yezzi.net - webzine musical et culturel du collectif antistatic - musique - culture - lecture - theatre - chroniques - live reports - interviews - news - concerts - photos - liens - salles

Lundi 24 juillet 2017

Groupe du moment:
Rag'n'Bone Man
Soul Pop Blues
Rag'n'Bone Man est la révélation du moment avec la sortie de son premier album "Human"
:Site web ici:


Les nouveaux articles de Yezzi
Interviews récentes:
Ugly Kid Joe
Tang
Wonderbar
Therapy?
Le Dead Projet

Chroniques récentes:
Aqme - Dévisager Dieu
Exodus - Blood In Blood Out
Lordi - Scare Force One
Billy Idol - Kings and Queens Of The Underground
Alice Cooper - Raise The Dead - Live From Wacken

Live reports récents:
Saxon - Skid Row
Accept
Steve Harris British Lion
Nine Inch Nails
Suicidal Tendencies - The Inspector Cluzo

Infos
Concerts
Salles de concert


Les Partenaires de Yezzi

MySpace.com
My Space Webzine Yezzi

Voltadikt.com
VOLTADIKT.com - Plateforme de téléchargement pour groupes indépendants & DIY

Première Pression
Premiere Pression - Concerts à Toulouse et en Midi Pyrénées

Popcorn
Popcorn -Magazine mensuel sur les musiques amplifiées - supplément de Flash Hebdo et disponibles dans les shops, music shops, stands concerts,...

Bikini/Bleu Citron
Le Bikini et Bleu Citron - Concerts à Toulouse et en Midi Pyrénées

Jerkov Musiques
Jerkov Musiques - Label - Booking - Promo - Tourneur - Manimal - Agora Fidelio - Psykup - ... - Toulouse

Sidilarsen
Sidilarsen - Boom Boom Metal - Punk Electro Ragga Dance Metal - Toulouse

Tezla Booking Promo
Tezla booking et promo













Yezzi Radio
metal - pop - rock - hardcore - emo - neo - trip hop - hip hop - jazz - electronique - techno - dance - rock n' roll - death - trash - speed - heavy
YEZZI Interviews

Hey Hey My My
par Ysleas le 25-03-2008

Après leur passage à Toulouse pour la semaine du rock, le duo pur « Ju » Hey Hey My My a bien voulu se prêter au jeu des questions réponses….Rencontre avec Julien et Julien


Présentez-nous Hey Hey My My, sa musique, ses influences, sa naissance…

Julien Garnier : Hey Hey My My est un groupe de pop avec des paroles en anglais. Notre première influence, ce sont les Beatles. Le groupe est né il y a deux ans en décidant de réunir un certain nombre de compositions que nous avions "amassé" au fil du temps sans projet défini au préalable. On s’est donc retrouvés avec un gros tas de chansons, il fallait bien en faire quelque chose....


Vous avez un 2ème groupe, British Hawaii, plus orienté vers le punk rock. Pourquoi avoir créé 2 groupes distincts ? Leurs musiques sont-elles incompatibles, ou pourraient-elles au contraire finir par se rejoindre, notamment sur scène ?

Julien Garnier : Il n'y avait aucune intention au départ de créer deux groupes distincts. British Hawaii a pendant longtemps été notre projet principal et en parallèle nous faisions des chansons avec quelques guitares et un ordinateur pour le simple plaisir de composer. Ce sont à la base deux projets distincts parce que ce sont deux énergies différentes. L'un est rock et prend son envol en répétition. L'autre est plus intimiste car composé plutôt à la maison en home studio. C'est effectivement en live que les choses se rejoignent .....


En live, le groupe est complété par deux musiciens, Jeff à la basse, et Michel à la batterie. Qu'apporte cette section rythmique à vos morceaux ?

Julien Garnier : Michel nous avait déjà rejoint pour réaliser les batteries de l'album, pour donner du corps à nos compositions. En live, Jeff et Michel apportent l'énergie qu'il faut pour faire "décoller" un peu plus les chansons par rapport à l'album, car il serait ennuyeux de les refaire à l'identique, alors nous n'hésitons pas à ajouter de l'énergie rock dans nos sets, et c'est là que l'expérience British Hawaii nous sert grandement. Il faut avouer qu'on s'amuse bien plus en mode "rock" qu'en mode "folk" pour les concerts.


Vous avez participé au festival Rock en Seine aux côtés de groupes comme Arcade Fire ou The Hives. Qu’a représenté cette date pour vous ? Y a-t-il une appréhension particulière, une préparation différente ?

Julien Garnier : Rock en Seine représente pour nous chaque année "LE" gros festival près de chez nous avec des programmations toujours très alléchantes, alors c'est clair que nous étions plutôt ravis d'être sur scène, c'était même presque un rêve. Mais nous ne nous étions pas préparés spécifiquement, on est juste arrivés avec une grosse patate. C’est à nous de communiquer le plaisir qu'on a de jouer notre musique et dans tous les cas nous prenons notre pied, il ne peut pas en être autrement....


La scène vous apporte t-elle de nouvelles sensations, différentes de celles du studio ?

Julien Garnier: Oui car le problème de la musique enregistrée, c'est que c'est un peu comme si nous envoyions des lettres d'amour à une bien aimée imaginaire sans jamais la voir, la toucher, savoir à ce qu'elle ressent au moment de l'écoute. Le concert c'est un vrai coït avec son public: la raison d'être de la musique.


Le contact avec le public est-il important pour vous, est-ce un moteur ?

Julien Gaulier : Voir plus haut (rires)

Votre album, sorti en Avril dernier, a très bien été accueilli par les critiques, le public est enthousiaste. Etait-ce espéré, attendu ? Comment vivez-vous cet accueil, et donc votre notoriété naissante ?

Julien Gaulier : On l'espérait, on l'attendait mais on ne pensait pas que ce serait à ce niveau là. On vit très très bien cet accueil en revanche je ne pense pas qu'on puisse parler réellement d'une notoriété naissante (ou alors vraiment nouveau née). Pour le moment on reste un petit groupe indé connu avant tout des médias plutôt alternatifs et on a désormais surtout envie de se tourner encore plus vers le public.


Les anglo-saxons semblent eux aussi apprécier votre musique. Prévoyez-vous de faire quelques dates Outre-manche ?

Julien Gaulier : On a déjà joué 2 fois à Londres avec Hey Hey My My (un peu plus avec British Hawaii), c'est toujours une super expérience d'aller là bas. On a bien évidemment envie d'y retourner mais financièrement ça n'est pas facile et ce sera déjà un peu plus d'actualité quand notre album sortira là bas.


Pour finir, quels sont les projets du groupe pour les mois à venir ?

Julien Gaulier : Pour les mois à venir on veut tourner, défendre notre album sur scène, donner envie de découvrir notre musique. Ca prend beaucoup de temps d'arriver à se faire entendre par le public, et même si on n'a vraiment pas à se plaindre pour le moment de ce côté-là, on souhaite continuer à promouvoir ce premier disque. On en est fiers, on trouve que c'est un très bon album donc on veut que tout le monde le sache!!

Plus d'infos sur: www.myspace.com/heyheymymyband

Photos (Cliquez dessus pour les agrandir)

Hey Hey My My - cliquez pour agrandirHey Hey My My - cliquez pour agrandir


Yezzi.net - Qui sommes nous? - E-mail