommes sur scène. C'est pour cette raison que nous l'avons enregistré dans des conditions de concert, en une journée. C'était une pure folie quand j'y repense mais cela s'est fait naturellement. Nous avons enchaîné les titres et j'ai posé les choeurs dans la nuit. J'aime cet album parce qu'il est sincère.

Pourquoi le choix de ce titre?
"La vie ne suffit pas" est une chanson de mon répertoire. Il représente le chemin que nous avons tous à parcourir que ce soit professionnellement ou personnellement. Nous avons tous des choses à vivre, à apprendre, des personnes à rencontrer, des épreuves à surmonter. J'ai choisi ce titre pour cet album car il montre à quel point la route est longue mais belle puisque tout est à vivre pleinement et longtemps.

Quelles sont les personnes qui ont travaillé sur ce disque et quel a été ton rôle dans sa conception?
Je me suis entourée de Yann Guillon, auteur et pianiste, Jérôme Prié, guitariste que je connais depuis le lycée et Patrice Cazaux, percussionniste. Emmanuel Espinasse et Frédéric Caray ont enregistré, mixé et masterisé l'album. Geoffrey Boulay a pris les photos et réalisé le graphisme et André Calvet nous a accueilli dans son établissement le jour de l'enregistrement. En ce qui me concerne je compose la musique et les parties choeurs. Sur cet album je joue de la guitare électro acoustique et du piano sur une chanson. J'ai participé au mixage surtout en ce qui concerne le son de la voix, le placement des choeurs. J'avais une idée très précise de ce que je voulais et toutes ces personnes m'ont permis de la concrétiser.

Y'a-t-il eu des concessions à faire lors de l'enregistrement?
Oui dans la mesure où nous étions pressés par le temps. Il a fallu que nous enregistrions 12 titres en 24 heures pour des besoins de logistique (nous n'habitons pas tous au même endroit, La Rochelle, Montauban, Figeac, Toulouse) et financiers même si nous avons reçu l'aide à l'autoproduction de la Sacem qui nous a donné un sérieux coup de pouce. Il fallait faire vite et bien. Cela nous a donc contraint à aller à l'essentiel et je ne le regrette absolument pas.

Tu as participé au dernier album d’Emmanuel Moire. Comment s’est passé ta rencontre avec lui et qu’est-ce que ça apporte à une jeune musicienne comme toi de travailler avec un artiste de cette notoriété?
J'ai rencontré Emmanuel à Astaffort lors des Rencontres organisées par
Francis Cabrel. Nous avions tous les deux été sélectionnés en tant qu'interprètes et nous avons eu un réel coup de foudre artistique.
Notre parcours et nos univers musicaux sont différents mais notre démarche est la même. Emmanuel a souhaité un album personnel et s'est donc entouré d'amis artistes, notamment Yann Guillon et moi même rencontrés à Astaffort.
La notoriété d'Emmanuel acquise depuis plus de deux ans grâce à la comédie musicale "Le Roi Soleil" m'offre indéniablement une grande visibilité en chantant en duo la chanson "Merci" dont je suis compositeur sur son premier album solo. "Là où je pars" est disque d'or, c'est une immense fierté pour moi de participer à un tel projet d'autant plus que je le partage avec mes amis.

Y'a-t-il des personnalités du monde musical avec qui tu aimerais (ou aurais aimé) travailler?
Il y a beaucoup de personnes avec qui j'aimerais travailler comme Zazie pour les textes, Bashung, Mathieu Chédid ou encore Alanis Morissette pour comparer nos mélodies mais ce n'est que de l'ordre du rêve!! En réalité je crois sincèrement que j'ai envie de travailler avec des personnes qui souhaiteraient m'emmener encore plus loin dans mon travail en partageant avec moi leurs expériences et leur savoir-faire, qu'elles soient connues ou pas encore.

D'autres projets musicaux pour l'avenir ? Une tournée ? Un troisième album?
Je continue à composer, je me dis qu'il vaut mieux trop de choix que pas assez! En ce qui concerne les concerts, nous venons d'être sélectionnés pour le trophée « Le mans cité chanson ». Cela aura lieu le 10 Mars juste après un concert le 2 mars à Moissac. Nous retournons à "l'Amphi du matin", l'endroit où nous avons enregistré l'album. Nous faisons également des démarches auprès de labels et maisons de disque et j'espère de tout coeur que cela va se concrétiser!!


Plus d'infos sur: www.myspace.com/clairejosephmusique


Yezzi.net - Qui sommes nous? - E-mail