yezzi.net - webzine musical et culturel du collectif antistatic - musique - culture - lecture - theatre - chroniques - live reports - interviews - news - concerts - photos - liens - salles

Lundi 11 décembre 2017

Groupe du moment:
Rag'n'Bone Man
Soul Pop Blues
Rag'n'Bone Man est la révélation du moment avec la sortie de son premier album "Human"
:Site web ici:


Les nouveaux articles de Yezzi
Interviews récentes:
Ugly Kid Joe
Tang
Wonderbar
Therapy?
Le Dead Projet

Chroniques récentes:
Aqme - Dévisager Dieu
Exodus - Blood In Blood Out
Lordi - Scare Force One
Billy Idol - Kings and Queens Of The Underground
Alice Cooper - Raise The Dead - Live From Wacken

Live reports récents:
Saxon - Skid Row
Accept
Steve Harris British Lion
Nine Inch Nails
Suicidal Tendencies - The Inspector Cluzo

Infos
Concerts
Salles de concert


Les Partenaires de Yezzi

MySpace.com
My Space Webzine Yezzi

Voltadikt.com
VOLTADIKT.com - Plateforme de téléchargement pour groupes indépendants & DIY

Première Pression
Premiere Pression - Concerts à Toulouse et en Midi Pyrénées

Popcorn
Popcorn -Magazine mensuel sur les musiques amplifiées - supplément de Flash Hebdo et disponibles dans les shops, music shops, stands concerts,...

Bikini/Bleu Citron
Le Bikini et Bleu Citron - Concerts à Toulouse et en Midi Pyrénées

Jerkov Musiques
Jerkov Musiques - Label - Booking - Promo - Tourneur - Manimal - Agora Fidelio - Psykup - ... - Toulouse

Sidilarsen
Sidilarsen - Boom Boom Metal - Punk Electro Ragga Dance Metal - Toulouse

Tezla Booking Promo
Tezla booking et promo













Yezzi Radio
metal - pop - rock - hardcore - emo - neo - trip hop - hip hop - jazz - electronique - techno - dance - rock n' roll - death - trash - speed - heavy
YEZZI Live Reports
Enter Shikari - Le Bikini à Ramonville (04-10-2007)
avec LostAlone
par Djinax

C’est dans un Bikini flambant neuf et tout juste inauguré que les anglais d’Enter Shikari jouent ce soir pour défendre leur 1er album « Take To The Skies » sorti cette année. Le groupe s’est d’abord fait connaître via Internet tout en se passant de maison de disques et ils ont acquit une bonne notoriété par ce biais. Ils sont également réputés pour leurs prestations scéniques, j’ai donc voulu en juger par moi-même.
J’arrive pour 21h15 et je découvre donc le Bikini, la salle que les toulousains attendaient depuis 6 ans. En voyant ça, on se dit que l’attente valait vraiment la peine, car Hervé Sansonetto, le patron du Bikini a pris son temps pour voir les choses en grand. Il souhaitait que comme dans l’ancien, un cours d’eau soit a proximité et qu’il y ait une piscine, c’est chose faite. Il y a même rajouté des palmiers et un bar extérieur pour que ce soit encore plus accueillant, on s’y sent vraiment bien, c’est un peu le Los Angeles Toulousain. Là on m’apprend que c’est LosteAlone qui assurait la première partie et qu’ils viennent de terminer. Attention pour cette rentrée, le Bikini tient les horaires, ce n’est pas plus mal surtout en semaine, mais il faut le savoir. J’aurais bien voulu voir ce que ça donnait mais en questionnant un peu autour de moi, on me fait savoir que c’est un groupe de rock anglais, un trio mais qui n’a apparemment pas emballé grand monde, mis à part quelques émo kids présents en nombre ce soir pour voir les groupes anglais. Après une petite bière, je rentre pour voir la salle et là aussi, on ressent de suite une bonne atmosphère positive qui habite les lieux, la scène est superbe, c’est tout simplement parfait.
Les Enter Shikari arrivent sur scène et on sent directement la pression monter, les machines dance sont à peine enclenchées que le chanteur est déjà en train de courir sur toute la scène et le groupe au complet arrange le public. Le show démarre et le gros son est de la partie, ça fait vraiment plaisir, j’attendais impatiemment les premières notes dans cette salle et on sent vraiment que l’acoustique a été très travaillée. Les Enter Shikari sont réputés pour leur prestation scénique et ça se confirme rapidement car c’est vrai que ça bouge dans tous les sens. Les 4 membres du groupe se lâchent et les fluo kids qui composent les ¾ du public sont a fond.
Leur musique est un mélange d’émo, de metalcore, de screamo et de claviers dance ou new wave, c’est assez bien fait. Il y a quelques fausses notes surtout au niveau des chants et quelques pains instrumentaux mais on sent bien que le groupe privilégie l’énergie sur scène et leurs différentes postures à la qualité de la prestation musicale en elle même. Les nouveaux titres comme « Mother Ship », « Enter Shikari » ou « Labyrinth » défilent rapidement. Le show fonce à 100 à l'heure toujours avec une énorme énergie et le public dans la fosse est à fond. C’est au tour de « Sorry You're Not A Winner » d’être joué, avec ses clappements de main, c’est kitch a fond mais j’adore et le public apparemment aussi puisque tout le monde participe sans même leur avoir demandé... En s’approchant de la scène, j’aperçois un trampoline et je comprend un peu mieux comment le chanteur arrivait aussi vite à passer d'un bout à l'autre de la scène. Le batteur a comme tout le groupe un jeu de scène très visuel, quand il frappe, c’est avec tout son corps, ça grimace dans tous les sens mais c’est sympa à voir, le guitariste nous fera même une jolie roulade avec sa gratte. Un gros show tout en xtravagance, les jeunes d'Enter Shikari sont à fond dans leur délire et ça se sent bien. Pour le rappel, ils commenceront comme d’habitude avec un passage uniquement aux machines assez techno jungle, alors que les membres du groupes envahissent leur dance floor privé, la scène. Puis le show se terminera sur une de leur chanson phare dans une grosse ambiance de night club.

Au final, ils nous auront fait 1h15 de show et l’adjectif qui me vient à l’esprit est marrant, le son était bon, leur musique est composée de très bons passages mais il faut prendre toutes leurs gestuelles au 2nd degré, autrement on se lasse vite, tellement ça en devient cliché.
Content d’avoir vu ce qu’ils valaient sur scène et surtout content d’avoir vu les capacités du nouveau Bikini. Je sens qu’on va prendre d’énormes claques dans cette salle, ça fait plaisir.

Un grand merci à François et à Bleu Citron.


Plus d'infos sur: www.entershikari.com

Photos (Cliquez dessus pour les agrandir) - Crédits Photos: Hellisha

Enter Shikari - cliquez pour agrandirEnter Shikari - cliquez pour agrandirEnter Shikari - cliquez pour agrandirEnter Shikari - cliquez pour agrandirEnter Shikari - cliquez pour agrandir

Yezzi.net - Qui sommes nous? - E-mail