yezzi.net - webzine musical et culturel du collectif antistatic - musique - culture - lecture - theatre - chroniques - live reports - interviews - news - concerts - photos - liens - salles

Samedi 24 juin 2017

Groupe du moment:
Rag'n'Bone Man
Soul Pop Blues
Rag'n'Bone Man est la révélation du moment avec la sortie de son premier album "Human"
:Site web ici:


Les nouveaux articles de Yezzi
Interviews récentes:
Ugly Kid Joe
Tang
Wonderbar
Therapy?
Le Dead Projet

Chroniques récentes:
Aqme - Dévisager Dieu
Exodus - Blood In Blood Out
Lordi - Scare Force One
Billy Idol - Kings and Queens Of The Underground
Alice Cooper - Raise The Dead - Live From Wacken

Live reports récents:
Saxon - Skid Row
Accept
Steve Harris British Lion
Nine Inch Nails
Suicidal Tendencies - The Inspector Cluzo

Infos
Concerts
Salles de concert


Les Partenaires de Yezzi

MySpace.com
My Space Webzine Yezzi

Voltadikt.com
VOLTADIKT.com - Plateforme de téléchargement pour groupes indépendants & DIY

Première Pression
Premiere Pression - Concerts à Toulouse et en Midi Pyrénées

Popcorn
Popcorn -Magazine mensuel sur les musiques amplifiées - supplément de Flash Hebdo et disponibles dans les shops, music shops, stands concerts,...

Bikini/Bleu Citron
Le Bikini et Bleu Citron - Concerts à Toulouse et en Midi Pyrénées

Jerkov Musiques
Jerkov Musiques - Label - Booking - Promo - Tourneur - Manimal - Agora Fidelio - Psykup - ... - Toulouse

Sidilarsen
Sidilarsen - Boom Boom Metal - Punk Electro Ragga Dance Metal - Toulouse

Tezla Booking Promo
Tezla booking et promo













Yezzi Radio
metal - pop - rock - hardcore - emo - neo - trip hop - hip hop - jazz - electronique - techno - dance - rock n' roll - death - trash - speed - heavy
YEZZI Live Reports
Mix Master Mike -Crazy B - Le Ramier à Toulouse (10-05-2007)
par Djinax

C’est à la salle du Ramier que Première Pression nous a concoctée cette superbe affiche, Crazy B en 1ère partie, suivit d’une des légendes du Djing, Mix Master Mike le Dj des Beastie Boys. J’arrive donc à l’entrée, vu la longueur de la file d’attente, le public a répondu en masse, et certains ont même fait le voyage de Poitiers ou de Bordeaux notamment.

C’est d’abord Crazy B qui ouvre le bal, l’un des plus grand Dj français qui est présent depuis 10 bonnes années sur scène et qui officie ce soir seul. Ces 2 dernières années, on pouvait surtout le voir dans les fabuleux Birdy Nam Nam, au coté de Dj Pone, Little Mike et Need, les 4 Djs composant leur electro hip hop en live grâce à leurs platines (chose vraiment fabuleuse à voir, pour info, ils passent au Summer festival, près d’Albi, mi Juin). Ils ont fait une grosse tournée dans le monde entier pour ce projet et ce soir Crazy B pose ses valises en solo à Toulouse, voyons ce qu’il va nous réserver. Il nous montre donc ses bonnes influences hip hop notamment old school en remixant quelques grands classique comme du Cypress Hill par exemple mais aussi des sons plus tendances comme la petite nouvelle rappeuse qui cartonne en ce moment, j’ai nommé Lady Sovereign. Ses influences sont également bien portées sur l’electro et ç’est là notamment qu’il nous montre ses talents aux platines. Une caméra est positionnée juste à coté de lui et l’orga a eu la très bonne idée de mettre un écran géant sur le côté de la salle, les vidéos y étaient diffusées ainsi que sur tous les écrans télés dispatchés dans la salle. De n’importe quel endroit où on se trouvait, on pouvait vraiment apprécier la technique et le talent du Dj, c’était vraiment plaisant à voir et cela apporte vraiment un réel plus au show. Au bout d’une petite heure de concert et après avoir bien chauffé la salle, Crazy B laisse la place au grand Mix Master Mike.

Il débarque sur scène et première constatation, il a rasé la moustache. Pour ceux qui ne le connaissent pas, Mix Master Mike est un des plus grands Dj au monde, il a vraiment fait évoluer cette discipline dans les années 90 en testant énormément de choses comme scratcher sur des sons très aigus qu’on n’avait pas l’habitude d’entendre par exemple. Il a vraiment une maîtrise à couper le souffle et je crois que le meilleur terme pour le cataloguer est « expérimental ».Au début de son mix, il nous fait quelques morceaux issus de son nouvel album « » histoire de chauffer le public. Puis il nous montre toute l’étendue de sa culture musicale en remixant plusieurs styles de musiques. On a le droit à du bon vieux son comme les Jackson Five ou du Queen qui font toujours plaisir à entendre. Pour rester dans le old school, il a aussi écouté pas mal de metal vu qu’il remixe du bon vieux AC/DC ou autre Deep Purple. Mais il apprécie également ce qui se fait actuellement en nous faisant écouter le ragga de Sean Paul, du Gwen Stephani ou autre Justin Timberlake. Comme Crazy B, il passera aussi un morceau de Lady Sovereign .Et quand je parle de ses remixes, je ne parle pas du vulgaire remix où on change juste un petit détail, non au contraire, on sent vraiment qu’il les a travaillé, il a couplé tel son avec un autre pour qu’il y ait vraiment une alchimie, tout est parfait. Je ne parle même pas de sa technique de scratch qui a aussi fait sa réputation car elle est tout simplement impressionnante. Je ne décroche pas de l’écran géant où on voit ses mains virevoltées dans tous les sens, il manie aussi bien son cross que ses effets et tout ça avec une aisance déconcertante. Comme vous le savez, c’est le Dj des Beastie Boys, on a donc bien sur le droit à plusieurs chansons parsemées ici et là dans le show comme par exemple le célèbre « Intergalactic » qui apporte une véritable explosion de joie dans la salle. Durant son set, il prend plusieurs fois le micro pour motiver la foule, et ça marche, tout le monde est à fond. Plus le temps passe et plus son show devient rock, il nous en fait une grosse session en remixant plusieurs fois du Rage Against The Machine et du System of a Down notamment mais aussi du Nirvana, du Blur ou encore les fabuleux Red Hot. On a aussi le droit à des classiques du genre comme un bon vieux « Jump Around » de House of Pain qui a toujours le don d’enflammer la foule. A la fin de son show, il rembarque son pc et s’en va, mais le public toulousain ne veut pas le laisser partir comme ça et la bronca se fait entendre. Je ne pense pas que c’était prévu mais les sifflets et les cris se font tellement entendre qu’il réapparaît au bout de 5 bonnes minutes d’attentes. Tout le monde est aux anges, il nous fera 30 minutes supplémentaires pour arriver au total à 2 heures de mix. Très bonne soirée donc, le talent de Mix Master Mike est loin d’être usurpé, il est tout bonnement impressionnant.


Un grand merci à Emilie et Sophie, ainsi qu’a toute l’équipe de Première Pression pour la soirée.

Plus d'infos sur: www.mixmastermike.com

Photos (Cliquez dessus pour les agrandir) - Crédits Photos: Hellisha

Mix Master Mike -Crazy B - cliquez pour agrandirMix Master Mike -Crazy B - cliquez pour agrandirMix Master Mike -Crazy B - cliquez pour agrandirMix Master Mike -Crazy B - cliquez pour agrandirMix Master Mike -Crazy B - cliquez pour agrandir

Yezzi.net - Qui sommes nous? - E-mail