yezzi.net - webzine musical et culturel du collectif antistatic - musique - culture - lecture - theatre - chroniques - live reports - interviews - news - concerts - photos - liens - salles

Dimanche 30 avril 2017

Groupe du moment:
Rag'n'Bone Man
Soul Pop Blues
Rag'n'Bone Man est la révélation du moment avec la sortie de son premier album "Human"
:Site web ici:


Les nouveaux articles de Yezzi
Interviews récentes:
Ugly Kid Joe
Tang
Wonderbar
Therapy?
Le Dead Projet

Chroniques récentes:
Aqme - Dévisager Dieu
Exodus - Blood In Blood Out
Lordi - Scare Force One
Billy Idol - Kings and Queens Of The Underground
Alice Cooper - Raise The Dead - Live From Wacken

Live reports récents:
Saxon - Skid Row
Accept
Steve Harris British Lion
Nine Inch Nails
Suicidal Tendencies - The Inspector Cluzo

Infos
Concerts
Salles de concert


Les Partenaires de Yezzi

MySpace.com
My Space Webzine Yezzi

Voltadikt.com
VOLTADIKT.com - Plateforme de téléchargement pour groupes indépendants & DIY

Première Pression
Premiere Pression - Concerts à Toulouse et en Midi Pyrénées

Popcorn
Popcorn -Magazine mensuel sur les musiques amplifiées - supplément de Flash Hebdo et disponibles dans les shops, music shops, stands concerts,...

Bikini/Bleu Citron
Le Bikini et Bleu Citron - Concerts à Toulouse et en Midi Pyrénées

Jerkov Musiques
Jerkov Musiques - Label - Booking - Promo - Tourneur - Manimal - Agora Fidelio - Psykup - ... - Toulouse

Sidilarsen
Sidilarsen - Boom Boom Metal - Punk Electro Ragga Dance Metal - Toulouse

Tezla Booking Promo
Tezla booking et promo













Yezzi Radio
metal - pop - rock - hardcore - emo - neo - trip hop - hip hop - jazz - electronique - techno - dance - rock n' roll - death - trash - speed - heavy
YEZZI Live Reports
Triggerfinger - Festival Garorock à Marmande (10-04-2011)
par Olga

Fini la déconne et le farniente, me voilà de retour sur le site du Garorock, plus en forme que jamais et prêtà en découdre avec la programmation musicale ecclectique (ainsi que l'alcool et les tapas !)


15h15. Pas le temps de souffler et direction la scène Digitick pour voir Triggerfinger qui nous arrive tout droit de Belgique.
Encore une fois, je dois avouer que je n'ai jamais entendu parler de ce groupe mais la découverte va s'avérer être une véritable claque dans la gueule ! En effet, le power trio va vite nous envoyer un rock n' roll garage ultra nerveux qui ne souffrira d'aucun temps mort ni baisse de régime.
Costumé à la façon des 50's Triggerfinger va nous faire découvrir son univers à grands coups de riffs ra(va)geurs, de larsens plus ou moins maîtrisés et d'une énergie hors norme ! On s'attendait à un rock n' roll assez sage – au vue du look rétro des musiciens –, mais très vite l'idée première qu'on se faisait des belges va vite changer pour laisser place à un sourire béat sur toutes les lèvres…
Le public, peu nombreux pour les premiers accords du trio, va vite se rameuter et se presser contre la barrière, irrésistiblement appelé par la déferlante de décibles de Triggerfinger.
Ainsi, en moins de temps qu'il n'en faut pour le dire, le groupe va se mettre le public du Garorock dans la poche et nous envoyer du lourd. Il n'y a qu'à voir le jeu nerveux du maître d'œuvre Ruben Block pour s'en rendre compte : l'homme martyrisera sa gratte et ne cessera de bouger de manière frénétique tel un damné. Il montera souvent sur la batterie pour nous régaler de ses solis bien sentis – et de son déhanché. Pas de doute : ce rock n' roll là, c'est le diable qui l'a crée !
De son côté, le batteur Mario Goossens dans sa jolie veste bleu qui brille, se lèvera souvent de son siège pour haranguer la foule et pour nous servir un tabassage de fûts pour le moins…énervé (il en cassera même une baguette…) tandis que son compère Paul Van Bruystegem à la basse, restera impassible, voire même immobile. Mais qu'on ne s'y trompe pas, le quatre-cordiste est redoutable de précision et nous régalera de quelques plans bien ficelés et puissants…
Au fil du set, on sent que Triggerfinger possède un set bien rôdé et que l'univers du trio est parfaitement cadré. Et ça, le public l'a bien compris et ne pourra rien y faire : Triggerfinger est un rouleau compresseur qui écrasera tout sur son passage et qui aura raison de tout le public marmandais !
En janvier 2011, le trio a remporté dans son pays un Music Industry Awards (l'équivalent d'une victoire de la musique, chez nous), en tant que groupe de l'année et de batteur de l'année. Au vue de la prestation de ce dimanche, je peux vous assurer que Triggerfinger n'a pas usurpé ces récompenses…
Quelle découverte ! Le coup de cœur du festoche pour moi… Pour la peine, je vais aller me chercher une bière.


Plus d'infos sur: www.myspace.com/triggerfingertheshooters

Photos (Cliquez dessus pour les agrandir) - Crédits Photos: Olga

Triggerfinger - cliquez pour agrandirTriggerfinger - cliquez pour agrandirTriggerfinger - cliquez pour agrandirTriggerfinger - cliquez pour agrandirTriggerfinger - cliquez pour agrandir

Yezzi.net - Qui sommes nous? - E-mail