yezzi.net - webzine musical et culturel du collectif antistatic - musique - culture - lecture - theatre - chroniques - live reports - interviews - news - concerts - photos - liens - salles

Jeudi 17 août 2017

Groupe du moment:
Rag'n'Bone Man
Soul Pop Blues
Rag'n'Bone Man est la révélation du moment avec la sortie de son premier album "Human"
:Site web ici:


Les nouveaux articles de Yezzi
Interviews récentes:
Ugly Kid Joe
Tang
Wonderbar
Therapy?
Le Dead Projet

Chroniques récentes:
Aqme - Dévisager Dieu
Exodus - Blood In Blood Out
Lordi - Scare Force One
Billy Idol - Kings and Queens Of The Underground
Alice Cooper - Raise The Dead - Live From Wacken

Live reports récents:
Saxon - Skid Row
Accept
Steve Harris British Lion
Nine Inch Nails
Suicidal Tendencies - The Inspector Cluzo

Infos
Concerts
Salles de concert


Les Partenaires de Yezzi

MySpace.com
My Space Webzine Yezzi

Voltadikt.com
VOLTADIKT.com - Plateforme de téléchargement pour groupes indépendants & DIY

Première Pression
Premiere Pression - Concerts à Toulouse et en Midi Pyrénées

Popcorn
Popcorn -Magazine mensuel sur les musiques amplifiées - supplément de Flash Hebdo et disponibles dans les shops, music shops, stands concerts,...

Bikini/Bleu Citron
Le Bikini et Bleu Citron - Concerts à Toulouse et en Midi Pyrénées

Jerkov Musiques
Jerkov Musiques - Label - Booking - Promo - Tourneur - Manimal - Agora Fidelio - Psykup - ... - Toulouse

Sidilarsen
Sidilarsen - Boom Boom Metal - Punk Electro Ragga Dance Metal - Toulouse

Tezla Booking Promo
Tezla booking et promo













Yezzi Radio
metal - pop - rock - hardcore - emo - neo - trip hop - hip hop - jazz - electronique - techno - dance - rock n' roll - death - trash - speed - heavy
YEZZI Live Reports
Psykup - bbugg - Fumulubudu - Salle du Cap à Toulouse (01-04-2004)
avec Psykup + bbugg + Fumulubudu
par Marcassin

Premier avril 2004. Dernière date pour la tournée du Temps de la réflexion pour les autruches. Belle initiative de la clôturer au bercail, et notamment à la salle du Cap, gérée par l’association musicale de l’université Paul Sabatier. A l’entrée, une buvette et une floppée de vigiles, plan vigie pirate renforcé oblige.

Pourtant à l’intérieur, de drôles d’activistes fondamentalistes s’agitent : les fumulubudu. Ce trio de dangereux individus prêchent pour la bonne humeur et une existence rythmée par les orgies et les excès en tout genre, sous fond de hip hop cafeteria. Karibu avec son bandeau et sa crinière nous fait penser à un Axl Rose des temps modernes. Flexus, le deuxième chanteur, et son chapeau ras du museau, a vraiment la classe américaine malgré son t-shirt Quick. Le troisième larron Dj chiennasse, à la gouffa imposante, balance les samples entre 2 gorgées de vinasse. Fumulubudu sur scène, c’est la fête assurée sur un phrasé hip hop, tirant parfois sur la ragga, mettant le groove dans la place. Et l’ambiance du Cap monte d’un cran.

Suivent les ambigus Bbug, un duo électro-métal nîmois avec un mec à la batterie et un curieux sosie de Bertrand Cantat à la guitare et au chant. Derrière eux, se trouve un mur d’écrans télé de différentes tailles, un technicien sur le côté manipulant les images en phase avec la musique. Je trouve que l’animation ne rend pas trop, tout comme la chant que je trouve un peu forcé. Néanmoins, des passages et des sonorités originales, surtout quand le batteur passe à la basse.

C’est ensuite au tour des Psykup de monter sur scène pour environ 1 heure 30 de concert. Le show démarre tout doux avec le calme mais superbe Martin X dont la deuxième partie de morceau plus pêchue commencera à agiter la fosse. Premier constat, la basse du petit nouveau dans le groupe, Vidda, est tonitruante, il nous retourne littéralement les trippes à chaque note ! S’en suivent les 14 minutes de l’Autruche, pour moi le morceau le plus réussi de l’album tellement il est riche, avec ses ambiances si variées qui sont mêlées de façon harmonieuse, à l’image de l’éclectisme musical et du côté anti-conventionnel du groupe. Puis Libido, une love song avec un final qui donne envie d’embraser sa voisine…Au milieu du set, grande surprise, deux nouveaux morceau du futur album en préparation sont calés. Le premier, Your vision, frôle le death avec des passages très rapides et heavy, dévoilant une facette sombre et extrême de Psykup. Le second, Amnesia, n’a absolument rien à voir avec le titre précédent puisque c’est une sorte de ballade, de slow tranquille, beaucoup plus mélodique. Ce quart d’heure découverte nous montre à quel point Psykup a des cordes à son arc et de potentialités pour nous faire encore vibrer par le futur, c’est carrément réjouissant ! Enfin, le final du set fut très puissant grâce à un enchaînement de morceaux très populaires, qui peuvent maintenant être taxés d’hymnes tant ils ont l’air appréciés par le public : Insipid, Time and space, rebirth and recession ou le sublime To betray or not to be, avec son intro envoûtante suivie de son riff ravageur. Teacheret la reprise du fameux Territorial pissings de Nirvana achèveront les plus vaillants. Un concert magistral qui nous fait penser que l’attente va être longue jusqu’à la prochaine furia prévue en Octobre…

Photos (Cliquez dessus pour les agrandir) - Crédits Photos: Hope (hanachiisai@hotmail.com) - LaJu

Psykup - bbugg - Fumulubudu - cliquez pour agrandirPsykup - bbugg - Fumulubudu - cliquez pour agrandirPsykup - bbugg - Fumulubudu - cliquez pour agrandirPsykup - bbugg - Fumulubudu - cliquez pour agrandirPsykup - bbugg - Fumulubudu - cliquez pour agrandir

Yezzi.net - Qui sommes nous? - E-mail