yezzi.net - webzine musical et culturel du collectif antistatic - musique - culture - lecture - theatre - chroniques - live reports - interviews - news - concerts - photos - liens - salles

Mardi 17 octobre 2017

Groupe du moment:
Rag'n'Bone Man
Soul Pop Blues
Rag'n'Bone Man est la révélation du moment avec la sortie de son premier album "Human"
:Site web ici:


Les nouveaux articles de Yezzi
Interviews récentes:
Ugly Kid Joe
Tang
Wonderbar
Therapy?
Le Dead Projet

Chroniques récentes:
Aqme - Dévisager Dieu
Exodus - Blood In Blood Out
Lordi - Scare Force One
Billy Idol - Kings and Queens Of The Underground
Alice Cooper - Raise The Dead - Live From Wacken

Live reports récents:
Saxon - Skid Row
Accept
Steve Harris British Lion
Nine Inch Nails
Suicidal Tendencies - The Inspector Cluzo

Infos
Concerts
Salles de concert


Les Partenaires de Yezzi

MySpace.com
My Space Webzine Yezzi

Voltadikt.com
VOLTADIKT.com - Plateforme de téléchargement pour groupes indépendants & DIY

Première Pression
Premiere Pression - Concerts à Toulouse et en Midi Pyrénées

Popcorn
Popcorn -Magazine mensuel sur les musiques amplifiées - supplément de Flash Hebdo et disponibles dans les shops, music shops, stands concerts,...

Bikini/Bleu Citron
Le Bikini et Bleu Citron - Concerts à Toulouse et en Midi Pyrénées

Jerkov Musiques
Jerkov Musiques - Label - Booking - Promo - Tourneur - Manimal - Agora Fidelio - Psykup - ... - Toulouse

Sidilarsen
Sidilarsen - Boom Boom Metal - Punk Electro Ragga Dance Metal - Toulouse

Tezla Booking Promo
Tezla booking et promo













Yezzi Radio
metal - pop - rock - hardcore - emo - neo - trip hop - hip hop - jazz - electronique - techno - dance - rock n' roll - death - trash - speed - heavy
YEZZI Live Reports
Reggae Sun Ska festival - à Cissac (04-08-2006)
avec Sunshiners, Saian Supa Crew, Gentleman et Patrice
par Boo et Djinax

Vendredi 04 Août, 15h30, en route pour 3 jours de soleil sur la cote atlantique (la West Coast comme ils l'appellent) mais avant ça, 3h de voiture direction Cissac-Medoc près de Bordeaux où se déroule depuis 8 ans déjà le Reggae Sun Ska festival. Toutes les conditions sont idéales pour passer une soirée mémorable puis un week-end de rêve: soleil, plage à proximité, coffre pleins de munitions pour la soirée, la fin de soirée, le reste du week-end,... Bref...on s'égare là....

Donc après ces quelques heures de voiture dans la bonne ambiance, on arrive enfin sur le lieu du festival, avec un paysage fort sympathique vu qu’il est perdu au milieu des vignes. Premier soucis, il est 18h45 et nous voulions voir Gentleman qui jouait en premier à 18h à notre connaissance, ni une ni deux on laisse tout en plan, on montera la tente plus tard et on se dirige vers le site... Là, personne devant les caisses et une queue gigantesque devant les invitations presse, c'est le monde à l'envers. On prend notre mal en patience assez facilement puisqu'on n'entend pour le moment pas de son émané du festival et que nous sommes armés d'une bouteille de bière de 1,5L...donc petite apéro en attendant.

Une fois sur le site, on apprend que finalement les concerts commenceront par les Sunshiners, suivi du Saïan Supa Crew et enfin Gentleman et Patrice, parfait! On profite donc du set coloré des Sunshiners pour se poser et se préparer pour la grosse soirée qui nous attend. Le concept des Sunshiners est fantastique, ils reprennent des tubes des années 70 à 90 en version Reggae, on a donc eu droit à un florilège de morceaux que tout le monde connaît, forcément ça pose une très bonne ambiance, tout le monde chante et danse sans retenue. Le groupe rentre sur scène avec une reprise de U2 puis dans le désordre on aura vu défiler du Supertramp et du Depeche Mode, Tears for fears et Talk Talk ou encore Robert Palmer, David Bowie ou The Cure! Une entrée en matière fort agréable!

Après quelques minutes d'attente et quelques bières (oui oui pour s'hydrater car le soleil est de la partie...), c'est l'arrivée des furieux du hip hop ragga français, des chauds du zouk ou encore des fous de la salsa rapée, j'ai nommé le Saïan Supa Crew. Un set d'une énergie incroyable comme à leur habitude entamé par « Blow » le 1er morceau de leur dernier album. Puis les 5 rappeurs enchaînent les morceaux de leurs 3 albums et savent mieux que quiconque chauffer le public. Entre chaque morceau, Féfé, leader charismatique du combo lance des petits pics pour faire réagir la foule ou propose des jeux/défis ou encore des chorégraphies, tout au long du concert. La participation du public est omniprésente, un vrai échange pour cette foule qui depuis le début de la soirée n'a cessé de croître et de s'amasser devant la grande scène! Le concert passe à une vitesse folle et on pourra apprécier le passage de Human Beat Box effectué par Sly au milieu du set, il parvient à réaliser une instru entière (batterie, basse et mélodies) en y ajoutant du chant et tout ça en même temps, Impressionnant!! Le dernier morceau aussi est assez fascinant car le groupe accélère le morceau faisant mine que le public ne réagit pas assez car il est "chaud" mais pas "dingue".....et le groupe se retrouve en train de raper à une vitesse ahurissante, le public devient lui complètement fou.....mission accomplie donc! Malgré un concert énormissime comme à leur habitude, un seul bémol à la prestation des Saïan, on pourra regretter de les avoir vu 3 fois pour cette tournée et d'avoir vu à chaque fois le même set dans les moindres détails....dommage pour les fans.

La nuit tombée, le Far East band (les musiciens qui accompagnent Gentleman en live) prend place sur scène et c'est tout d’abord au tour des 3 choristes de chauffer l'assistance avec une chanson chacune dans une veine reggae Rn'B. Après cette bonne petite mise en bouche c'est l'arrivée sous les cris de la foule de Otto Tilmann aka Gentleman qui entre directement dans le mouvement qu’insufflent les morceaux du raggaman. Celui-ci reprend en main les choses où le Saïan les avaient laissés et remotive la foule après cette courte pause pour le changement de plateau, il lui faudra à peine 1/2 chanson pour que le public soit à fond et que tout le monde se lâche! Tous les tubes de son album « Journey to Jah » y passent. Les musiciens qui composent le Far East band sont à l’aise, ils participent bien au show et le flow ravageur de Gentleman est vraiment impressionnant. Il a l’art de manier la foule à sa guise en faisant des variations de tempo et en alternant les voix rauques et aigues. Il change également de flows très souvent ce qui met la foule en ébullition….et nous montre ce qu’est la vrai dextérité d’un ragga man. Le concert se terminera en apothéose par un rappel plutôt musclé, une sorte de ragga rock qui a mis le feu pendant plus de 10min. Gentleman nous aura frappé par son talent, sa sympathie et son humilité....Que du bonheur!

Pour finir tout le monde est déjà debout devant la grande scène à l'attendre lorsque Patrice fait son entrée et attaque directement en enchaînant 3/4 morceaux pour le plus grand bonheur du public qui reprend les refrains et mélodies en coeur. Il est accompagné du Shashamani Band encore une fois comme pour sa tournée précédente. Des musiciens tous aussi excellents les uns que les autres, à les entendre ils pourraient tous être chanteur et leader charismatique d'un groupe....donc je passe sur la qualité d’exécution des morceaux! C'est fantastique! Patrice joue certains morceaux seuls, accompagné de sa voix et de sa guitare sèche et on retrouve de suite l’émotion qui se trouve sur ses albums. Les morceaux se suivent et ne se ressemblent pas, c'est ce qui plait chez Patrice, on oscille entre Reggae, Ragga, Roots, Hip hop, on retrouve aussi des accents Rn'B, pop ou rock. On aura même droit à un nouveau morceau où Patrice utilise comme il le dit lui même "ses nouvelles voix", une voix aigue assez féminine, très suave et à l'opposé, une voix ragga très grave et rauque, le tout mixé dans un même morceau. Rien que d'entendre ça, on a envie que d’une chose, c’est d’écouter son futur album! Le reggae man mènera le public à son apogée grâce à ce nouveau morceau et en montant sur les colonnes de la scène pour se retrouver à 5/6m de haut face au public en délire! La fin du set a été magique avec de nombreux morceaux acoustiques et un final plus que grandiose avec un rappel dont tout le monde se souviendra...On ne se lasse vraiment pas de voir Patrice en live et à peine le set terminée on en redemande déjà! Un moment de magie et de pur bonheur....on rentrera au camping les jambes vides mais le coeur plein de rêves et les yeux remplis d'étoiles....dommage qu'il reste la tente à monter!

Gros Big up au coté environnement magnifiquement géré par l'organisation avec deux bonnes idées à noter:
- une bière offerte pour 50 verres en plastique ramassés sur le site du festival, ça fonctionne, on notera l'absence de verre par terre à la fin des concerts....
- la distribution de sac poubelle dans le camping!
Avis aux organisateurs de festivals.... ;-)

Merci beaucoup à toute l'organisation du Reggae Sun Ska Festival et à Music Action pour leur accueil.


Plus d'infos sur: www.reggae-sun-ska.com

Photos (Cliquez dessus pour les agrandir) - Crédits Photos: Boo

Reggae Sun Ska festival - cliquez pour agrandirReggae Sun Ska festival - cliquez pour agrandir

Yezzi.net - Qui sommes nous? - E-mail