yezzi.net - webzine musical et culturel du collectif antistatic - musique - culture - lecture - theatre - chroniques - live reports - interviews - news - concerts - photos - liens - salles

Jeudi 17 août 2017

Groupe du moment:
Rag'n'Bone Man
Soul Pop Blues
Rag'n'Bone Man est la révélation du moment avec la sortie de son premier album "Human"
:Site web ici:


Les nouveaux articles de Yezzi
Interviews récentes:
Ugly Kid Joe
Tang
Wonderbar
Therapy?
Le Dead Projet

Chroniques récentes:
Aqme - Dévisager Dieu
Exodus - Blood In Blood Out
Lordi - Scare Force One
Billy Idol - Kings and Queens Of The Underground
Alice Cooper - Raise The Dead - Live From Wacken

Live reports récents:
Saxon - Skid Row
Accept
Steve Harris British Lion
Nine Inch Nails
Suicidal Tendencies - The Inspector Cluzo

Infos
Concerts
Salles de concert


Les Partenaires de Yezzi

MySpace.com
My Space Webzine Yezzi

Voltadikt.com
VOLTADIKT.com - Plateforme de téléchargement pour groupes indépendants & DIY

Première Pression
Premiere Pression - Concerts à Toulouse et en Midi Pyrénées

Popcorn
Popcorn -Magazine mensuel sur les musiques amplifiées - supplément de Flash Hebdo et disponibles dans les shops, music shops, stands concerts,...

Bikini/Bleu Citron
Le Bikini et Bleu Citron - Concerts à Toulouse et en Midi Pyrénées

Jerkov Musiques
Jerkov Musiques - Label - Booking - Promo - Tourneur - Manimal - Agora Fidelio - Psykup - ... - Toulouse

Sidilarsen
Sidilarsen - Boom Boom Metal - Punk Electro Ragga Dance Metal - Toulouse

Tezla Booking Promo
Tezla booking et promo













Yezzi Radio
metal - pop - rock - hardcore - emo - neo - trip hop - hip hop - jazz - electronique - techno - dance - rock n' roll - death - trash - speed - heavy
YEZZI Live Reports
Grand Corps Malade - Salle des fêtes de Ramonville à toulouse (01-02-2007)
par Djinax

Grand corps malade, c’est l’homme qui a révélé le slam au grand public à travers son album « Midi 20 ». Il nous gratifie donc d’une grosse tournée pour nous le présenter en live et c’est à la salle des Fêtes de Ramonville qu’il a déposé ses valises ce soir. J’arrive un peu en retard et j’essaye de me frayer un passage dans la foule vu que le concert est quasiment complet.

Je le découvre donc sur scène accompagné de sa fidèle béquille et de 3 musiciens, un pianiste, un guitariste et un batteur. Grand corps malade, Fabien de son prénom est au centre de la scène et nous conte ces différents textes tous plus beaux les uns que les autres. Pour ceux qui ne connaisse pas encore le slam a pour définition d’être « un mouvement poétique, social et culturel qui hérite des cultures européennes, américaines et africaines en y ajoutant la ferme volonté de donner la parole à toutes et tous, et d'abolir les frontières cloisonnant les styles, les genres, séparant les poètes de rue et les poètes "académiques" ». Le slam a pour règle principale de se réaliser a capella, donc sur cd et en concert Grand corps malade « triche » un peu, vu que les musiciens sont présents mais c’est ils sont vraiment là pour accompagner les textes, pour donner des petites ambiances et cela met encore plus les textes en valeurs. Le piano apporte ses superbes mélodies, le guitariste est plutôt dans un style gitan et le batteur a un jeu tout en nuances, il se sert beaucoup de ses cymbales pour ambiancer le tout, prenant même de temps en temps le djembé. Le concert est bien sur entrecoupé de petites sessions a capella où les musiciens se retirent laissant la place seul à Fabien. Il nous raconte un texte qui s’avère être une déclaration d’amour ….à sa béquille, très bien tourné et bien sur le maintenant célèbre « Ma tête, mon coeur et mes couilles » fait toujours autant rire. Mais aussi quelques nouveaux textes comme « Je n’aime pas » où il critique tout le monde et tout le monde lui rend bien. Ils nous font le très beau « Sixième sens » qui raconte la vie des handicapés et le regard qu’ont les autres sur eux. Ce sont tous des textes réalistes qui sont dits à la 1ère personne et où il est facile de s’y retrouver. Mais ce qui me surprend, c’est l’ovation qui lui est faite après chaque texte, au moins une bonne minute d’applaudissements donnés par un public de tout âge, ça fait vraiment plaisir de voir autant d’éclectisme dans un concert, c’est tellement rare. Tout le monde peut se retrouver dans ses paroles donc il n’y a pas de catégories sociales, ni de culture spéciale à avoir, c’est ça le slam. Bien sur le tube qui l’a fait connaître et que tout le monde attend, «Les voyages en train » nous est joué et là encore une ovation lui est faite. Le très beau « Midi 20 » est bien mise en valeur par les musiciens et nous fait frissonner. Fabien prend aussi le temps de nous présenter ces textes, nous raconte comment lui est venu l’idée, on le sent très à l’aise et il nous montre encore son humour et sa complicité avec le public. Il enchaîne avec « Saint Denis » qui parle de là où il a grandit ou le « Vu de ma fenêtre », qui est la vision qu’il a de son appartement sur la rue et de ce qui s’y passe. Quasiment tous les titres de l’album y passent plus quelques nouveautés pour un show où je n’ai pas vu le temps passé mais qui a duré 1H30.

Tout le monde a apprécié ce concert, ça se sent, et repart avec le sentiment, si besoin était, que Grand corps malade à beaucoup de talent. A découvrir donc sur cd mais aussi en live, où les chansons sont très bien mises en valeurs par les musiciens.

Plus d'infos sur: www.grandcorpsmalade.com

Photos (Cliquez dessus pour les agrandir) - Crédits Photos: Chazo

Grand Corps Malade - cliquez pour agrandirGrand Corps Malade - cliquez pour agrandirGrand Corps Malade - cliquez pour agrandirGrand Corps Malade - cliquez pour agrandirGrand Corps Malade - cliquez pour agrandir

Yezzi.net - Qui sommes nous? - E-mail