yezzi.net - webzine musical et culturel du collectif antistatic - musique - culture - lecture - theatre - chroniques - live reports - interviews - news - concerts - photos - liens - salles

Dimanche 30 avril 2017

Groupe du moment:
Rag'n'Bone Man
Soul Pop Blues
Rag'n'Bone Man est la révélation du moment avec la sortie de son premier album "Human"
:Site web ici:


Les nouveaux articles de Yezzi
Interviews récentes:
Ugly Kid Joe
Tang
Wonderbar
Therapy?
Le Dead Projet

Chroniques récentes:
Aqme - Dévisager Dieu
Exodus - Blood In Blood Out
Lordi - Scare Force One
Billy Idol - Kings and Queens Of The Underground
Alice Cooper - Raise The Dead - Live From Wacken

Live reports récents:
Saxon - Skid Row
Accept
Steve Harris British Lion
Nine Inch Nails
Suicidal Tendencies - The Inspector Cluzo

Infos
Concerts
Salles de concert


Les Partenaires de Yezzi

MySpace.com
My Space Webzine Yezzi

Voltadikt.com
VOLTADIKT.com - Plateforme de téléchargement pour groupes indépendants & DIY

Première Pression
Premiere Pression - Concerts à Toulouse et en Midi Pyrénées

Popcorn
Popcorn -Magazine mensuel sur les musiques amplifiées - supplément de Flash Hebdo et disponibles dans les shops, music shops, stands concerts,...

Bikini/Bleu Citron
Le Bikini et Bleu Citron - Concerts à Toulouse et en Midi Pyrénées

Jerkov Musiques
Jerkov Musiques - Label - Booking - Promo - Tourneur - Manimal - Agora Fidelio - Psykup - ... - Toulouse

Sidilarsen
Sidilarsen - Boom Boom Metal - Punk Electro Ragga Dance Metal - Toulouse

Tezla Booking Promo
Tezla booking et promo













Yezzi Radio
metal - pop - rock - hardcore - emo - neo - trip hop - hip hop - jazz - electronique - techno - dance - rock n' roll - death - trash - speed - heavy
YEZZI Live Reports
Festival TER A TERRE - Espace F.Mitterand à Mont de Marsan (08-03-2003)
avec Psykup, Wolfunkind, Black Bomb A, Improvisators Dub, Juan Rozoff, Spook and the Guay
par Mc\\RoF//SkY

C’est donc avec impatience qu’on arrive sur le parking de l’Espace François Mitterand, grande salle montoise (+ de 3000 places). Le parking est rempli, c’est bon signe, autant pour le public que les organisateurs. Il faut dire que ce festival est organisé par 2 membres de Wolfunkind, qui ont créé TER À TERRE il y a tout juste 1 an. C’est leur anniversaire, organisé sans subventions, un gros pari…réussi.

Juste en arrivant dans la salle, la sirène de l’Autruche toulousaine commence à retentir… Psykup entre en scène pour leur premier concert sur une scène Landaise. L’Autruche fait jumper toute la fosse, un jeu de lumière qui s’annonce impressionnant et un son sans complexe face aux plateaux du Sriracha. Psykup en première partie, c’est rare, mais le public leur fait honneur de la même manière qu’à une tête d’affiche. A vrai dire, pour le public, ce fut un des moments forts du festival. Les pogos sont massifs, 1500-2000 personnes sont dans la fosse. Psykup enchaîne les titres du temps de la réflexion durant 1 heure, seul regret ils n’ont pas joué Libido et Martin part 1 & 2. Le rappel est de taille et Psykup revient pour nous interpréter Teacher avec en featuring le chanteur des Black Bomb A… Que demande le peuple ? Des slams…en veux-tu, en voilà.

La soirée se poursuit avec les Spook & the Guay, habitués, paraît-il, de la scène montoise, ils enflamment le public ; un duo de chanteur vraiment entraînant, je ne les connaissaient pas, mais franchement, à voir sur scène. Là aussi, des slams s’enchaînent, toutefois, les pogos ne sont plus appropriés à ce style + ska dira-t-on. Un set raccourci d’un poil, pour cause de léger retard. C’est dommage, un groupe donne souvent le meilleur sur la fin.

Puis, le tour de Wolfunkind arrive, ils sont chez eux, le seul problème est que le public est déjà crevé. 2500 personnes sont présentes, et un gros millier se trouve posé dans les gradins. Enfin bon, ils entrent en scène en nous présentant leur nouveau bassiste, et partent pour 1 heure de folie, ils font leur show, bougent énormément et jouent des titres de leurs 2 albums. Le public n’a pas été très réceptif et c’est bien dommage, ne serait-ce que pour les remercier de l’organisation…

Vient maintenant Juan Rozoff, totalement inconnu dans le coin, ce musicien possède une approche du funk très libérale et très franchement, j’ai bien apprécier, mais depuis les gradins… Juan et ses sicos’ nous font vivrent un bon moment, mais la fatigue qui se trouve être générale, l’emporte sur le concert, et 1500 personnes doivent être éparpillées entre le bar et les gradins. Là aussi, le jeu de lumière était plus que fabuleux. Il jouera lui aussi environ 1 heure.

C’est Black Bomb A qui prendra le relais, je n’ai pas trop compris l’enchaînement des groupes, mais ce n’est pas grave… Il nous présentent le nouveau chanteur, et là tout le public revient dans la fosse, on a un peu l’impression qu’une majorité du public présent préfère le métal au sujet du festival…le funk. Les BBA jouent pendant 1 heure 10 environ, devant un public qui était très réceptif. Personnellement, je ne suis pas très fan, mais je les avais déjà vu en 2001 avec le Sriracha tour et j’avais nettement préféré.

Vient ensuite Improvisators Dub, entant en scène progressivement, en commençant par un solo de cithare…Le reste du groupe entre en scène et déploient leurs sons bizarres. Je suis parti au bout de 25 minutes, très fatigué par 6h20 de concert. (entractes compris) Je les reverrais cet été à Musicalarue.

Pour conclure, je dirais que cette première édition du festival TER A TERRE fut une véritable réussite. On attendra l’année prochaine, une autre édition encore plus épicée.

Photos (Cliquez dessus pour les agrandir) - Crédits Photos: Mc\\RoF//SkY

Festival TER A TERRE - cliquez pour agrandirFestival TER A TERRE - cliquez pour agrandirFestival TER A TERRE - cliquez pour agrandirFestival TER A TERRE - cliquez pour agrandirFestival TER A TERRE - cliquez pour agrandir

Yezzi.net - Qui sommes nous? - E-mail