yezzi.net - webzine musical et culturel du collectif antistatic - musique - culture - lecture - theatre - chroniques - live reports - interviews - news - concerts - photos - liens - salles

Vendredi 20 octobre 2017

Groupe du moment:
Rag'n'Bone Man
Soul Pop Blues
Rag'n'Bone Man est la révélation du moment avec la sortie de son premier album "Human"
:Site web ici:


Les nouveaux articles de Yezzi
Interviews récentes:
Ugly Kid Joe
Tang
Wonderbar
Therapy?
Le Dead Projet

Chroniques récentes:
Aqme - Dévisager Dieu
Exodus - Blood In Blood Out
Lordi - Scare Force One
Billy Idol - Kings and Queens Of The Underground
Alice Cooper - Raise The Dead - Live From Wacken

Live reports récents:
Saxon - Skid Row
Accept
Steve Harris British Lion
Nine Inch Nails
Suicidal Tendencies - The Inspector Cluzo

Infos
Concerts
Salles de concert


Les Partenaires de Yezzi

MySpace.com
My Space Webzine Yezzi

Voltadikt.com
VOLTADIKT.com - Plateforme de téléchargement pour groupes indépendants & DIY

Première Pression
Premiere Pression - Concerts à Toulouse et en Midi Pyrénées

Popcorn
Popcorn -Magazine mensuel sur les musiques amplifiées - supplément de Flash Hebdo et disponibles dans les shops, music shops, stands concerts,...

Bikini/Bleu Citron
Le Bikini et Bleu Citron - Concerts à Toulouse et en Midi Pyrénées

Jerkov Musiques
Jerkov Musiques - Label - Booking - Promo - Tourneur - Manimal - Agora Fidelio - Psykup - ... - Toulouse

Sidilarsen
Sidilarsen - Boom Boom Metal - Punk Electro Ragga Dance Metal - Toulouse

Tezla Booking Promo
Tezla booking et promo













Yezzi Radio
metal - pop - rock - hardcore - emo - neo - trip hop - hip hop - jazz - electronique - techno - dance - rock n' roll - death - trash - speed - heavy
YEZZI Live Reports
Cult of luna - Vents du Sud à Toulouse (18-04-2007)
par Olga

Ah mes bons amis, je suis venu en ce soir du 18 avril pour vénérer le culte de la lune à Toulouse dans la salle des vents du sud. En effet, nos amis Suédois de Cult Of Luna nous ont fait l'honneur de passer en France pour une date unique dans le sud et le moins que l'on puisse dire c'est que ça nous a fait plaisir !

Ce sont les locaux d'Exhope qui montent en premier sur les planches des vents du sud. Distillant un rock métal atmosphérique et bien ficelé, le quatuor toulousain n'aura pas de mal à accrocher l'oreille de l'assemblée grâce à ses compositions recherchées et le chant varié du chanteur, Serge Laubary. Qui plus est, la technique musicale est superbement maîtrisée notamment en ce qui concerne les différents plans de gratte de David Salaun et le jeu au doigt très intéressant du bassiste Christophe Ponsolle. Ajoutez à cela, de bonnes rythmiques tantôt rapides, tantôt plus posée et vous obtenez un cocktail musical (d)étonnant. Avec un premier album en poche, "Madkind", le quartet a ici fait de nombreux adeptes.
C'est sûr, on sent qu'Exhope est encore "jeune" au niveau scénique car les membres du groupe ne sont pas très expressifs et se concentrent plutôt sur leurs instruments (il vaut mieux ça que le contraire quand même…) mais il n'y a rien à redire sur la prestation. Ca s'annonce bien pour la suite…

Après un "Somewhere Along The Highway" salué par la critique, on attendait ce soir beaucoup des suédois. Malgré l'absence du chanteur Klas Rydberg, Cult Of Luna investit la scène des vents du sud et place d'entrée de jeu son son puissant et ses atmosphères glacées à grands coups de riffs lourds et de rythmiques impressionnantes. Qu'on se le dise ! Même amoindri, le combo est d'une efficacité redoutable et met en avant un côté émotionnel formidable grâce à des compositions à fleur de peau et des plans déstructurés. De plus, la performance du chanteur remplaçant/guitariste Johannes Persson n'est passée inaperçue et a apporté une ambiance un peu plus écorchée à la musique de Cult Of Luna. Comme on pouvait s'y attendre, "Somewhere Along The Highway" était à l'honneur ce soir avec le terrible "Finland" ou le classieux "Dim" mais les suédois ont su finement piocher dans "Salvation" avec notamment "Echoes".
Evoluant sur un son massif alterné à des parties plus mélancoliques et glauques, les suédois ont su démontrer au public assez nombreux que sa réputation talentueuse n'était pas usurpée grâce à une interprétation au cordeau, une grosse énergie et une musique qui prend aux tripes. Du grand art.
Bien sûr, on aurait aimé un p'tit rappel ou une communication avec le public…mais la lune est comme ça : belle, lointaine, farouche, abrasive et surtout, intouchable…

Malgré un light show qui a rendu fou plus d'un photographe, Cult Of Luna a donné une véritable leçon de métal post-hardcore made in suède. A la fois oppressante et hypnotique la musique du groupe est d'une intensité inégalable et a rapidement mis à genoux le public bien vite tout acquis à sa cause.
Vénérez avec moi, le culte de la lune mes frères…

Plus d'infos sur: www.cultofluna.com

Photos (Cliquez dessus pour les agrandir) - Crédits Photos:

Cult of luna - cliquez pour agrandirCult of luna - cliquez pour agrandirCult of luna - cliquez pour agrandirCult of luna - cliquez pour agrandirCult of luna - cliquez pour agrandir

Yezzi.net - Qui sommes nous? - E-mail