yezzi.net - webzine musical et culturel du collectif antistatic - musique - culture - lecture - theatre - chroniques - live reports - interviews - news - concerts - photos - liens - salles

Mercredi 28 juin 2017

Groupe du moment:
Rag'n'Bone Man
Soul Pop Blues
Rag'n'Bone Man est la révélation du moment avec la sortie de son premier album "Human"
:Site web ici:


Les nouveaux articles de Yezzi
Interviews récentes:
Ugly Kid Joe
Tang
Wonderbar
Therapy?
Le Dead Projet

Chroniques récentes:
Aqme - Dévisager Dieu
Exodus - Blood In Blood Out
Lordi - Scare Force One
Billy Idol - Kings and Queens Of The Underground
Alice Cooper - Raise The Dead - Live From Wacken

Live reports récents:
Saxon - Skid Row
Accept
Steve Harris British Lion
Nine Inch Nails
Suicidal Tendencies - The Inspector Cluzo

Infos
Concerts
Salles de concert


Les Partenaires de Yezzi

MySpace.com
My Space Webzine Yezzi

Voltadikt.com
VOLTADIKT.com - Plateforme de téléchargement pour groupes indépendants & DIY

Première Pression
Premiere Pression - Concerts à Toulouse et en Midi Pyrénées

Popcorn
Popcorn -Magazine mensuel sur les musiques amplifiées - supplément de Flash Hebdo et disponibles dans les shops, music shops, stands concerts,...

Bikini/Bleu Citron
Le Bikini et Bleu Citron - Concerts à Toulouse et en Midi Pyrénées

Jerkov Musiques
Jerkov Musiques - Label - Booking - Promo - Tourneur - Manimal - Agora Fidelio - Psykup - ... - Toulouse

Sidilarsen
Sidilarsen - Boom Boom Metal - Punk Electro Ragga Dance Metal - Toulouse

Tezla Booking Promo
Tezla booking et promo













Yezzi Radio
metal - pop - rock - hardcore - emo - neo - trip hop - hip hop - jazz - electronique - techno - dance - rock n' roll - death - trash - speed - heavy
YEZZI Live Reports
Punk party - ancien Bikini à Toulouse (17-02-2006)
avec Arrach + lesMEDEF + Propagandas + Les Désagréables
par Sat.

Comment aurais-je seulement pu imaginer que j’y retournerai un jour ? Je n’en suis pas encore revenu, c’est pour vous dire !!! A votre avis, où suis-je allé ?

Ce soir, au menu, c’est du punk hardcore en entrée avec « Arrach », du punk en plat de resistancia avec « Les MEDEF » et « Propagandas », et du kepon en dessert avec « Les Désagréables ». Ce sont quatre groupes underground, vous ne trouverez pas grand chose en magasin mais ils existent bel et bien. J’y suis arrivé vers 23h00, il y avait à peu près 350-400 personnes mais difficile de juger avec un seul projecteur pour la salle, l’entrée était gratis ou du moins selon votre envie…
« Arrach » a ouvert le bal. C’est un groupe de punk hardcore bien foutu, sans fioritures. Le public n’a pas hésité pour venir se faire plaisir dans la fosse. Les neurones à crête se sont bougés les fesses ! Sinon pour finir, d’après un pote, ils n’ont joué que des anciens morceaux de kepon.
« Les MEDEF » sont quatre : batteur, bassiste, guitariste, et chanteur-trompette-flûte traversière. Pour du punk, c’est à en faire pâlir les puristes, car ils se rapprochent pas mal de la mouvance skate-core. Cependant, il faut au moins leur reconnaître que le set proposé, même s’il fut un peu long (1h30 environ), était largement à la hauteur de ce qui peut passer en radio (autre que FMR). C’est propre, riche, énergétique, et ils ont de magnifiques combinaisons oranges qui pourraient rendre jaloux les gars de Slipknot…
Pour « Propagandas », je m’excuse je n’aurais pas grand chose à raconter. Disons que j’étais dans le cirage un instant… Pour parler de ce dont je me souviens, spéciale dédicace aux costumes de scène du bassiste, et du batteur. Le chant… pas terrible, mais le pogo, bon.
Pour « Les Désagréables », le set entier n’a pas été un long fleuve tranquille. Sur un concert sans anicroche, leur set dure environ 25 minutes, avec 6 ou 7 morceaux du punk kro bien péchu. Là, disons que le gasoil venait à manquer et que le groupe électrogène faisait des siennes, pas pour notre plaisir. Des coupures multiples venant sournoisement remettre en question la prestation du groupe, un peu comme la B.A.C. présente à un moment à l’extérieur. Mais bon, ils ont été « lache rien », c’est du punk, c’est underground, et ça la fait pour eux comme pour le public jusqu’à plus d’heure…

Résumons donc un peu tout ça : du punk, du punk, du kepon, et encore du punk; c’est underground et gratuit (ou du moins à votre bon cœur) ; un groupe électrogène ; un seul projecteur ; la BAC s’est pointée, ce qui n’a rien de commun ; et je ne vous l’ai pas dit mais on est resté sur la ville rose… vous trouvez ? Cherchez bien! Un petit indice alors : "maillot de bain" crée dans les années 50 dans une île du pacifique et qui porte son nom… pour une soirée hors des sentiers battus.

Yezzi.net - Qui sommes nous? - E-mail