yezzi.net - webzine musical et culturel du collectif antistatic - musique - culture - lecture - theatre - chroniques - live reports - interviews - news - concerts - photos - liens - salles

Dimanche 20 août 2017

Groupe du moment:
Rag'n'Bone Man
Soul Pop Blues
Rag'n'Bone Man est la révélation du moment avec la sortie de son premier album "Human"
:Site web ici:


Les nouveaux articles de Yezzi
Interviews récentes:
Ugly Kid Joe
Tang
Wonderbar
Therapy?
Le Dead Projet

Chroniques récentes:
Aqme - Dévisager Dieu
Exodus - Blood In Blood Out
Lordi - Scare Force One
Billy Idol - Kings and Queens Of The Underground
Alice Cooper - Raise The Dead - Live From Wacken

Live reports récents:
Saxon - Skid Row
Accept
Steve Harris British Lion
Nine Inch Nails
Suicidal Tendencies - The Inspector Cluzo

Infos
Concerts
Salles de concert


Les Partenaires de Yezzi

MySpace.com
My Space Webzine Yezzi

Voltadikt.com
VOLTADIKT.com - Plateforme de téléchargement pour groupes indépendants & DIY

Première Pression
Premiere Pression - Concerts à Toulouse et en Midi Pyrénées

Popcorn
Popcorn -Magazine mensuel sur les musiques amplifiées - supplément de Flash Hebdo et disponibles dans les shops, music shops, stands concerts,...

Bikini/Bleu Citron
Le Bikini et Bleu Citron - Concerts à Toulouse et en Midi Pyrénées

Jerkov Musiques
Jerkov Musiques - Label - Booking - Promo - Tourneur - Manimal - Agora Fidelio - Psykup - ... - Toulouse

Sidilarsen
Sidilarsen - Boom Boom Metal - Punk Electro Ragga Dance Metal - Toulouse

Tezla Booking Promo
Tezla booking et promo













Yezzi Radio
metal - pop - rock - hardcore - emo - neo - trip hop - hip hop - jazz - electronique - techno - dance - rock n' roll - death - trash - speed - heavy
YEZZI Live Reports
Tricky - Salle des fêtes de Ramonville à Ramonville (Toulouse) (02-12-2001)
par Jouch

TRICKY est un artiste insaisissable. Il évolue constamment dans des sphères inattendues et évite les voies trop évidentes. Nous étions beaucoup à l’attendre au tournant pour son dernier opus, "Blowback" (soit dit en passant, une pure bombe à retardement…) et il en allait de même en ce qui concerne la scène. Et ma foi, la foule fut. Cette salle des fêtes grouillait littéralement, dehors comme dedans. Visiblement, c’était l’endroit où il fallait être, et à n’importe quel prix. Pendant le concert, et ce jusqu’au bout, l’atmosphère surprend, irrite, intrigue, apaise. La scène reste quasi-obscure, les éclairages minimalistes, l’ensemble est très cosy. Le set est très largement axé sur les morceaux les plus récents, malgré tout plus accessibles que "Maxinquaye" ou "Juxtapose", les précédents LP. Le public est tout simplement à fond. Le son est énorme, parfait. Là où le bas a pu blesser, c’est que Mr TRICKY a rempli à merveille le rôle dans le quel on l’attendait sans oser l’avouer : un chef d’orchestre. Ce qui implique une vue stagnante côté pile (on ne râle pas s’il vous plait !), et une posture physique et mentale légèrement introvertie. Que je sache, l’homme n’a de toute façon jamais été apprécié pour sa capacité à balancer des confettis en imitant le cri de la loutre. En ce qui concerne TRICKY, sur galette comme sur scène, il faut savoir attendre. L’appréciation de son style se réfléchit, se mature. On commence toujours par dire "Quelle merde ! Il m’a trop déçu, il a changé, c’est un vendu, comme LIMP BIZKIT !" Mais l’homme est intègre, plus que jamais. Il est vrai que ce 2 décembre nétait pas forcément le meilleur Time and Space pour les novices voulant s’initier à la Tricky Music, mais les connaisseurs ont joui, sans aucun doute.

Yezzi.net - Qui sommes nous? - E-mail